Mes derniers avis

Blog Tour - Mystery Man de Kristen Ashley : chronique, concours et interview


L'homme idéal - Tome 1 : Mystery Man
de Kristen Ashley
Collection infinity - Editions Bookmark (2018)
1ère publication VO en 2011
500 pages

ebook


Kristen Ashley est une romancière américaine qui s'attaque à tous les genres. De la romance toujours, mais traitée selon des styles différents. Flics, détective privés, fantômes, amants réincarnés, génies, vampires, loups-garous, tueurs en série, princes charmants ... il y en a pour tous les goûts et avec toujours beaucoup d'humour.

Synopsis

Gwendolyn Kidd a rencontré l’homme de ses rêves. Il est canon et sexy. Ce qui n’était au départ qu’une nuit enflammée entre deux anonymes s’est transformé en un véritable festival des plaisirs, qui dure depuis un an et demi. Étrangement, il ne lui rend visite qu’au beau milieu de la nuit, mais Gwen est persuadée que c’est l’homme qu’il lui faut, et elle ne peut se résoudre à le rejeter…
Hawk Delgado en sait plus sur Gwen qu’elle ne peut l’imaginer. Elle est sublime, entêtée et a peur de s’engager dans une relation. Mais Hawk est confronté à ses propres démons intérieurs qui l’empêchent de se lier véritablement aux autres. Pourtant, lorsque Gwen se retrouve mêlée à de sombres affaires des bas-fonds de Denver, l’instinct protecteur de Hawk prend le dessus. Seul problème : après un aperçu du comportement de mâle dominant de Hawk en plein jour, Gwen n’est plus très sûre qu’il soit l’homme qu’il lui faut…

Dans les forêts de Sibérie, de Sylvain Tesson


Dans les forêts de Sibérie
de Sylvain Tesson
lu par Sylvain Tesson
Editions Gallimard (2012)
1ère édition papier en 2010
6h 33 minutes

audiobook

Écrivain, journaliste et grand voyageur, Sylvain Tesson est né en 1972. Après un tour du monde à vélo, il se passionne pour l’Asie centrale, qu’il parcourt inlassablement depuis 1997. Il s’est fait connaître en 2004 avec un remarquable récit de voyage, L’axe du loup.

Synopsis

Assez tôt, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m'installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie.
J'ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal.
Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j'ai tâché d'être heureux.
Je crois y être parvenu.
Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à la vie.
Et si la liberté consistait à posséder le temps ?
Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d'espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ?
Tant qu'il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

Ivy Wilde - Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie, de Helen Harper


Ivy Wilde - Tome 1 : Quand fainéantise rime avec magie
The Lazy Girl's Guide to Magic - Book 1 : Slouch Witch
de Helen Harper
Collection Infinity - Editions Bookmark (2018)
Publié en VO en 2017
400 pages

ebook

Originaire d'Ecosse, Helen Harper est l'autrice de plusieurs sagas de SFFF. amoureuses des félins à l'imagination hyperactive, elle passe son temps perdue dans des mondes fantastiques pleins d'héroïnes kickass, de légendes complexes et d'aventures excitantes.

Synopsis

Bon, soyons clairs : Ivy Wilde n'est pas une héroïne. C’est même la dernière personne que vous contacteriez si vous aviez besoin d'une aide magique, malgré ses talents.
Si ça ne tenait qu'à elle, Ivy passerait ses journées affalée dans le canapé, devant la télé, paquets de chips en main, à papoter avec son familier félin jusqu'à ce que mort s'en suive.
Mais quand elle se retrouve victime d'une erreur d'identité, elle est embarquée malgré elle à la Branche Arcane, le département d'investigation de l'Ordre Hermétique du Crépuscule d'Or.
Les problèmes se multiplient quand un objet de valeur est volé au nez et à la barbe des représentants de l'Ordre ; et le fait d'être liée magiquement à l'Adeptus Exemptus Raphaël Winter ne fait qu'empirer la situation. Il a peut-être un regard couleur saphir et le corps d'un mannequin maillot de bain, mais pour Ivy, il représente tout ce qu'il y a de soporifique dans le boulot de sorcier.
Et s'il l'oblige à retourner à la salle de sport, juré, elle le transforme en crapaud.

C'est lundi, que lisez-vous ? 10.12.2018



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane pendant de nombreuses. Il est maintenant géré par Camille de I Believe in Pixie Dust.

La semaine dernière

 

- My Hipster Cristmas de Mag Maury : une ambiance de Noël et un beau barbu, il ne m'en fallait en théorie pas plus pour être heureuse. Je ressors cependant avec un sentiment mitigé de cette lecture. Cela se lit bien et je me suis régalé des échanges entre le héros et l'héroïne, mais sur le plan émotionnel, j'ai trouvé cela précipité, je n'ai pas eu le temps de vraiment m'impliquer dans la romance (et le côté drama était un peu too much pour moi aussi).

Lunar Chronicles #2 Scarlet (Chroniques Lunaires #2 Scarlet) de Marissa Meyer : un tome que j'ai de loin préféré au précédent. Plus abouti, plus entraînant et surtout moins dans la prévisibilité. Il y a toujours parfois un peu de simplicité sur certains points, mais c'est loin d'avoir gêné ma lecture.  Qui de plus est, je me suis bien plus connectée émotionnellement aux personnages dans ce roman (Scarlet/Wolfe ♥) alors que Cinder/Kai m'avaient laissée de marbre. J'ai d'ailleurs plus apprécié ces derniers dans cet opus et j'ai trouvé qu'ils gagnaient un brin (mais un brin alors) en épaisseur sur la fin.

Mes lectures en cours
   
 

Slains #2 The Firebird de Susanna Kearsley : je prends le temps de savourer ce roman et franchement je m'en délecte. De l'Ecosse à la Russie en passant par la Belgique, je voyage. Il n'y a pas des masses d'action pour l'instant, on a plus des fragments de vie d'un côté comme de l'autre du temps, mais je suis quand même transportée.. J'aime es histoires où passé et présent s'entremêlent, ces atmosphères si immersives qui me font rêver de brumes et de côtes déchirées, ce paranormal que l'autrice distille si savamment et ces intrigues bourrées d'émotion.

A venir

Je ne sais pas, mais j'ai une PAL de saison d'enfer pour le Cold Winter Challenge.

Ce que j'ai visionné la semaine dernière

- Outlander S4 Ep. 5 : il est de retour !!! Tant d'émotion... J'aime bien cette manière dont les scénaristes se sont affranchis du roman. Reste à savoir maintenant s'il reprendra le "rôle" de Duncan Innes ou pas.

The Good Place S3 Ep. 10 : surprenant cette histoire, mais plutôt bien géré cette histoire de Janet (même si en matière de multi-rôles, rien n'égalera la performance de Tatiana Maslany dans Orphan Black). Et je suis curieuse maintenant de découvrir ce nouveau décor.

- Supernatural S14 Ep. 08 : on voit enfin un peu plus vers où on va dans cette saison avec cet épisode (pour le moment on avait des bouts d'intrigues un peu dans tous les sens).

Prison Break S1  : rewatch pour un jour peut être terminer la série (je me suis arrêtée en cours de S4 je crois). Il n'y a pas à dire, cette S1 reste la meilleure du lot.





Espérer le soleil de Nelly Chadour


Espérer le soleil
de Nelly Chadour
Les moutons électriques (2017)
256 pages


Née un 8 février comme Jules Verne, Nelly Chadour a étudié la littérature à Nantes et vit en région parisienne avec ses deux chats, ses livres, ses tatouages et sa radio dégueulant de la musique qui endurcit les mœurs.

Après avoir versé dans l'horreur épidermique avec Sous la Peau chez Trash éditions, et après la saga des aventures de Diane d'Aventin chez Le Carnoplaste, voici qu'elle invente une percutante uchronie post-apocalyptique.

Synopsis

La Grande Peste Noire. Le Grand Incendie. Le Blitz orchestré par les nazis. La Bombe de Staline… Londres a survécu à tout. En 1951, isolée dans la gangue glacée de la nuit nucléaire, la cité millénaire et ses habitants tentent de vivre comme avant. Malgré les radiations, les Rôdeurs de la Nuit, et eux-mêmes.

Quand des enfants de quartiers pauvres sont enlevés par une étrange entité aux yeux incandescents, les tensions éclatent et les destins s'entrecroisent. Ainsi Vassilissa, vampire russe obligée de traquer ses semblables sous les ordres des autorités britanniques ; Satinder, jeune fille sikhe qui n'a pu empêcher la disparition de ses petits frères ; Jaime, ancien résistant espagnol désormais voué au crime organisé ou Gwen, belle héritière blessée au plus profond de sa chair et de son âme. Sous l'objectif du photographe américain Arthur Smitty se succèdent émeutes et révoltes d'une population dont le rêve impossible est de revoir le soleil une dernière fois.

Top Ten Tuesday #48 - Les 10 meilleurs livres lus jusqu'à présent en 2018


Le Top Ten Tuesday permet de lister son top 10 selon le thème littéraire défini. Initialement créé par The Broke and the Bookish le rendez-vous a longtemps siégé en français chez Iani. Il a maintenant pris ses quartiers chez Frogzine

Cette semaine 

Les 10 meilleurs livres lus jusqu'à présent en 2018


Cela a été difficile de faire un tri dans tout ça. Même si j'ai traversé quelques périodes creuses cette année, j'ai quand même eu de très très chouettes lectures. En revanche, je vais essayer de me concentrer ici sur des titres d'auteurs découverts ces 12 derniers mois où dont je vous ai encore peu parlé sur le blog, histoire de varier les plaisirs.

Pas de romans de Kelly St. Clare, Ilona Andrews, Agnès Marot, Susanna Kearsley, Lois Lowry, Anne Bishop, Lily Haime et Cindy Van Wilder donc, même s'ils méritent largement leur place dans cette sélection 


*Simon vs. the Homo Sapiens Agenda (VF : Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens) de Becky Albertalli (chronique) : beaucoup de légèreté et de tendresse, de justesse dans les réflexions aussi, pour un roman feel good au possible. A cela s'ajoutent une romance toute en douceur, une histoire qui ne tombe jamais dans le mélo et des personnages des plus attachants (même si j'aurais aimé en voir certains plus développés). 
J'ai adoré Simon, cynique à souhait et avec juste ce qu'il faut de fragilité qui transparaît. Je l'aurais suivi jusqu'au bout du monde, je crois, et me suis beaucoup attendrie face à tout ce qu'il vit ici. J'ai rigolé, souvent, eu les larmes aux yeux, parfois, et ai dévoré les pages un grand sourire aux lèvres.


* Les Carnets de Cerise de Joris Chamblain & Aurélie Neyret : j'ai mis le premier opus, mais c'est toute la série qui a ravi mon cœur (il me reste encore le dernier tome à lire). Enchanteurs, bourrés de poésie et d'imagination, un dessin tout en douceur... ces tomes me replongent le temps d'un instant à mes dix ans, dans ma cabane au fond des bois.


*Newsflesh Trilogy #1 Feed (VF : Feed #1) de Mira Grant (chronique) : au confluent de Walking Dead (pour les cadavres ambulants) et Scandal (pour tout le côté campagne électorale), c’est un bien joli ovni. Un thriller politico-journalistique épicé de juste ce qu’il faut d’horreur, servi par des personnages hyper attachants et une intrigue pour le moins entraînante. Loin des poncifs du genre, l’autrice a choisi ici un angle d’attaque bien originale, mélangeant avec brio enquête et survival. Complot et manipulations règnent, sur fond de course médiatique post-apocalyptique. Et bon sang que c’est efficace ! Le rythme de l’histoire est particulièrement haletant, offrant d’ailleurs des scènes très visuelles. Action et phases d’investigation se succèdent, parsemées çà et là de révélations qui ne donnent qu’une envie : enchaîner les pages. C’est de plus le genre de récit qui fait passer par tout un tas d’émotions. Excitation, angoisse, soulagement, colère, peine également... rien n’est ici épargné au lecteur.


*Who Fears Death (VF : Qui a peur de la mort ?) de Nnedi Okorafor (chronique) : entraînant, dépaysant, aussi magique que réaliste, incisif et terriblement poignant.


*Les Loups Chantants d'Aurélie Wellenstein : poignant, captivant, intriguant, aussi poétique qu'angoissant... un roman tout en ambiance et dans lequel on retrouve les thèmes de prédilection d'Aurélie Wellenstein. On oscille dans ce livre sans cesse entre rêve, folie, lutte contre soi même et réalité. J'ai adoré !


*The Serpent King de Jeff Zentner : entre rires et larmes, j'ai adoré. Un récit très touchant que j'ai envie de recommander à tous. Cela parle d'amour et d'amitié, de courage et de dignité, de l'importance d'être soi-même, de se remettre en question, d'essayer, de se battre pour ce qu'on pourrait être, de vivre tout simplement. 
Il y a tel sens de l'atmosphère dans la plume de l'auteur, une justesse et une sensibilité dans ses mots (encore plus pour un premier roman !) qui vous percutent en plein cœur. Comme ses personnages, un trio de misfits si bien construits qu'ils en semblent réels.


*Le mari de mon frère de Gengoroh Tagame : là encore, impossible de choisir entre les tomes. Drôle et bourrée de sensibilité, cette saga est un vrai petit bijou. Beaucoup de justesse et d'émotion également. On y trouve de plus de touchantes relations et de jolies réflexions sur la tolérance, le deuil... Et en filigrane, c'est toute une autre culture que l'on découvre.


*Les Sœurs Carmines d'Ariel Holzl : même combat, impossible de choisir ici tant la trilogie dans son ensemble m'a ravie. Entre Tim Burton pour l'ambiance, Monkey Island pour la narration et les situations décalées, et Michel Audiard pour le sens du dialogue, cette saga est tout simplement truculente !


*Call Me By Your Name d'André Aciman (chronique) : une histoire de désir, de premier amour et de vacances, tout en langueur et en intensité. Un concentré d'émotions ressenties avec toute la fougue de l'adolescence, beau et déchirant à la fois. Une plume pleine de poésie également et empreinte de pas mal de mélancolie. Elle sublime un cadre dont je suis tombée sous le charme. Il y a quelque chose d'intemporel a cet été de farniente et qui a ravivé chez moi quelques souvenirs.


*Eclat(s) d'Âme de Tuhki Kamatani : second titre publié chez Akata et bonne pêche à nouveau. Après Le Mari de mon Frère, j'ai été très touchée par ce manga au ton résolument bienveillant. Il aborde avec beaucoup de délicatesse la question du coming out, aux côtés d'un héros qui va devoir avant toute chose faire face à lui même. L'ambiance y est tantôt dure, tantôt chaleureuse, pour un récit tout en nuances. Il oscille parfois entre imaginaire et réalité et se décline en tant de petits fragments introspectifs.



Et vous, quelles sont vos meilleurs lectures de l'année pour le moment ?

C'est lundi, que lisez-vous ? 03.12.2018



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. Depuis aujourd'hui, il est géré par Camille de I Believe in Pixie Dust.


Ces deux dernières semaines

Pas énorme en quantité, mais la qualité était au rendez-vous. Et bon sang que ça fait du bien deux semaines de lecture plaisir.

 

Espérer le soleil de Nelly Chadour : inclassable et rythmé. Du postap, du Londres uchronique, de l'hiver nucléaire, des vampires, un Peter Pan qui pète le feu et une louche de mythologie hindoue... y'a de tout et ça marche. Avec Koré on a fait péter l'hémoglobine pour notre lecture commune et même que c'était trop bien !

Highland Guard #8 The Raider (Chevaliers des Highlands #8 Le Brigand) de Monica McCarty : autant le tome précédent m'était un peu passé au dessus (pour tout vous dire, je l'avais même abandonné en cours de route), autant celui-là m'a happée d'un bout à l'autre. Romanesque et romantique à souhait, l'intrigue est hyper prenant entre enlèvement, folle cavalcade, revanche et trahison. Et puis bon, le coup des familles ennemies et de la passion réprimée, c'est parfait pour mettre un peu de tension émotionnellement parlant.

  

Rokesbys #3 The Other Miss Bridgerton de Julia Quinn : moi j'aime ma romance historique légère et aux dialogues percutants. Autant dire qu'avec Julia Quinn je suis à chaque fois comblée. Cerise sur le gâteau : des pirates !!! Oui bon, ok, des contrebandiers, mais bon, laissez-moi mes fantasmes svp. Mais un bateau + du huis clos en tension sexuelle de malade + des persos qui s'envoient la vaisselle à la figure + des dialogues bien piquants = une lectrice heureuse. 

- Les Soeurs Carmines #3 Dolorine à l'école d'Ariel Holzl : où l'on retrouve Dolorine, la plus délicieuse des sœurs Carmines, et M. Nyx, le vrai héros de cette histoire (un brin mutique ici cela dit), sur les bancs de l'école. Cela parle fantômes, expériences bizarres, fées zombies et poulpe. Rien que ça ! Aussi frappadingue qu'entraînant.

- Keeper of the Lost Cities #7 Flashback (Gardiens des Cités Perdues #7 Réminiscences) de Shannon Messenger : enfin j'ai retrouvé mes bébés ! J’ai passé l’âge de voir en eux des compagnons de voyage, mais c’est avec énormément d’émotion et d’affection que je les observe avancer dans la vie. A nouveau l'autrice nous entraîne dans un volume riche en péripéties haletantes, contrebalancées à la perfection par des moments très doux, voire tout choupinous, qui m'ont fait limite couiner. Et comme toujours, qu'il est bon de se plonger dans cet univers si magique. J'en redemande !

Mes lectures en cours
   
 

- Slains #2 The Firebird de Susanna Kearsley : une autrice dont je suis bien décidée à lire toute la bibliographie. J'aime ses histoires où passé et présent s'entremêlent, ses atmosphères si immersives qui me font rêver de brumes et de côtes déchirées, ce paranormal qu'elle distille si savamment et ses intrigues bourrées d'émotion. Entre Ecosse, Belgique et Russie, je sens que ce livre me comblera tout autant. Et si certains se demandaient ce qu'il est advenu d'Anna de La Mer en Hiver et de Robbie de The Shadowy Horses, réponse ici ;)

- My Hipster Cristmas de Mag Maury : une ambiance de Noël et un beau barbu, il ne m'en faut en théorie pas plus pour être heureuse. Pour le moment je rigole bien des échanges entre le héros et l'héroïne, reste à voir si je serai comblée sur le plan émotionnel.

A venir

Je ne sais pas, mais j'ai une PAL de saison d'enfer pour le Cold Winter Challenge.

Ce que j'ai visionné ces deux dernières semaines

Je passe sur mon orgie de téléfilms de Noël et RomCom (Hugh, mon cœur est à toi), j'étais en mode doudou ces derniers temps. A part ça :

- Outlander S4 Ep. 3 & 4 : Roger tu es un boulet !!! (mais je t'aime quand même). Sinon je veux pas dire, mais la cabane de Jamie est vachement plus petite que dans ma tête. Va falloir faire une addition de construction mon grand, ça va pas là.

Esprits Criminels S12 Ep. 01 à 11 : bon, Adam Rodriguez n'est pas Shemar Moore, mais il se laisse regarder. Un peu déçue sinon par le départ sans crier gare d'un perso que j'adorais

- Supernatural S14 Ep. 07 : je n'aurai qu'un mot : Terminator ! Bon ok j'ai plus que ça à dire, mais je n'ai pas pu m’empêcher d'y aller de mon DunDun Dun DunDun au moment clef, moment qui j'espère veut dire qu'on va avoir le droit à un come back. Là je ne sais pas si j'ai trop regardé d'Esprits Criminels ou quoi cette semaine, mais je ne peux m'empêcher de voir des similitudes. Sinon je ne sais pas trop où on va (j'ai l'impression que les scénaristes se cherchent un peu), mais c'était quand même sympa et j'ai bien aimé le retour d'un perso "flamboyant".

- Sick Note S1 et S2  : pas moral du tout, complètement barré, mais bien fun.







In My Mailbox - Novembre 2018


In My Mailbox est un rendez-vous repris dans sa version française par Lire ou Mourir et permettant de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Je ne pense pas m'y tenir de façon hebdomadaire mais plutôt aléatoirement, au rythme de mes craquages de PAL. 

Voici donc les dernières arrivées dans ma bibliothèque.

Papier

Trois sorties en librairie sur le mois, trois achats impromptus.


  
   
La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, de Joël Dicker, chroniqueest-ce le regard de Patrick Dempsey ou le changement de genre, je ne sais pas, mais ce livre a réussi à me tirer du marasme littéraire dans lequel je me traînais depuis un bon mois.

Synopsis : À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. 
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Christmas Stories (VF : Contes de Noël) de Charles Dickens : j'ai enfin mis les pieds à la Librairie VO de Lille et j'en suis ressortie avec ce recueil qui ira parfaitement avec le Cold Winter Challenge.

Synopsis : Dans ces cinq contes, Dickens célèbre l'esprit de Noël, le partage et la charité, et dénonce l'injustice sociale qui exclut les pauvres de cette fête. C'est un portrait truculent de la vie quotidienne et une condamnation sans appel de l'exploitation et de la misère. Ce message social, Dickens nous le donne en douceur, par le détour du conte et du fantastique. Comme l'écrit Dominique Barbéris, << ces contes nous rendent un peu d'enfance à l'état pur, dans la vigueur native des sentiments : l'indignation et la pitié, le rire, la peur. Ils nous redonnent le bonheur oublié de nos premières lectures, ces lectures d'adhésion sans distance critique, sans réserve, non pas sceptiques et endurcies, mais merveilleusement sensibles et "crédules".

11/22/1963 (VF : 22/11/1963) de Stephen King : en sortie au Furet avec Ingrid/Koko, j'ai décidé de lui confier ma virginité stephenkingienne. Et comme elle sait que j'aime les voyages dans le temps, elle s'est dit que celui-là serait un bon essai pour découvrir l'auteur en douceur (je suis une âme sensible).

Synopsis : Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l'Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que... Jake Epping, professeur d'anglais à Lisbon Falls, n'a pu refuser la requête d'un ami mourant : empêcher l'assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l'entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l'époque d'Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d'un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d'une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake. Avec une extraordinaire énergie créatrice, Stephen King revisite au travers d'un suspense vertigineux l'Amérique du baby-boom, des « happy days » et du rock‘n’roll.

Et deux arrivées dans ma boîte aux lettres, le petit nouveau d'un auteur que j'adore et une suite de saga que j'attendais avec beaucoup d'impatience.

  

* Feu et Sang, partie 1, de George R.R. Martin : bien sûr, je préférerais avoir entre les mains la suite de A Song of Ice and Fire. Mais bon, on fait avec ce qu'on a, et les dragons c'est toujours bon à prendre.

Synopsis «Au septième jour, une nuée de corbeaux jaillit des tours de Peyredragon pour propager la parole de lord Aegon aux Sept Couronnes de Westeros. Ils volaient vers les sept rois, vers la Citadelle de Villevieille, vers les seigneurs tant petits que grands. Tous apportaient le même message : à compter de ce jour, il n’y aurait plus à Westeros qu’un roi unique. Ceux qui ploieraient le genou devant Aegon de la maison Targaryen conserveraient terres et titres. Ceux qui prendraient les armes contre lui seraient jetés à bas, humiliés et anéantis.»
Trois cents ans avant les événements du Trône de Fer, Feu et sang raconte l’unification des sept royaumes.

* Keeper of the Lost Cities #7 Flashback (VF : Gardiens des Cités Perdues #7 Réminiscences) de Shannon Messenger : une saga magique ! Et en prime j'ai le droit à la novella sur Fitz.

Synopsis ! attention spoilers sur les tomes précédents !  : Sophie ne sait plus quelle stratégie adopter. Ses amis eux-mêmes semblent avoir perdu la foi : leur retentissante victoire en Atlantide aurait dû marquer un tournant décisif dans le combat contre les Invisibles, et pourtant la lutte paraît au point mort. Toujours prêtes à déstabiliser le monde des elfes, Vespéra et Lady Gisela ont disparu dans la nature. Quant à Fintan, prisonnier du Conseil, il refuse obstinément de révéler quoi que ce soit de leurs sombres plans. Pour couronner le tout, les jeunes recrues du Cygne Noir reçoivent un véritable coup de massue à l'énoncé du verdict du procès d'Alvar, toujours amnésique. 
Mais quand Sophie et Fitz, victimes d'une nouvelle attaque, échappent de justesse à la mort, ils n'ont plus guère le choix. S'ils veulent garder une chance de l'emporter face à ces ennemis sans pitié, il leur faut dès à présent changer radicalement de tactique pour adopter celle de leurs adversaires – quitte à trahir leur nature et leurs plus intimes convictions... 


Numérique

 

* J'agonise fort bien, merci, de Oren Miller : un peu de policier, avec une autrice dont j'ai découvert la délicieuse plume très récemment.

Synopsis Sainte-Marie-La-Grise. Son cadre exceptionnel près de la côte d'émeraude en fait une destination de vacances des plus prisée. De magnifiques paysages, un mystérieux folklore breton et des morts qu'on a aidés à trépasser raviront les plus aventureux d'entre vous. Profitez de l'hospitalité chaleureuse des habitants qui sauront vous mettre à l'aise. Afin d'apprécier pleinement votre séjour, veillez cependant à respecter trois règles : 1. Écoutez toujours les murmures de ceux que vous ne voyez pas. 2. Gardez-vous des créatures sinistres qui frappent avant d'entrer. 3. Soyez sage. Très sage.

* My Hipster Christmas, de Mag Maury : j'aime Noël et j'aime les hommes à barbe, cette romance devrait donc me plaire. Ce sera également l'occasion de découvrir les éditions Addictives dont on me dit souvent du bien.

Synopsis : Il déteste Noël, elle adore… ça démarre mal !
À Liverpool, le Barbershop Hipster Maniac est une institution. Tenu par trois amis barbus et tatoués, c’est l’endroit idéal pour écouter du bon rock, se faire tailler la barbe et boire un coup !
Sauf que pour Line, c’est aussi le début des ennuis. Pour commencer, à son arrivée dans le quartier, elle a embouti la voiture de Jordan, l’un des trois barbiers. Ensuite, elle a découvert qu’ils étaient voisins de commerce… et de palier !
Impossible donc d’échapper à cet homme au regard de braise, au corps imposant de muscles et de tatouages… et au caractère insupportable !
Il l’attire, la repousse, joue avec elle, mais le pire, c’est qu’il déteste Noël… alors que c’est la période préférée de Line !
À coups de décorations lumineuses, de baisers enflammés et de répliques cinglantes, la guerre est déclarée !

 

* Rokesbys #3 The Other Miss Bridgerton, de Julia Quinn : aussitôt acheté, aussitôt dévoré, les romances de Julia Quinn ont le don pour me mettre de bonne humeur.

Synopsis (traduction perso) : Indépendante et aventureuse, Poppy Bridgerton n'épousera qu'un prétendant dont l'intelligence et les intérêts égalent les siens. Malheureusement, aucun des imbéciles qu'elle a rencontrés lors de sa saison londonienne ne correspond à ses critères. Alors qu'elle rend visite à une amie sur la côte du Dorset, Poppy est plaisamment surprise de découvrir une cache de contrebandier dissimulée dans une grotte. Mais sa joie se mue en désarroi lorsque deux pirates la capturent et l'emmènent à bord de leur navire, l'abandonnant bâillonnée et ligotée sur le lit de leur capitaine...
Si la bonne société le croît un vaurien et un contrebandier sans scrupules, le capitaine Andrew James Rokesby transporte en fait des marchandises et documents essentiels pour le gouvernement britannique. Prêt à lever en toute hâte les voiles pour un périple vers le Portugal, il est stupéfait de découvrir une femme l'attendant dans sa cabine. C'est certain, son imagination se joue de lui. Mais non, elle est tout ce qu'il y a de plus réel et sa loyauté envers la Couronne implique qu'il est coincé avec elle.
Quand Andrew découvre qu'elle est une Bridgerton, il sait qu'il devra probablement l'épouser pour lui éviter un scandale, même si Popppy ignore totalement qu'il est le fils d'un comte et le voisin de ses aristocratiques cousins du Kent. Et une fois en haute mer, leur joute verbale laisse la place à une passion enivrante. Mais quand le secret d'Andrew sera révélé, ses mots d'amour seront-ils suffisants pour capturer son cœur ?

* Soulbound #1 A Ferry of Bones & Gold, de Hailey Turner : urban fantasy m/m dont j'ai entendu énormément de bien. J'ai hâte de voir ce que ça donne.

Synopsis (traduction perso) : Quand les dieux sonnent à la porte, on ne peut rien leur refuser.
Cela fait trois ans que Patrick Collins travaille comme agent spécial auprès de l'Agence des Opérations Surnaturelles lorsque les Dieux se manifestent pour collecter une vieille dette d'âme. Un immortel a disparu à New York et des corps apparaissent à la suite de meurtres rituels démoniaques tout droit issus des cauchemars de Patrick.
Incapable de les ignorer, Patrick se retrouve une fois de plus à faire face à des mercenaires magiques membres de la Secte Dominion. Tenir sa position n'a jamais été une solution viable pour Patrick, mais cela fait des années qu'il n'a pas eu de partenaire en qui avoir confiance.
Patrick découvre que la prochaine cible de la Secte Dominion est le même loup-garou que le Destin lui même a placé sur son chemin. Patrick est inexplicablement attiré par cet homme depuis leur première rencontre, mais le désir n'a pas sa place sur un champ de bataille. Cela n'empêche pas Patrick de vouloir ce qu'il ne peut pas avoir. Jonothon de Vere est superbe, dangereux et n'apporte que des ennuis... dans cette affaire, dans le combat contre l'enfer et dans le cœur de Patrick.
Au final, toutes les dettes doivent être payées et Patrick ne peut faire que ce qu'il sait faire de mieux... tromper la mort.



Avez-vous lu certains de ces titres ? Qu'en avez-vous pensé ?


Cold Winter Challenge 2018/2019 et PAL hivernale


Ça y est, le premier décembre est enfin arrivé ! L'hiver est à la porte, Noël approche, il est temps de monter le sapin et d'entamer le Cold Winter Challenge. Que j'aime cette période, que j'aime ce challenge !

Organisé depuis 2012 pr la bloggeuse Antonine et depuis repris par Margaud Liseuse, il permet aux amateurs d'ambiances hivernales de se faire une petite pile à lire de saison. Le thème ? Le froid, Noël, l'hiver, la neige, etc... mais rien n'est figé. 

Le défi a lieu du 1er décembre au 31 janvier (je ferai pour ma part durer ma sélection jusque fin février) et il est demandé d'au moins intégrer une de ses lectures à un des menus proposés. 


 Magie de Noël : Pour ce premier menu, il est demandé de lire un livre en lien avec cette fête (de près ou de loin). Facile, j'ai une sélection de romances de Noël qui attend sagement dans ma liseuse, un butin que j'amasse au fil des mois en prévision de ce challenge. Pour le moment, je compte me concentrer sur les trois titres suivants, mais il est fort possible que d'autres passent également à la casserole.

- My Hipster Christmas, de Mag Maury : Noël et un homme à barbe. Il en faut peu pour être heureux.

- Sur ma liste, de Rosie Blake : une histoire qui a l'air très doudou avec sa boutique de jouets comme décor.

- How the Dukes Stole Christmas, de Tessa Dare, Sarah MacLean, Sophie Jordan & Joanna Shupe : 4 romances historiques autour d'un même fil conducteur. Deux sont écrites par des autrices que j'adore, deux me permettront de découvrir de nouvelles plumes.


 Flocons Magiques : pour ce menu, place aux contes, aux légendes et à la magie... 

Christmas Stories (VF : Contes de Noël) de Charles Dickens : un classique qui tombe pile poil dans le thème.

Chrestomanci #1 Charmed lige (VF : Les Mondes de Chrestomanci #1 Ma sœur est une sorcière) de Diana Wynne Jones : une saga magique, dont j'ai lu le T2 il y a bien longtemps et que j'aimerais redécouvrir en commençant cette fois-ci par le début.


- Named of the Dragon, de Susanna Kearsley : une autrice que j'adore et qui nous emmène ici au Pays de Galles en période de Noël, sur fond de prophétie et de légendes arthuriennes.


 Marcher dans la Neige : pour les amateurs de nature writing et de littérature de voyage, mais pas que. Les grands espaces et la nature sont ici à l'honneur et c'est ce que j'ai choisi de privilégier.

Far from the Madding Crowd (VF : Loin de la foule déchaînée) de Thomas Hardy : à moi les pâturages !

- His Dark Materials #1 Northern Lights (VF : A la croisée des mondes #1 Les Royaumes du Nord) de Philip Pullman : relecture du premier tome de ma saga préférée, un plaisir dont je ne me lasse pas.

Les Carnets de Cerise #5 Des premières neiges aux Perséides, de Joris Chamblain & Aurélie Neyret : suite et fin des aventures de Cerise qui, je trouve, appellent toujours à l'évasion.


  Stalactites ensanglantées : polar, thriller ou roman à énigmes. Eh oui, l'hiver c'est aussi fait pour frissonner.

- Amelia Peabody #2 The Curse of the Pharaohs (VF : La malédiction des pharaons) d'Elizabeth Peters : comme Amelia, je passerai l'hiver en Egypte. Ado, j'ai dévoré tous les tomes de cette saga en français et je m'offre maintenant une petite relecture en VO, histoire de découvrir au passage les tomes jamais traduits.

J'agonise fort bien, merci, de Oren Miller : je suis tombée récemment amoureuse de la plume de cette autrice avec la romance "Qu'est-ce qui fait pleurer les crocodiles" (publiée sous le nom Lucie Castel). Je me réjouis de la retrouver dans un autre genre.

Cormoran Strike #1 The Cuckoo's Calling (VF : L'appel du Coucou) de Robert Gailbraith: il était plus que temps que je découvre ce que vaut J.K. Rowling en polar. En plus ça se passe en hiver et Tom Burke (The Musketeers) joue dans l'adaptation

Voilà le programme à dévorer, mais il n'est pas exclu que des ajouts se fassent en cours de route (oui, j'ai le don pour ne jamais respecter mes plannings). 

Cette année, Margaud a de plus rajouté des catégories bonus qui permettent de gagner des points (cumulables sur un seul livre) pour franchir des paliers.


  • De 1 à 10 points devenez un petit Bonhomme en pain d'épices
  • De 11 à 20 points vous serez un Lutin du père Noël
  • De 21 à 30 points vous transformerez chaque brise en tempête de neige, devenez Jack Frost
  • Dès 31 points, palais de glaces et bonhomme de neige à gogo ! Libérée, délivrée, laisser chanter la Reine des neiges qui en est vous !  


Et vous, avez-vous une PAL hivernale ? Avez-vous lu certains des livres que j'ai sélectionnés ?