Mes derniers avis

C'est Lundi, que lisez-vous ? 26.12.2016



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 


Ces deux dernières semaines

Joyeux Noël et joyeux Hanoucca à tous ! J'espère que vous avez bien profité de ce weekend, que vous célébriez ces fêtes ou non. Je suis pour ma part en famille au pied des Vosges depuis le début de la semaine dernière et ça fait un bien fou de souffler un peu. Niveau lecture, je suis passée par une grosse phase romance historique, comme vous pouvez le voir avec mes lectures de cette dernière quinzaine. 





- Piégés de Christy Saubesty Une bonne petite romance historique. Certains développements sont certes un peu attendus, mais l'auteure nous offre en échange juste ce qu'il faut d'humour et de sensualité. 

Tonic de Staci Hart : Une déception pour moi. J'étais attirée à l'origine par le synopsis (l'histoire tourne autour d'une émission de télé-réalité dans un salon de tatouage) et le trope de la romance (d'ennemis à amants), mais mon enthousiasme est rapidement retombé. Je m'attendais à rire et à frémir, mais rien de cela au final. Entre d'inutiles pointes de dramas (ou tout du moins mal gérées) et une romance qui manquait de profondeur, je n'ai pas trouvé mon compte et me suis plus ennuyée qu'autre chose. 

Maiden Lane #6 à #11 (+ novellas #6.5 & #10.5) d'Elizabeth Hoyt : Que j'aime cette série ! L'auteure offre toujours des romances historiques de qualité je trouve, et arrive à un bon équilibre entre échanges plein d'humour, rencontres sensuelles, petite dose de drama et rebondissements de cape et d'épée. Je suis à chaque fois conquise, la preuve, j'ai enchaîné les volumes. Elizabeth Hoyt est vraiment constante dans la qualité de ses publications d'ailleurs, et arrive à bien se renouveler, notamment avec l'apparition d'une nouvelle intrigue tournant autour des "Lord of Chaos" (des grans méchants sérieusement frappés !). Au niveau des mes volumes préférés dans cette fin de saga, on retrouve le 6 (pour son héros, Maximus, j'aime les grands bougons) et le 11 (bon sang, Ash, quelle héroïne !). Les T7 et 8 sont assez sympas aussi et permettent de chouettes jeux autour des sens, le héros du 7 étant privé de la parole et l'héroïne du 8 de la vue. Le T9, lui, est le plus sensuel du lot pour moi et je ne sais toujours pas sur quel pied danser avec le 10, Val étant un héros vraiment particulier. 

Sous le Gui, d'Angela Morelli : Choupi à souhait ! 

Let it Snow de Tonie Behar, Isabelle Alexis, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy & Marie Vareille : Six nouvelles drôles et romantiques pour Noël, qui permettent une petite pause de douceur. Ma préférée du lot : Cap ou pas Cap de Marie Vareille

Mes lectures en cours

 

L'Etoile du Matin de David Gemmell : Mis de côté lors de ma cure de romance historique, je l'ai repris ce weekend et c'est toujours aussi bon !

- Chicagoland Vampires #8 Biting Band (Les Vampires de Chicago #8 On ne mord que deux fois) de Chloe Neill : Un huitième tome qui se lit pour le moment tout seul

A venir

Plouf plou pal ?


Ce que j'ai visionné cette semaine

Rien (et j'attends impatiemment de visionner le nouveau Sense8 aujourd'hui)

Piégés de Christy Saubesty


Piégés
de Christy Saubesty
Editions Pygmalion (2016)
384p

Originaire de Charente-Maritime, Christy Saubesty est l'auteur de nombreux romans fantastiques ou sensuels tels que la série Kolderick chez Rebelle éditions ou Ce qui m'attise aux Editions J'ai lu.

Synopsis

Londres, 1853. Aaron Wendell, riche héritier à la réputation sulfureuse, n'imaginait pas que sa vie serait bouleversée par une banale partie de campagne. Pas plus que la jeune Abigail Vischer, qui pensait avoir connu suffisamment de drames pour toute une vie. Dans leur dos, les jalousies s'exacerbent et dans l'ombre, l'ennemi les guette...


Pérismer - Tome 1 : La Reine des Noctères, de Franck Dive


Pérismer - Tome 1 : La Reine des Noctères
de Franck Dive
Editions Mnémos - Label Naos (2016)
352p

Si Archimède, Galilée et Newton sont les noms qu'il côtoie dans le cadre de son métier, ce sont plutôt ceux de Tolkien, Eddings ou Salvatore que Franck Dive chérit depuis sa jeunesse. Amateur de jeu de rôle et d’arts martiaux, il se délecte tout particulièrement des univers Fantasy où foisonnent les actes héroïques et les combats épiques.

Synopsis

Ils sont cinq. Cinq adolescents qui vivent depuis leur plus jeune âge dans un monastère isolé du monde extérieur. Par une nuit tragique, ils échappent de justesse à l’agression des ténébreuses créatures et, pour survivre, doivent se résoudre à l’exil. Un long périple les attend, au cours duquel ils n’auront pas d’autre choix que d’apprendre à s’entraider et à dépasser leurs différences, car face à eux se dresse la Reine des Noctères, un fléau qui les considère déjà comme ses pires ennemis.


C'est Lundi, que lisez-vous ? 12.12.2016



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 


Le semaine dernière

Bon, je vous ai vraiment négligé cette semaine. Il faut dire que ces derniers jours ont été assez chargés et j'ai préféré passer mon temps libre à me vider la tête avec livres et séries/tricot que sur internet (moi qui voulais prendre le temps de faire le tour de vos blogs, c'est rappé). J'ai quand même réussi à rédiger ma chronique sur Perismer, mais je n'ai toujours pas trouvé le temps de la mettre en page et la poster. J'espère publier quelques articles cette semaine, mais je ne promets rien.


Au moins, avec la multiplication de mes déplacements la semaine dernière, j'ai largement eu le temps de dévorer des pages. Accrochez vous ! 



    
    

- Highland Guard #5 The Saint (Chevaliers des Highlands #5 Le Saint) de Monica McCartyComme toujours avec cette série, je me suis régalée. Les personnages y sont soignés, le contexte historique un peu plus recherché que ce qu'on trouve habituellement dans le genre, et il y a vraiment de belles intrigues avec ce qu'il faut en combats, trahisons, manipulations politiques et folles chevauchées. Quant à la romance, il est ici question de retrouvailles (deux pour le prix d'une en plus), je ne pouvais donc qu'être comblée (j'ai un petit faible pour ce trope je crois). 

Pérismer #1 La Reine des Noctères de Franck Dive : Très chouette fantasy jeunesse ! Si je devais chipoter, je dirais que les points de vue peinent un peu à se différencier au tout début du roman (notamment ceux de Pharnis et Amonis). Il m'est parfois arrivé de me demander quel protagoniste je suivais, mais les héros trouvent ensuite leurs voix. Et à part cela, que du bonheur. Personnages attachants, univers soigné, rebondissements à foison, plume entraînante et visuelle... je lirai la suite avec plaisir

- Zombies néchrologies #1 Les Misérables & #2 Mort parce que bête d'Oliver Peru, Nicolas Petrimaux & Arnaud Boudoiron : Du postap et du zombie, c'est toujours aussi plaisant. Je dois quand même reconnaître que j'accroche un peu moins à ce spin-off sous forme d'instantanés qu'à la série originale. 

Génération V. #1 de M.L. Brennan : Dites bonjour à Fort, jeune homme au grand cœur, complètement fauché, un peu poissard... et bébé vampire. Et ouais, chez M.L. Brennan, les vampires sont les rejetons de porteurs humains gavé de sang vampirique (et légèrement sociopathes). Ils naissent humains et subissent une transition vers le mode full-vampire autour de 20/30 ans. Sauf que Fort, lui, se plaît bien en humain et entretient de ce fait des rapports un peu tendus avec le reste de sa famille vampirique. Quand un congénère européen pointe bout de ses crocs près de chez lui, il est intrigué. Y'aurait-il d'autres manières de vivre sa vampir'attitude ? Ce qu'il va découvrir lui glace le sang et le lance dans une croisade à priori perdu d'avance. Entre une mythologie originale, une intrigue suffisamment rythmée, un héros super attachant, une sidekick qui déchire tout et des interactions bien funs, j'ai passé un très bon moment. 

- Le Noir est ma Couleur #2 à #5 d'Olivier Gay :  Suite et fin des aventures de Manon et Alexandre et c'est toujours aussi bon ! En même temps, vu que j'ai enchaîné ces 4 tomes, vous vous en doutiez sûrement un peu. Mais c'est la faute de l'auteur tout cela, et de ses fins qui vous font vous jeter sur le tome suivant avec agitation. Même sans cela, cette saga est très réussie. L'intrigue y est prenante et bien rythmée, les personnages super attachants et la magie originale. Bref c'est fluide, bien pensé et pas neuneu pour deux sous. Cerise sur le gâteau, j'ai passé mon temps à me marrer entre les répliques des uns et les pensées des autres.

- Maiden Lane #5 Lord of Darkness (Le Lord des Ténèbres) d'Elizabeth Hoyt : Pas le tome qui me tentait le plus à la base (je ne suis pas fan du trope "personnage veuf qui retrouve le grand amour"), mais finalement c'est plutôt bien passé. L'héroïne m'a un peu saoulée a toujours remettre son ex-amant sur le tapis, mais le héros, lui, était fort sympathique avec son côté sauvage sous un air d'intellectuel. Elizabeth Hoyt arrive comme toujours à un bon équilibre entre échanges plein d'humour, rencontres sensuelles, petite dose de drama et rebondissements de cape et d'épée. 

Mes lectures en cours



L'Etoile du Matin de David Gemmell : J'en suis à la moitié, l'intrigue est plaisante, je me marre toute seule avec les répliques de Mace et j'aime beaucoup les diverses influences du roman (du Robin des Bois par-ci, de la conquête d'Ecosse par là ...). Bref, une bonne petite lecture de fantasy.

A venir




- Piégés de Christy Saubesty : Nouvelle petite dose de romance historique. 



Ce que j'ai visionné cette semaine


J'ai dû voir ce film il y a 20 ans pour la dernière fois, il était plus que temps que je me rafraîchisse la mémoire.
2nd visionnage pour moi (en prévision d'un prochain visionnage de l'épisode suivant) et je trouve le film toujours aussi bien ficelé. Du bon divertissement. 
S12, Ep. 7 : Le retour de la team Cass/Crowley, enfin !
S01, Ep. 8&9 : Bon, je ne suis toujours pas convaincue par Rittenhouse et les motivations de Flynn, mais ça ne m'empêche pas de beaucoup aimer la série. Et puis comme ça je révise mon histoire des USA. 
S3 + épisode spécial Nouvel An : Énième visionnage pour moi (je fais découvrir la série à mon ogre-charmant) et je suis toujours aussi fan. Ca y est, on est prêts pour la reprise au 1er janvier

C'est Lundi, que lisez-vous ? 05.12.2016



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

Le semaine dernière

   
  

- Chocoholics #3 Baking and Babies de Tara SivecJ'avais beaucoup aimé la série prequel à celle-là: Chocolate Lovers. Avec Chocoholics, c'est la génération suivante qui est sous les spotlights et j'espérais retrouver dans leurs aventures ce mélange délicieux de romance, personnages complètements barrés, situations improbables et un humour plutôt bien dosé. Si cela a été le cas avec le premier volume Love and Lists, les suivants ont été une belle déception (je ne suis même pas arrivée au bout du T2, c'est dire). A trop vouloir en faire, l'auteure est malheureusement tombée dans le trop lourd. Dommage. 

- Zombies #0 à #4 d'Olivier Peru, Sophian Cholet et Simon Champelovier : Du postap et du zombies tout comme j'aime. Le scénario y est super bien ficelé, les zombies dégoulinants à souhait, l'être humain passé à la loupe, les héros attachants, le trait recherché et les couleurs soignées. A quand la suite ?! 

October Daye #2 A Local Habitation de Seanan McGuire : Nouvelle plongée dans cette série d'urban fantasy recherchée. La faërie est ici à l'honneur et l'univers aussi solide que sympathique me ravit à chaque fois. Et si cet opus est un poil longuet par moment, il reste néanmoins très prenant. Un peu déconnecté du reste de la saga j'ai l'impression, c'est également un tome très original (j'adore la façon qu'il a de mêler Faërie et technologie) et qui permet de voir la personnalité de l'héroïne s'affirmer.

Mes lectures en cours


Pérismer #1 La Reine des Noctères de Franck Dive: J'ai eu peu d'occasions d'avancer dedans cette semaine (à part les bd empruntées, j'ai surtout lu sur ma liseuse pendant que Monsieur dormait), mais ce que j'en ai lu me plaît pour le moment beaucoup. De la fantasy jeunesse qui me donne très envie de continuer. 

A venir

 

Je ne devrais pas trop tarder à entamer L'Etoile du Matin de David Gemmell (LC sur Livraddict) et j'ai bien envie de lire le T5 des Chevaliers des Highlands de Monica McCarty, mais mes envies évoluent très rapidement. 

Ce que j'ai visionné cette semaine

S1, Ep. 1 à 4: Super prenante cette dystopie brésilienne. 
S1 et S2 : Énième visionnage pour moi (je fais découvrir la série à mon ogre-charmant) et je suis toujours aussi fan. 

IRL, d'Agnès Marot


I.R.L
d'Agnès Marot
Editions Gulf Stream (2016)
456p

Une tasse de thé bien chaude à la main, sa panthère de poche sur les genoux, Agnès Marot écrit des histoires dans lesquelles elle partage ses rêves, ses espoirs. Depuis De l’autre côté du mur jusqu’à I.R.L., son cinquième roman, ses personnages empruntent les mille facettes des émotions et parcourent les sentiers de l’imaginaire pour mieux parler des hommes et du monde. Entre deux mots et trois carrés de chocolat, elle passe de l’autre côté de la barrière pour travailler les romans des autres auteurs en tant qu’éditrice indépendante, et tente de dompter sa muse incontrôlable.

Synopsis

Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu'ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu'ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu'ils sont les personnages de Play Your Life, l'émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu'elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C'est ainsi qu'elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d'un immense jeu vidéo.

C'est Lundi, que lisez-vous ? 28.11.2016




Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 


Le semaine dernière

  
  

- Les Highlanders du Nouveau Monde #2 Fidèle à son Clan, de Pamela ClareNormalement, ce tome avait tout pour me plaire : des highlanders, une ambiance à mi-chemin entre Outlander et Le Dernier des Mohicans, une intrigue sur fond de guerre et de trahison... Je ne le nie pas, ces éléments étaient plaisants. Ce second opus est en cela délicieusement dépaysant. Mais entre un rythme bien trop calme sur une grosse partie du roman, une héroïne naïve au possible (les douces ingénues, très peu pour moi), et une romance au ton plus que vieillot (j'ai eu l'impression de lire une romance des années 80, mais non première parution en 2008) ... je me suis pas mal ennuyée. 

La Boiteuse de Françoise Grard (chronique): J’ai dès les premières pages été emportée par l’écriture très fine de l’auteure. Elle insuffle au texte une tension de chaque instant, sublimée par des descriptions de paysages écossais aussi fascinants qu’angoissants. On est tenu en haleine jusqu'à la fin, même si j'ai trouvé ces derniers instants un peu trop rapidement survolés. Mais qu'importe, au final, ce qu'il a peut-être de plus précieux dans ce roman, ce sont le deuil puis la reconstruction qui nous sont contés.

Haunted Hearts Legacy #1 The Architect of Song de A.G. Howard: Atmosphère un brin gothique, fantômes du passé (au propre comme au figuré), échanges sensuels, personnages mystérieux et intrigue introspective donnent à ce roman une atmosphère très envoûtante. Mon intérêt a de plus été maintenu par les secrets entourant les personnages et le devenir de leur romance, les deux éléments étant intimement liés. J'avais beau avoir mes théories, j'ai beaucoup aimé la manière qu'a eu l'auteure d'alimenter le mystère tout le long du roman. En comparaison, la fin, même si riche en tension, est un peu rapide dans ses révélations pour moi.

- Spindle Cove #5 Do You Want to Start a Scandal de Tessa Dare: Petit dernier de Tessa Dare, crossover entre ses séries Spindle Cove et Les Héritières. On y suit en effet Charlotte Highwood, sœur de Minerva et Diana (Spindle Cove #2 et #3.5), et Piers Brandon, ancien fiancé de Chloé Whitmore et frère de Rafe Brandon (Les Héritières #2). Comme toujours avec l'auteur, il souffle sur le roman un vent de bonne humeur. Dialogues percutants, situations décalées et monologues intérieurs hilarants sont une fois de plus légion, le tout sur fond de garden party en huis clos. Décidément, Tessa Dare a le don pour brosser des personnes rafraîchissants qui vous mettent le sourire aux lèvres. Seul petit nuage à l'horizon pour moi dans ce tome: des épreuves de fin qui peinent à toucher et font plus rouler des yeux qu'autre chose.

- Orgueil & Préjugés, le manga, de Stacy King & Po Tse:  J'adore ce classique et ses adaptations, ce n'est un secret pour personne. J'étais donc curieuse de voir ce que ce manga donnait. Même si je n'accroche pas complètement à la représentation de Darcy et à certaines libertés prises avec l'intrigue, j'ai quand même apprécié de me replonger dans l'histoire grâce à cette lecture. 

- Rose Morte #1 La Floraison, de Céline Landressie (chronique): Des points que j'ai aimés (l'atmosphère, l'écriture), d'autre un peu moins (les personnages et la romance), on verra si le prochain opus me convaincra plus. 

Mes lectures en cours



- Pérismer #1 La Reine des Noctères de Franck Dive: Je l'entame à peine, plus de nouvelles dessus la semaine prochaine. 

A venir

Plouf plouf PAL au programme. 


Ce que j'ai visionné cette semaine


S1, Ep. 1 à 7: Je suis fan des voyages dans le temps, impossible donc de passer à côté de cette série. Si j'aime beaucoup le concept et que l'ensemble est entraînant (cet épisode avec Ian Flemming !!!), je ne trouve pas le tout non plus extraordinaire. Un peu déçue également par les révélations du dernier épisode (entre too much et manque d'originalité)
S8, Ep. 18 à 23: Mon sentiment sur cette huitième saison n'a pas évolué: sympa, mais sans plus. Il ya toujours quelque bons moments, mais je ne visionne plus avec le même entrain qu'avant. La toute fin de saison me donne quand même envie de voir la suite. 
S1, Ep. 2 à 4: Le mélange policier/space opera me plaît toujours autant.
S8, Ep. 8 à 14: J'aime, mais à petites doses, certains épisodes n'aident pas à trouver le sommeil ^^ 
Ep. 1 à 4: Quel plaisir de retrouver Stars Hollow et ses personnages ! Si ces nouveaux épisodes sont un peu moins funs que ceux des précédentes saisons, j'ai quand même passé un très bon moment en compagnie de Rory, Lorelai et Emily.  

S1, Ep. 11 à 13: Le jeu d'acteur est toujours aussi moyen (même s'il y a eu qqs progrès), les effets spéciaux pourris (mon dieu, ces armes en mousse !) et je ne suis pas fan des libertés prises avec le livre, mais ça reste fun à regarder. Et puis il y a les beaux yeux de Matthew Daddario.