Mes derniers avis

Top Ten Tuesday #34 - Les 10 meilleurs bd/mangas que vous avez lus


Le Top Ten Tuesday permet de lister son top 10 selon le thème littéraire défini. Initialement créé par The Brokeand the Bookish le rendez-vous a longtemps siégé en français chez Iani. Il a maintenant pris ses quartiers chez Frogzine

Cette semaine:

Les 10 9 meilleurs bd/mangas que vous avez lus

Meilleurs je ne sais pas, mes préférés en tout cas.


Série Corto Maltese, d'Hugo Pratt: L’homme idéal, l’archétype même de l'aventurier mystérieux et romantique. Fils d'une Gitane de Gibraltar et d'un marin de Cornouailles, Corto grandit dans un milieu baigné de magie et de l'art de lire le passé et l'avenir dans les les lignes de la main ou les cartes. De son père, il porte l'héritage d'un monde celtique, une terre de pirates, de fées et de rêveurs éveillés. Bercé toute son adolescence par des récits de voyages, élevé au mots de Stevenson ou de Melvile et digne métissage d'une gitane et d'un marin, il était tout normal qu'il prenne la route et la mer, partant vers vingt ans vivre lui même les aventures qu'il n'avait fait que lire jusqu'à présent Rencontrant divers personnages ayant existé (Jack London, Raspoutine ... ), il traverse son époque comme un témoin lucide et sarcastique restant en retrait des événements. Il peut cependant épouser une cause s'il il l'estime juste. 


Duologie A la Recherche de Peter Pan, de Cosey: Un petit bijou de douceur qui emmène à la découverte des Alpes Valaisannes. Au-delà du récit, c'est un document sur la vie dans ces contrées qui nous est offert, un témoignage sur un art de vivre aujourd'hui menacé  Pas d'intrigue tortueuse ici, mais seulement un écrivain en mal d'inspiration sur les traces de son frère et qui peu à peu se perd dans son univers. Une histoire toute en simplicité donc, et où l'on retrouve des thèmes chers à Cosey comme la montagne, la nature, mais aussi l'amour, l'amitié et un soupçon d'aventure avec un glacier qui menace au loin et une échappée folle en haute montagne.


Série Les Aigles de Rome, d'Enrico Marini: Marcuuuuuuuuuuuuuuuuuuus !!! Ahem. A part ça, cette série est une belle plongée dans l'Antiquité. L'ambiance, bien que parfois portée sur le fantasme, est on peut plus réaliste, pour un peu on s'y croirait. La faute à de sublimes graphismes aux détails bien fouillés et à l'érotisme souvent présent. Mais les Aigles de Rome c'est aussi l'histoire de deux personnages très fouillés. Deux garçons qui, de chamailleries en 400 coups, vont nouer une belle camaraderie. Un récit initiatique donc, qui fera d'eux des hommes et les conduira dans une lutte presque fratricide. On y retrouve tous les éléments qui font le succès des plus belles épopées : amitié, rivalités, combats, tourments, sexe … mais aussi un peu d'amour.


Série Le Scrameustache, de GosLa série qui a accompagnée toute mon enfance et que je relis toujours avec beaucoup de plaisir. 40 albums un brin rocambolesques, mêlant allègrement exploration, mythologie et science-fiction. Entre périples en soucoupe volante, voyages dans le temps, aventures aux quatre coins de la Terre, civilisations disparues et lutins facétieux, on n'a pas le temps de s'ennuyer. En prime, les personnages sont absolument truculents. Même si la saga n'a rien de révolutionnaire, elle a ce qu'il faut d'action et d'humour pour se laisser lire avec un sourire aux lèvres et beaucoup de plaisir.


Série Blake & Mortimer, d'E.P Jacobs (d'autres auteurs par la suite): Une autre série qui a marqué mon enfance. Entre l’ambiance si british et des intrigues qui valsent allégrement de l’historique au policier en passant par le fantastique et la SF je craque à chaque fois. Les grandes heures du duo datent pour moi du temps d’E.P. Jacobs, mais je trouve que Van Hamme a faire de l’excellent travail sur l’Affaire Francis Blake. Quant à Sente, je trouve ses histoire un micron brin plus fade, mais il a bien su se saisir des ingrédients qui font le charme de la série.


Quartier Lointain, de Jiro Taniguchi: Un mangaka que j'adore, avec une petite préférence pour ce titre. Ambiance douce, histoire qui pousse à l’introspection et trait fluide et précis ...


Série Les Naufragés d'Ythaq, d'Arleston & Floch: On dira ce qu’on voudra mais l’héroïc-fantasy bon enfant (oui je sais y'a de la SF aussi), ça fait du bien dès fois. Rythme de folie, rebondissements à gogo, suspense, dessin dynamique et calembours  à tire-larigot, j’ai un petit faible pour cette série et en particulier son premier cycle. 


Série Lanfeust de Troy, d'Arleston et Tarquin: Tout pareil, et puis on oublie pas sa première fois ;)


Trilogie Nikopol, d'Enki Bilal: Dur de parler de ce petit ovni: dessin magnifique mais si mélancolique, une atmosphère indescriptible, histoire profonde et originale mais qui tire parfois en longueur, anticipation glauque, mysticisme latent, personnages et dieux aussi barrés les uns que les autres, course à l’immortalité, un héros qui cite Baudelaire (et le début de ma passion pour ce poète), une femme mystérieuse … bref un beau fatras à mon sens un peu culte dans le paysage de la bd SF


La semaine prochaine:

Les 10 challenges incontournables sur la blogosphère


12 commentaires

  1. Réponses
    1. C'est assez space hein, mais j'adore (l'auteur en général en fait, mais cette série qui me l'a fait découvrir).

      Supprimer
  2. ah je suis contente de voir le Scrameustache dans un autre top :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, une bête si charmante ^^

      Supprimer
  3. Tu viens de me faire découvrir corto Maltese, j'ai bien envie de les lire :D
    Et le scrameustache, que de bons souvenirs ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Corto Maltese c'est l'homme de ma vie ! Mais à part ça ses aventures sont prenantes, poétiques et surfent sur l'histoire. Un régal.

      Supprimer
  4. J'avais beaucoup aimé le premier tome de Quartier Lointain, que j'avais dû lire pour les cours. Malheureusement, je n'ai jamais trouvé la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh sympa des cours qui font lire ça. Dommage pour la suite :( Il y a les intégrales qui existent sinon.

      Supprimer
  5. Arg, je suis dég d'avoir louper ce TTT moi qui adore les BD! Tant pis! Je découvre à la recherche de Peter pan que je prend note dans un coin! Lanfest est ma première BD aussi. Quel souvenir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne t'empêche de le faire un autre mardi si le sujet du jour ne t'inspire pas.

      Supprimer
  6. Aaaaaah, Lanfeust!! J'ai adoré (bon, je n'ai pas tout lu, mais je suis en train de me refaire la collection petit à petit)! Et j'ai très très envie de découvrir Les Naufragés d'Ythaq. Je dois admettre que j'aime beaucoup les BD proposées par Soleil... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, quand j'étais ado je m'étais fixée comme but de lire tout leur catalogue. Bon j'ai lamentablement échoué, mais j'aime toujours autant.

      Supprimer