Mes derniers avis

Whyborne & Griffon - Tome 1: Contresens, de Jordan L. Hawk


Whyborne & Griffin - Tome 1: Widdershins

Whyborne & Griffon - Tome 1: Contresens
de Jordan L. Hawk
autoédition (2012)
Publié en VF aux éditions Reines-Beaux
236p

Jordan L. Hawk a grandi en Caroline du Nord et n'en est jamais partie. Les contes de son enfance mettant en scène des fantômes des montagnes ou de mystérieuses créatures lui ont donné l'amour des choses étranges. Quand elle n'écrit pas, elle brasse sa propre bière et tente d'empêcher ses chats de détruire la maison. 

Synopsis

Perceval Endicott Whyborne, érudit refoulé, possède deux compétences : lire des langues mortes et se terrer dans son bureau du Musée Ladysmith. Après la mort tragique de l’ami qu’il aimait en secret, il a impitoyablement réprimé tout élan envers les autres hommes. Lorsque le charmant Griffon Flaherty, un ex-Pinkerton, s’adresse à lui pour traduire un mystérieux ouvrage, Whyborne veut tout naturellement terminer la tâche pour se débarrasser du détective privé le plus rapidement possible. Griffon, lui, a quitté les Pinkertons suite à la mort de son partenaire, Glenn, dans l’espoir de commencer une nouvelle vie. 


Mais le puissant culte qui a assassiné Glenn a pris racine à Contresens, et seuls les sortilèges présents dans le livre peuvent les arrêter. Des sortilèges en l’existence desquels Whyborne l’intellectuel se refuse à croire. Tandis que l’enquête rapproche les deux hommes, le charme désinvolte de Griffon menace de briser le contrôle de fer de Whyborne. Whyborne pourra-t-il surmonter sa peur et apprendre à accorder sa confiance ? Griffon pourra-t-il faire table rase du passé et prendre le risque de tomber amoureux ? Ou les secrets de Griffon coûteront-ils à Whyborne son cœur et sa vie ?


Mon avis

À nouvelle année, nouveaux auteurs, c’est donc avec un petit saut dans l’inconnu que j’ai entamé 2017. Le résumé promettait du fantastique, de l’enquête ainsi qu’une pointe de romance m/m et les avis sur Goodreads semblaient bons, de quoi attirer mon attention. 236 pages plus tard, me voilà conquise et prête à continuer les aventures de Whyborne et Griffin (Griffon en VF). 


Pour ceux qui ont lu Le Charme des Magpie de K.J. Charles, il règne ici le même type d’ambiance, mais à la fin du 19e siècle aux USA. Que j’aime ce genre d’atmosphère ! Je le dis et le redis, le cocktail historique — surnaturel est diablement efficace sur ma personne. Redingotes et éclairage au gaz y côtoient créatures démoniaques et intrigants sortilèges, le tout sur fond de musée et des grandes heures de l’archéologie. Mon esprit un peu brouillon y voit un mélange de Sherlock Holmes, de la Momie, d’Amelia Peabody, de Blake & Mortimer et du Protectorat de l’Ombrelle… bref que du bon. J’en redemande. 


L’aspect fantastique est de plus très bien géré, je trouve, puisque la première partie du roman laisse perplexe. Manipulation de l’esprit ? Influence surnaturelle ? Explication logique ? Le très rationnel Whyborne préférerait croire en cette troisième possibilité. Ce polyglotte peu sûr de lui et solitaire hante les couloirs du Musée Ladysmith où il officie en tant que philologue. Il y partage son temps entre ses parchemins et sa seule amie, Christine, archéologue déterminée qui lutte pour trouver sa place dans ce monde d’hommes (elle n’est d’ailleurs pas sans rappeler Amélia Peabody, j’adore). Mais son quotidien bien ordonné va se retrouver tout chamboulé lorsque Griffin, détective privé, déboule dans son bureau pour lui demander de traduire un manuscrit codé lié à une sombre histoire de meurtre. 


Voilà notre duo d’enquêteurs (trio par moment avec Christine) mêlé à une affaire qui va très vite les dépasser. Ce qui se présentait comme un simple exercice de décryptage les plonge ainsi au cœur d’occultes rebondissements. Face aux événements qui se déchaînent autour d’eux, les voilà prêts à croire au plus surprenant. 


Rythmée, l’intrigue se révèle aussi prenante qu’elle tient la route. Phases de déductions succèdent aux scènes d’actions, le tout laissant peu à peu le surnaturel éclore. Certains éléments sont prévisibles (comme l’identité de certains « coupables »), d’autres moins (les motivations desdits coupables ou encore qui sauve qui), mais l’ensemble tire néanmoins bien son épingle du jeu et s’avère fort divertissant. Il y a de tout dans ce roman, puisqu’à l’enquête principale se mêlent scènes du quotidien, considérations historiques, conflits familiaux et beaucoup d’émotion. 


Face au charme de Griffin, Whyborne a en effet bien du mal à garder sa contenance. Peu sûr de lui et marqué par son passé, cet intellectuel solitaire a jusqu’ici réprimé tout élan envers les autres hommes, malgré son attirance. Mais alors que l’enquête rapproche Whyborne et Griffin, l’attraction entre eux va croissant. Il en faut peu pour qu’ils y succombent, révélant au passage des pans cachés de leur personnalité. Bien dosée, cette romance ne prend jamais le pas sur le reste de l’intrigue. Je l’ai en revanche trouvée trop rapidement "consommée ". J’aurais ainsi aimé que la tension monte un peu plus, ayant souvent besoin de temps pour être happée par les sentiments. Mais ça n’est qu’un avis personnel et force est de constater que leur relation reste touchante, à l’image des personnages. Il me tarde de poursuivre l’aventure en leur compagnie.



Griffin, Whyborne & Christine, vus par Lyudmila Tsapaeva

En bref...

Intrigue rythmée et qui tient la route, personnages attachants (mention spéciale pour Whyborne, oh combien touchant, et Christine, qui me rappelle beaucoup Amelia Peabody), atmosphère qui fleure bon le fantastique, éléments surnaturels très bien intégrés et une romance qui ne prend jamais l'ascendant sur le reste de l'histoire (je l'ai en revanche trouvé un peu rapidement "consommée", j'aurais aimé un peu plus de tension) ... bref une bonne petite lecture.

J'ai beaucoup aimé 

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict
 

2 commentaires

  1. j'avoue que je ne connaissais pas du tout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne petite lecture vraiment, je recommande dans le genre. Ca fait beaucoup penser à la saga que tu m'as fait découvrir pour mon anniversaire, Disenchanted & Co., mais avec une romance m/m. C'était super sympa !

      Supprimer