Vedette curseur

Mes derniers avis

Les échos du temps - Tome 1 : Automne, de Juliette Pierce



Les échos du temps - Tome 1 : Automne
de Juliette Pierce
Editions Bookmark - Collection Infinity (2021)
394 pages


Autrice de plusieurs romans, Juliette Pierce touche un peu à tout, passant du romantic suspense à la science-fiction romantique.

Synopsis

Il est venu pour la tuer, mais le destin en a décidé autrement !

Il existe deux types de sorcières. Les gentilles qui utilisent leurs pouvoirs pour faire le Bien, et les méchantes. En tant que descendant d'une lignée de chasseurs, l’objectif de Shade est de toutes les exterminer, sans distinction.

Sur les traces de sa première victime, c'est finalement lui qui tombe dans le piège tendu par Rune, la sorcière qu'il a prise en chasse. Lié à elle à cause d'un sort, il est contraint de se lancer à corps perdu dans une quête qui n'est pas la sienne. Rune arrivera-t-elle à dompter l’impatience de son ennemi ? Ses pouvoirs suffiront-ils à les protéger de la mort ?

C'est lundi, que lisez-vous ? 22.03.2021


Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane pendant de nombreuses. Il est maintenant géré par Camille de I Believe in Pixie Dust.

La semaine dernière

  

Donner Bakery #3 No Whisk No Reward de Ellie Kay : bon ajout à la série, avec un chouette équilibre entre légèreté et fond un peu plus dur. L'autrice ne tombe pas dans la surenchère avec la partie de sa toile de fond liée aux bikers, et tout ce qui tourne autour de l'émission de pâtisserie permet au roman de se démarquer. Belle réussite sur le personnage de Joel sinon, dont j'ai trouvé la solitude très touchante. J'ai aimé la façon dont Sophie le fait peu à peu sortir de sa carapace, c'est une jolie amitié avant toute chose.

Arrogant Highlander de Mina Zadig : un cadre écossais pour lequel je craque toujours, quelques bonnes joutes verbales et surtout une bande d'amis que l'on se plairait à retrouver, mais des clichés et un couple qui semble avoir par défaut un mode partie de jambes en l'air plutôt que communication quand il rencontre un problème. 

Undefeated de Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick : autant tout ce qui a trait au rugby m'a bien enthousiasmée (faut dire que je suis en plein mood 6 Nations), autant la romance m'a un brin laissée de marbre.

  

-  Trilogie Crown of Shards de Jennifer Estep : il faut croire que mon mode par défaut quand je me lance dans une saga signée Jennifer Estep, c'est d'enchaîner les volumes. Cela avait déjà été le cas avec Black Blade, l'autrice persiste et signe ici. Pourtant, le T1 n'est pas non plus oufissime, même s'il se laisse très bien lire. Mais disons que pour un roman vendu comme l'enfant bâtard de Gladiator et Game of Thrones, je m'attendais à quelque chose de plus subtile et des persos avec plus de relief. Là, il y a un côté pré-digéré sur certains points et un ton somme toute très YA, malgré l'âge des persos (27/30 ans). Le T1 fait d'ailleurs presque office de voyage initiatique. Force est cependant de constater que le tout est entraînant au possible. Jennifer Estep offre une fantasy grand spectacle très rythmée qui pousse à enchaîner les chapitres (le T2 a même bien joué avec mes émotions). Pour ne rien gâcher, le cadre est plutôt bien ficelé, entre reines guerrières, intrigues de cours et système de magie bien pensé. 

Mes lectures en cours   
        


À venir

Plouf plouf ?

Ce que j'ai visionné la semaine dernière.

Pas grand chose. L'ogre charmant se refait Scrubs, que je regarde d'un oeil distrait en bossant le soir, et sinon nous avons visionné le premier épisode de Falcon et le Soldat de l'Hiver. J'attends d'avoir un peu avancé pour me prononcer.

ET VOUS, QUE LISEZ(VISIONNEZ)-VOUS DE BEAU EN CE LUNDI ?

Throwback Thursday Livresque #17 Le 10e livre de votre bibliothèque

          

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram, le rendez-vous a été lancé sous sa forme livresque par Bettie du blog Bettie Rose Books. C'est Car0le de My Bo0ks qui en est en charge désormais, et le récap' des liens se fait sur son blog.

Le but est de parler chaque jeudi d'un livre "ancien" de notre bibliothèque en fonction d'un thème donné. 

Thème de la semaine : le 10e livre de votre bibliothèque


 


1ère bibliothèque à gauche, étagère du haut, 10e livre en partant de la gauche et hop on tombe en plein dans mes chouchou d'urban fantasy. L'occasion de ressortir un avis de janvier 2013. Le blog avait quelques mois à peine et je venais de refermer ce qui était alors le dernier tome de cette saga chère à mon coeur, celle qui m'a filé le virus de l'urban fantasy !

J'écrivais alors : J'ai refermé cette nuit le tome 5 des chroniques de MacKayla Lane, après une quinzaine de jours au rythme fiévreux de ses aventures. Suite à une lecture d'une telle intensité, dur de trouver les mots pour partager mes impressions. (...) Et me voilà, quinze jours plus tard, la tête encore pleine d'images et mon petit cœur tout serré d'avoir tourné la dernière page. Durant cette période, je me suis retrouvée happée par l'histoire et irrémédiablement attachée aux personnages, à l'ambiance. J'ai ri, trépigné de joie, d'impatience et de frustration. J'ai hurlé (beaucoup) et même pleuré (un peu). J'ai tellement vécu et ressenti au fur et à mesure de ces pages, qu'un sentiment de vide m'étreint maintenant que cette lecture est arrivée à sa fin.

Ce T5, c'était ma première grosse gueule de bois livresque. D'autres ont suivi ensuite, plus ou moins intense, mais j'ai une grosse bouffée de nostalgie qui me prends quand je revois ce tome. Je me souviens encore de cette fièvre dans laquelle m'avait plongé la saga, des nuits sur ma liseuse à lire le coeur battant à tout rompre. De l'intrigue aussi, alors que cette lecture commence à dater : une première partie, tellement émouvante, et la suite qui met une belle claque niveau révélations. La tentation est alors très forte de reprendre la saga dans son intégralité pour relever les indices parsemés ici et là. Chaque événement, chaque décision prend ici une autre dimension. 

Synopsis T1

MacKayla Lane, jeune blondinette du sud profond des Etats Unis, coule une existence tranquille au bord de la piscine de ses parents, entre son amour du vernis à ongle rose, son emploi de barmaid et les revues féminines. Mais la mort étrange de sa sœur aînée partie étudier en Irlande va très vite lui faire réviser ses priorités. Elle décide alors de rejoindre l'île émeraude pour mener une enquête que la police locale semble avoir abandonnée. En tentant d'élucider la disparition mystérieuse de sa sœur, elle découvre un univers complètement insoupçonné. Le monde qui l'entoure est en effet peuplé de Faës et il s'avère qu'elle est un Sidhe-seer, un des rares humains capable de percevoir ces Faës, ce qui la met en danger de mort. Pour survivre, elle est contrainte de faire équipe avec Jericho Barrons, un libraire aussi taciturne qu'aux motivations mystérieuses. Entre créatures hostiles, recherche d'artéfacts mystérieux et enquête policière, notre héroïne ne chômera pas.

La semaine prochaine : ?


Vous l'avez lu ? Il vous tente ? Vous auriez proposé quel titre ?

Much Ado About You, de Samantha Young

 


Much Ado About You
de Samantha Young
Berkley (2021)
384 pages

Samantha Young est l’autrice d’une quinzaine de livres dont les best-sellers Dublin Street et London Road, publiés dans vingt-sept pays. Samantha Young écrit de la romance érotique et paranormale, du Young Adult et du New Adult, et compte parmi les meilleures ventes du New York Times, du USA Today et du Wall Street Journal.

Synopsis (traduction perso)

Il manque dans la vie d'Evangeline Starling, 33 ans, ce petit quelque chose de spécial. Alors quand une promotion lui passe sous le nez, Evie réalise qu'elle doit procéder à quelques changements. Une petite pause lui permettrait sûrement de prendre du recul. Dans un élan d'impulsivité, elle quitte Chicago pour un séjour dans un village anglais pittoresque. Le forfait vacances comprend un poste temporaire chez Much Ado About Book, la librairie située sous son appartement de location. Des vacances de rêves pour le rat de bibliothèque qu'est Evie, amoureuse de Shakespeare depuis toujours. 

Non seulement Evie s'investit dans la gestion de la charmante boutique dès son arrivée, mais elle se retrouve également impliquée dans la vie, les amours et les drames des sympathiques villageois. Y compris Roane Robson, le fermier charismatique et sexy qui tente Evie tous les jours avec ses flirts amicaux. Evie est déterminée à le tenir à distance, car une romance de vacances ne peut se terminer que par un chagrin d'amour, n'est-ce pas ? Mais Evie ne peut pas nier leur lien et désire ardemment faire confiance à son beau fermier, rêver que leur romance tourbillonnante pourrait tourner à l'amour éternel.


Gardiens des Cités Perdues - Tome 8 : Héritages, de Shannon Messenger

 


Keeper of the Lost Cities - Book 8: Legacy
Gardiens des Cités Perdues - Tome 8 : Héritages
de Shannon Messenger
Editions Aladdin (2019)
Parue en VF aux Lumen
816 pages


Originaire de Californie, Shannon Messenger est une autrice américaine de fantasy jeunesse et young adult.


ATTENTION, SPOILERS POSSIBLES SUR LES TOMES PRECEDENTS



Synopsis

Sophie n'en peut plus de vivre dans le mensonge et l'illusion : cette fois, il lui faut des réponses. Mais la vérité n'est pas toujours bonne à entendre, surtout quand elle apporte son lot de nouvelles responsabilités... Et que la jeune fille n'est pas la seule concernée. Car le passé trouble de certains de ses amis n'a rien d'un hasard. Beaucoup sont porteurs d'un destin qui les dépasse, qui se joue d'eux et de leurs principes.

Commence alors un jeu de pistes dangereux, où la fidélité de chacun se voit remise en cause. Et si les indices s'accumulent, le doute, lui, s'insinue dans le petit groupe à mesure que la frontière entre le bien et le mal se trouble. Une question occupe désormais tous les esprits : qui est véritablement digne de confiance ?

À force de creuser pour découvrir ce que cachent les mystères qui l'entourent, Sophie Foster se retrouve dans ce huitième tome de Gardiens des Cités perdues face à elle-même et à ses illusions perdues. L'heure de vérité a sonné. Il ne reste plus qu'à savoir si notre héroïne et ses amis sont prêts à l'affronter...