Mes derniers avis

Le jeudi, c'est jeu livresque #1 & #5


J'ai décidé de me joindre au rdv Jeudi c'est jeu livresque lancé par Secret Forbidden World. Comme je prends l'aventure en cours de route (avec un an de retard), je vais me calquer sur l'avancée de Ptitelfe qui vient juste de tout reprendre depuis le début et qui en est à la semaine 5. Et pour les 4 premières semaines, je vais rattraper en stéréo les épisodes que j'ai manqués. 

#Semaine 5: petit ami livresque

Sachez-le, je suis une femme facile. Littérairement parlant hein. Un jour je vous ferai le top 20 (10 c'est trop peu), des personnages de romans qui ont fait frétiller mon petit cœur. Alors quand il a été question d'élire le seul l'unique, j'ai été bien embêtée. Non parce qu'entre Barrons, Marcus Falco, Curran, Lord Maccon, les héros de Kristen Ashley, Kellan Kyle, Emerson, Brashen Dageus, Drustan, Reyes, Daemon, Chaol… le choix est dur. Et puis, finalement, il s'est imposé. Celui qui fait battre mon cœur depuis le plus longtemps et que je n'ai jamais oublié. On va fêter nos 15 ans ensemble, ça compte non ?

Je vous présente donc Ramsès Emerson,  le rejeton terrible d'Amelia Peabody et création ô combien délicieuse de Mrs Elizabeth Peters.

Personnage secondaire dans les aventures de sa célèbre mère et son ombrelle, il occupe pourtant une bonne partie du devant de la scène. Dès la première rencontre avec lui à tout juste 5 ans, on tombe sous le charme de ce garçon bien trop précoce. On le voit évoluer au fur et à mesure des 19 tomes qui forment la série, de gamin aussi impertinent que turbulent et éveillé en adolescent passionné et aventureux puis homme engagé, amant enflammé, mari dévoué et père très présent. Impossible de lui résister je vous dis !

Archéologue, philologue, détective, espion, aventurier … souvent à la limite de la légalité, il réunit beaucoup des qualités que j'apprécie chez un personnage masculin. Ramsès est aussi courageux qu'astucieux, érudit et prêt à tout pour défendre ses opinions et ceux qu'il aime. Rajoutez à cela un amour de l'histoire et des langues, un physique bien appétissant et un sens de l'humour très british et moi je ne réponds plus de rien ! Oui Ramsès, ça fait quinze ans qu'il me file des vapeurs et je l'épouserai bien (ou son papa Emerson, qui est tout aussi charmant, le côté ours bougon en plus).

#Semaine 1: Une photo de votre (vos) bibliothèque (s)

Alors là ça va être rapide, je n'ai pas de bibliothèque en ce moment. Ou plutôt mes livres sont éparpillés à tous les vents, entre chez mon chéri, chez mes parents, dans la maison de vacances, dans la chambre d'un de mes frères, dans des cartons ... Oui, je survis à peine. Mais dès que je me pose dans un nouveau chez moi, je rapatrie tout ce petit monde. Comme photo, je n'ai donc que trois étagères à vous montrer, celles de mes achats relativement récents (et encore il y en a une partie déjà en carton). 







Urban fantasy et autres délicatesses. 





Young Adult imaginaire, un peu de SF, un peu de fantasy et quelques BD's.





Fantasy VF + THE COFFRET DE LA MORT QUI TUE. 

9 commentaires

  1. J'adore ton coffret d'HP!!! Et je ne connais pas ton amoureux :) C 'est cool que tu me rejoignes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te recommandes chaudement la saga d'où viens mon amoureux alors. Elle est super fun ! C'est des policiers qui se passent en Egypte au début du vingtième siècle, pendant les grandes heures de l’égyptologie (tombeau de Toutankhamon tout ça ...). Et l'héroïne (la maman de mon amoureux) elle déchire complètement. Elle ressemble beaucoup à Alexia Tarabotti d'ailleurs (elles ont le même amour pour l'usage intempestif des ombrelles d'ailleurs).

      Supprimer
  2. Je compatis, c'est dur de ne pas avoir de bibliothèque. Pendant près de deux ans je n'en avais pas et j'avais des livres empilés partout dans l'appart', c'était terrible ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ou, je vis un drame existentiel là !

      Supprimer
  3. La saga d'Amelia Peabody a l'air vraiment sympa ! ^^ (je suis fan de ton coffret d'Harry Potter !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cadeau de mon chéri le coffret. Je dirais qu'il a été très inspiré, surtout que ça faisait des siècles que je le saoulais avec je crois ^^

      Supprimer
  4. ahhh, Ramsès m'a aussi fait rêvé... Mais je crois que je préfère le côté bougon (et les muscles) du père... Série drôle, attachante, servie par le petit ton insupportablement docte de Peabody et l'humour so british, j'ai rarement rencontré une série qui rend d'aussi bonne humeur, malgré ses quelques incohérences. à lire de toute urgence pour supporter la rentrée! Je suis également historienne (je prépare un doctorat d'histoire grecque) et cette série m'a ravie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ola! Je suis désolée pour les fautes d'orthographe!

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'entre les deux mon coeur balance ^^ Après, j'ai découvert Ramsès adolescente, peut être que je me découvrirai plus d'affinités pour Emerson maintenant. On verra bien, j'ai prévu d'entamer une relecture de la saga cet automne, et d'en profiter pour lire les tomes qui ne sont jamais sortis en VF.

      Supprimer