Mes derniers avis

Magical Dating Agency - Tome 1 : Love & Curse Making, de Kelly St Clare

 


Magical Dating Agency - Tome 1 : Love & Curse Making 
de Kelly St Clare
autoédition (2022)
288 pages

ebook


Originaire de Nouvelle-Zélande, Kelly St. Clare réside maintenant en Australie où elle écrit des romans de fantasy et de SF YA.

Synopsis (traduction perso)

Qu'est ce que des pixies jazz, de célèbres sirènes et trois cent rendez-vous désastreux ont en commun ? 

Moi.

Je m'appelle Cerys. Et à l'âge de vingt-deux ans, gérer une agence de rencontre paranormale avec ma meilleure amie au sein de la société magique de Nepos me semble être une vie géniale

Je ne vais pas me mentir, ce serait un peu mieux si je voyais un peu plus "d'action". Un baiser peut-être ? Un câlin d'un seul bras ? Bon sang, après trois ans, je prendrais même un homme qui effleure simplement mes draps de lit. Tout du moins, si une malédiction ne m'empêchait pas complètement de connaître l'amour.

Lorsque ma magie, une variété censée disparue, se met à exploser en présence du grand amour, l'inspecteur Devereaux, incroyablement sexy mais d'un ennui mortel, s'en mêle. Et laissez-moi vous dire, mesdames, qu'il y a des m-u-s-c-l-e-s sous son long manteau !

Donc je suis maudite, j'évite les représentants de la loi et j'essaie de répandre plus d'amour dans le monde chaque jour. Et voilà maintenant qu'un sale type s'amuse à déterrer les corps d'élémentaires de coeur. 

Sérieusement. Comment ça se fait qu'on ne soit que lundi ?

Mon avis

J’ai découvert Kelly St Clare avec Les accords corrompus, un coup de coeur dévoré en anglais comme en français. Sa saga UF Le repaire des vampires, également, a été une très chouette aventure. Et même si le premier tome du Dernier Drae (à quatre mains avec Raye Wagner) m’a moins convaincue, c’est une autrice qui garde ma confiance. 

Je partais donc très enthousiaste sur cette nouvelle saga. D’ailleurs, ce tome un était à peine sorti que je me plongeais dedans.  Bonne pioche, puisque je me suis régalé avec cet opus. C’est peut-être le contexte qui y a contribué, une lecture rapide casée entre d’autres titres un peu plus lourd, mais j’ai passé un très bon moment avec. 

On est ici dans la veine cosy mystery à la sauce paranormale (du cosy urban fantasy ?), de la lecture par définition sans prise de tête. C’est frais, fun, rythmé, et ça se lit tout seul. 

Cela n’empêche cependant pas l’intrigue de tenir la route et surtout l’univers d’assurer. C’est d’ailleurs ce qui m’a séduite ici, en dehors de la fraîcheur de l’ambiance, l’imagination dont l’autrice fait preuve. Son bestiaire, notamment, sort des sentiers battus. Rien que l’héroïne, un Cupidon, n’est pas ce qu’il y a de plus commun dans le genre. 

Et là où d’autres héroïnes d’UF s’épanouissement comme détectives privés, elle c’est une agence de rencontre qu’elle tient, ce qui est assez ironique quand on tient compte de la malédiction qui lui colle aux fesses et envoie à l’hôpital tous ses potentiels plan cul.

Dans ces conditions, ne vous attendez pas non plus à des rebondissements de folie niveau romance. Le love interest en question, le Detective Devereaux du synopsis, est d’ailleurs un peu plat pour l’instant, je trouve, surtout que Kelly St Clare a habitué à mieux (Jovaaaaaan <3). 

Il y a cependant du potentiel et ce n’est pas quelque chose que je bouderai dans les prochains volumes. Cela tombe bien, le deuxième est déjà sorti, et le troisième devrait suivre cette année. Parution expéditive.  

En bref...

Frais, fun et rythmé. Du cosy urban fantasy (ça existe ça ?) qui se lit très très bien. J'ai enchaîné les pages et j'ai hâte de me plonger dans la suite. +1 pour l'univers imaginatif avec son bestiaire qui sort des chemins battus. J'enlève un point pour le love interest pour l'instant un peu plat (Kelly St Clare a habitué à mieux, genre Jovan <3), mais il y a du potentiel.


Saga Magical Dating Agence
1. Love & Curse Making
2. Love & Magic Shaking
3. Love & Heart Breaking



Logo Livraddict


2 commentaires

  1. Ho oui du cozy urban fantasy, un peu du genre des Verity Long de Angie Fox, enfin c'est comme ça que je l'imagine !
    Je note le titre :)

    RépondreSupprimer