Vedette curseur

Mes derniers avis

Top Ten Tuesday #55 - Les 10 livres dont vous repoussez sans cesse la lecture


Le Top Ten Tuesday permet de lister son top 10 selon le thème littéraire défini. Initialement créé par The Brokeand the Bookish le rendez-vous a longtemps siégé en français chez Iani. Il a maintenant pris ses quartiers chez Frogzine

Cette semaine 

Les 10 livres dont vous repoussez sans cesse la lecture

Il n'y a qu'à voir la taille de ma PAL, il y en a un paquet.


*Play It Safe de Kristen Ashley (dans ma PAL depuis juillet 2013) : le doyen de ma liseuse et de ma PAL. Et je sens qu’il est là pour durer. Pourtant j’aime beaucoup cette autrice, et si ses vieux romans font partie de mes valeurs sûres, les derniers nés m’ont parfois laissé un sentiment mitigé. Play it Safe, c’est le dernier des dinosaures, après ça il ne me restera que mes yeux pour pleurer (et faire des relectures des anciens romans ou jouer à la roulette russe avec les nouvelles parutions).


*Innkeeper Chronicles #1 Clean Sweep d'Ilona Andrews (dans ma PAL depuis janvier 2014) : alors là j’ai une explication toute simple -> À chaque fois que j'ai voulu me lancer dedans, je me suis rappelée que j’avais d’autres séries en cours de ces auteurices et qu’il fallait mieux être raisonnable et les terminer avant (bon ok, ça ne m'a pas empêchée de me faire les Dynasties/Hidden Legacies entre temps). C’est chose faite, le dernier Kate Daniels est sorti et a été dévoré en 2018 et je viens juste de terminer la série The Edge. Je peux donc l’esprit tranquille obtenir mon petit fix andrewsien ailleurs.


*Les âmes croisées de Pierre Bottero  (dans ma  PAL depuis octobre 2014) : c’est le dernier Bottero qu’il me reste. Je fais comment après ?! En plus il faut que je le lise avec Ptitelfe (avec qui j’ai lu les autres) et on n'arrive pas à se coordonner.


*Red Rising #1 de Pierce Brown (dans ma PAL depuis  mai 2015) : il me fait très envie, les avis dessus sont très bons, cela fait un moment qu’il traînouille dans ma PAL, la première trilogie est achevée … alors pourquoi diantre est-ce que je ne me lance pas dedans ? Mystère.


*Troie #1 Le seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell (dans ma  PAL depuis juin 2016) : un autre de ces mystères. Toutes les conditions sont réunies pour que je réitère l’expérience Gemmell (j’avais beaucoup aimé L’étoile du Matin), mais je repousse toujours la lecture.


*Veiled de Karina Halle (dans ma PAL depuis juillet 2016) : j’ai beau avoir adoré les Experiment in Terror de Karina Halle, je me dis que la barre a été placé haute avec, et j’ai peur que ce spin off ne soit pas à la hauteur. Et quand je vais pour me lancer dedans, je tombe à chaque fois sur ce mot introductif de l’autrice, qui dit que même si on peut tout à fait lire Veiled indépendamment, si on veut lire EiT avant il faut le faire, car Veiled va ruiner la fin de EiT pour ceux qui ne l’ont pas lue, et du coup ça me donne envie de relire EiT à la place. Ouais, j’avance pas. 


*Outlander #8 Written in my own Heart's Blood (VF : À l'encre de mon coeur) de Diana Gabaldon  (dans ma PAL depuis juillet 2017) : mais euh c’est pas ma fauteeeeeeee. Je vous jure. Chaque année je prévois de le lire en me disant que le T9 ne va pas tarder à paraître et que comme ça je pourrai enchaîner, et chaque année le T9 ne sort pas. C’est donc la faute de Diana Gabaldon, et puis c’est tout.


*Fever #9 Feversong (VF : Les chroniques de Dani Mega O'Malley #4 Fièvre enchantée) de Karen Marie Moning (dans ma PAL depuis  janvier 2017) : j’adore KMM. J’adore cette saga qui a été ma première vraie rencontre avec l’urban fantasy et le début d’une grande histoire d’amour avec ce genre. Sauf que le volume 8 m’a donné l’impression d’un mode : on reprend les mêmes ingrédients et on recommence. Du coup je bloque.


*Throne of Glass #5 Empire of Storms de Sarah J. Maas (dans ma PAL depuis juillet 2017) : j’ai adoré ToG à ses débuts, mais SJM s’est mise à faire du n’importe quoi et je me suis rendue compte qu’il y avait des trucs bien problématiques dans ces histoires. Du coup je suis partagée entre mon envie de connaître le fin mot de l’histoire, et mon envie de pas être saoulée


*Le journal rouge de Lily R. Davis (dans ma PAL depuis mars 2018) : la peur de se faire atomiser le cœur, c’est une excuse ?



ET VOUS, AVEZ-VOUS LU CERTAINS DE CES LIVRES ?

Jack of Hearts (and Other Parts) de L.C. Rosen


Jack of Hearts (and Other Parts)
de L.C. Rosen
Penguin (2018)
368 pages

ebook

Lev A.C. Rosen est originaire de Manhattan où il réside avec son mari et son chat. Après des études d'écriture créative, il s'est tourné vers la fiction et écrit depuis aussi bien pour les adultes que la jeunesse. Jack of Hearts est son sixième roman.


Synopsis

My first time getting it in the butt was kind of weird. I think it's going to be weird for everyone's first time, though.

Meet Jack Rothman. He's seventeen and loves partying, makeup and boys - sometimes all at the same time. His sex life makes him the hot topic for the high school gossip machine. But who cares? Like Jack always says, 'it could be worse'.

He doesn't actually expect that to come true.

But after Jack starts writing an online sex advice column, the mysterious love letters he's been getting take a turn for the creepy. Jack's secret admirer knows everything: where he's hanging out, who he's sleeping with, who his mum is dating. They claim they love Jack, but not his unashamedly queer lifestyle. They need him to curb his sexuality, or they'll force him.

As the pressure mounts, Jack must unmask his stalker before their obsession becomes genuinely dangerous...

Named of the Dragon de Susanna Kearsley


Named of the Dragon
de Susanna Kearsley
Sourcebooks Landmark (1998)
336 pages

Originaire du Canada, Susanna Kearsley a étudié les sciences politiques et travaillé comme conservatrice de musée avant de se tourner vers l'écriture. Ses romans à cheval sur l'historique et le contemporain ou l'historique et le fantastique ont gagné plusieurs prix littéraires. Elle écrit également des thrillers sous le nom Emma Cole.
 


Synopsis (traduction perso)

Le sud du Pays de Galles, ses châteaux en ruine et ses anciens mythes. Des vacances de Noël là-bas semblent être le remède parfait aux cauchemars qui accablent Lyn Ravenshaw, agent littéraire, depuis la perte de son bébé, cinq ans plus tôt. 

Mais peu de temps après son arrivée, elle fait la rencontre d’Elen, une jeune veuve fragile qui craint pour la sécurité de son fils et est persuadée que la venue de Lyn sert un objectif bien plus important – et que le temps lui est compté.

C’est avec l’aide d’un dramaturge solitaire et caractériel que Lyn va commencer à percer le mystère. Elle se retrouve entraînée dans un monde de légendes celtiques envoutantes, de dangereuses prophéties et d’enfant promis à un grand avenir.

C'est lundi, que lisez-vous ? 10.02.2020



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane pendant de nombreuses. Il est maintenant géré par Camille de I Believe in Pixie Dust.


La semaine dernière

Une semaine qui est passée à une vitesse folle ! Beaucoup de boulot et un ogre charmant malade sur les pattes pour la deuxième semaine consécutive, et j'en ai perdu tout sens du calendrier. Je sens que ça ne va pas aller en s'arrangeant, puisque je pars normalement dimanche prochain pour un déplacement professionnel de cinq jours en Colombie. Il va sans dire que les prochains jours vont être sportifs pour préparer tout cela.

On se retrouvera donc dans deux semaines pour un nouveau point lecture, car lundi prochain je serai à 2600m d'altitude en train de me remettre de 11h de vol et 6h de décalage horaire. 

 

The Carpino Series #1 Overflow de Brynne Asher : j'ai vu ce livre recommandé sur un fil de discussion de la Rare 2020 (à Edinburgh cette année !), et je me suis lancé dedans dans une optique de découverte de nouvelles plumes en prévision de l'évènement. J'aurais pu m'en passer : 1) l'autrice ne sera pas à la Rare 2) je me suis ennuyée comme un rat mort avec cette histoire. Cela traîne en longueur, les dialogues sont clichés au possible et l'on sent bien que l'autrice veut faire du Kristen Ashley, mais ce n'en est qu'une très pâle copie. Je passe mon tour. 

- Named of the Dragon de Susanna Kearsley : un rythme moins entraînant que dans d'autres romans de l'autrice et des personnages qui manquent parfois de relief, mais un roman très fin sous certains côtés, qui ne manque pas de charme et offre une belle incursion dans la geste arthurienne et les grands récits gallois. C'est qui de plus est un très bon roman d’ambiance. Susanna Kearsley a vraiment une plume envoûtante, un talent pour les descriptions immersives.

Mes lectures en cours   
       

- The Salvagers #1 A Big Ship at the Edge of the Universe d'Alex White : du space op où il est question de trésor perdu, hyper rythmé avec ça... pour le moment ça se présente très bien.

À venir



 Le clan Flaherty #1 La terre du sorcier de AurElisa Mathilde  : métamorphes et magie, il n'en faut pas plus pour attirer mon oeil.

Ce que j'ai visionné dernièrement

Pas grand chose de visionné cette semaine (ça compte le rugby ?), j'ai continué mes pauses de midi en compagnie d'Alex O'Loughlin et je suis maintenant quelque part dans la S2 de Hawai 5-0. Les soirées elles, sont en mode "je revis mon adolescence", avec la S3 de Buffy et la S1 de Roswell.


In My Mailbox - Janvier. 2020


In My Mailbox est un rendez-vous repris dans sa version française longtemps par Lire ou Mourir et maintenant Accrocdeslivres, et permettant de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Je ne pense pas m'y tenir de façon hebdomadaire mais plutôt aléatoirement, au rythme de mes craquages de PAL. 

Voici donc les dernières arrivées dans ma bibliothèque.

Papier

On commence par quatre petits achats à moi même, pour contrebalancer le blues de la nouvelle année.

  

Mariana de Susanna Kearsley (éditions Sourcebook - Landmark) : La première fois que Julia Beckett a aperçu Greywethers, elle n'avait que cinq ans, mais elle a tout de suite su que ce serait son foyer. Et maintenant qu'elle en est propriétaire, elle soupçonne qu'elle n'a pas été attirée ici sans raison.

Comme si Greywethers était un portail entre deux mondes, elle se retrouve transportée au 17ème siècle, dans la peau de Mariana, une jeune femme luttant contre le danger et la trahison, et en proie à un amour interdit.

À chaque voyage en arrière, Julia est de plus en plus fascinée par le passé... jusqu'à ce qu'elle réalise que la vie de Mariana est en passe d'éclipser la sienne. Elle va devoir trouver le moyen de laisser le passé derrière elle, si elle veut une chance de trouver le bonheur à sa propre époque.


The Song of Achilles (VF : Le chant d'Achille) de Madeline Miller (éditions Bloomsbury - Modern Classics) : Ce ne sont encore que des enfants : Patrocle est aussi chétif et maladroit qu'Achille est solaire, puissant, promis à la gloire des immortels. Mais, grandissant côte à côte, un lien se tisse entre ces deux êtres si dissemblables.

Quand, à l'appel du roi Agamemnon, les jeunes princes se joignent au siège de Troie, la sagesse de l'un et la colère de l'autre pourraient bien faire dévier le cours de la guerre... Au risque de faire mentir l'Olympe et ses oracles.


 

La Horde du contrevent #2 L'escadre frêle de Eric Henninot (éditions Delcourt) : C'est au beau milieu de la steppe immense que la Horde croise la route du Physalis, vaisseau de la flotte fréole, en mission de convoyage pour les villages Abrités. Accueillie à bord par une foule en liesse, la Horde goûte enfin un peu de repos. Pourtant, malgré la fête et les honneurs, le malaise de Sov ne cesse de grandir : les Fréoles sont-ils vraiment les alliés qu'ils prétendent être, et cette rencontre est-elle vraiment le fruit du hasard ?

* Le vieil homme et son chat #1 n'ont plus peur des chiens de Nekomaki (éditions Delcourt) : Daikichi, instituteur à la retraite et veuf, vit avec Tama, un chat de 10 ans. Ou bien est-ce Tama qui veille sur son vieux maître pour honorer une promesse faite à son épouse disparue ?

Au fil des saisons et d’un quotidien fait de promenades paisibles, de repas partagés entre voisins de toujours et d’évocations des années passées, Daikichi et son chat s’entraident, se chamaillent, et s’adorent.

À ces quatre petits bijoux qui ne vont pas faire long feu dans ma PAL s'ajoutent deux bien jolis présent reçus de Cindy, mon secret santa lors de notre petite réunion de Noël/Nouvelle An avec les complices belges de la drama.

 

* Solitaire #1 (VF : L'année solitaire) d'Alice Oseman (éditions HarperCollins) : C'est l'histoire de… Tori. Michael. Becky. Lucas. Charlie. Et de l'année où tout a changé.

– Mais t’es qui, toi ?
Il se fige devant moi et annonce d’une voix caverneuse :
– Je m’appelle Michael Holden.
Michael Holden.
– Et toi, qui es-tu, Victoria Spring ?
Je ne trouve rien à répondre, parce que c’est précisément ce que je répondrais : rien. Je suis du néant. Du vide. Je ne suis rien.
Soudain, la voix du proviseur retentit et je me tourne vers le haut-parleur.
Quand le silence revient, je baisse le regard et la salle est vide. J’ouvre mon poing et dans ma main, il y a le Post-it SOLITAIRE.CO.UK. Je ne sais pas à quel moment il est passé de celle de Michael Holden à la mienne, mais c’est un fait.

Ça doit être là que tout a commencé.


*La boîte à musique #1 Bienvenue à Pandorient de Carbone & Gijé : Pour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l'intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu'un lui fait signe et lui demande de l'aide. Dès lors, en suivant les instructions d'Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable... Le temps presse cependant, car Mathilda, la mère d'Andréa et de son frère Igor, est gravement malade... Que lui arrive-t-il ? Aurait-elle été empoisonnée ? L'eau serait-elle contaminée ? Rapidement, les soupçons se confirment. En urgence, les enfants vont s'occuper de Mathilda puis remonter la piste du pollueur sans vergogne... avant que Nola ne regagne sa vie dans son monde, aux côtés de son père. À moins que tout cela ne fût qu'un rêve... ou pas !

Numérique

On va passer sur la masse de manga achetés par épisodes (mais tous déjà lus), du style Our Colorful Days ou Switch Me On, sinon j'en ai pour des  heures à intégrer les miniatures. Pour le reste, c'est à la suite.

  

Hell & High Water de Charlie Cochet & Son Gaepi (Dreamspinner Press) Quand le témoignage du détective Dexter D. Daley aide à envoyer son partenaire en prison pour meurtre, les conséquences - et la frénésie des médias - ne sont pas bien loin. Il se retrouve rapidement sans petit ami, sans amis, et, après une rencontre déplaisante dans un parking après le procès, il a de la chance de ne pas se retrouver sans dents. Dex craint d'être transféré de la Sixième Division des Forces de Police Humaines, ou pire, d'être renvoyé. Au lieu de ça, son père adoptif - un sergent de l'Escadron de Défense et de Renseignements Therian-Humain plus connu sous le nom de THIRDS - tire quelques ficelles, et Dex est recruté comme Agent de Défense. Dex est déterminé à remettre sa vie dans le droit chemin et a hâte de commencer ce nouveau travail. Mais sa première rencontre avec le Chef d'Equipe Sloane Brodie, qui se trouve être également son nouveau partenaire Therian Jaguar, tourne au désastre. Quand l'équipe est appelée pour enquêter sur les meurtres de trois activistes HumaniTherians, il devient vite évident pour Dex que se faire accepter par son partenaire et par le reste de son équipe soudée sera plus difficile que de coincer le tueur - et tout aussi dangereux.

* The Edge #4 Steel's Edge de Ilona Andrews (éditions Ace) :  L'Orée se situe entre les mondes, à la frontière entre le Brisé, là où les gens font leurs courses au supermarché et où la magie n'est qu'un conte de fées, et le Bizarre, là où des aristocrates au sang bleu règnent, où les métamorphes vagabondent et où l'intensité de votre magie peut changer votre destiné.

Charlotte de Ney et des ces nobles, une sang-bleu tout droit venue du Bizarre. Mais même si elle possède un rare talent de guérison, sa vie n'est rien d'autre que douleur. Après l'effondrement de son mariage, elle se réfugie à l'Orée pour y recommencer sa vie. Mais quand Richard Mar lui est amené pour bénéficier de son don, son existence est chamboulée une fois de plus. 

Richard est un combattant solitaire, pur produit de l'Orée et futur chef de son large et turbulent clan. Il est également lancé dans une quête secrète : éradiquer le trafic clandestin d'être humain qui sévit dans le Bizarre. Mais quand sa présence mène ses dangereux ennemis à Charlotte, celle-ci fait le voeu d'aider à les détruire. Le trafic d'esclave a cependant des racines bien plus profondes que ce à quoi Richard s'attendait, et même en collaborant, Charlotte et Richard pourraient bien ne pas y survivre.

 

* Weird Girls #2 A Cursed Embrace (VF : La malédiction de Célia #2 Étreinte maudite)  de Cecy  Robson Celia Wird et ses trois sœurs sont comme toutes les autres jeunes femmes de leur âge, à une toute petite exception près, car elles sont le fruit d’une malédiction qui a mal tourné. En effet, elles ont chacune un pouvoir unique qui les rend un peu... bizarres.

Quand Celia et ses sœurs ont aidé le maître vampire, Misha, à sauver sa famille, leur « anomalie » est devenue célèbre dans toute la communauté surnaturelle de Tahoe. Mais la célébrité a ses mauvais côtés et être différent peut parfois être une tare.

Comble du malheur, Celia se meurt d’amour pour le Meneur des loups-garous, Aric Connor, mais sa meute va tout faire pour les séparer afin de préserver le statut de sang-pur de son Alpha. Et quand des garous sont retrouvés morts et que tous les indices mènent aux vampires, Celia voit son idylle compromise. Derrière le chaos se cache une nouvelle menace, une entité malfaisante qui se fait appeler la Tribu.

Or, Celia et ses sœurs sont dans sa ligne de mire.

Un bilan mensuel relativement raisonnable, puisqu'avec ça, les divers emprunts et mes lectures du mois, mais PAL affiche -1 au compteur.


Avez-vous lu certains de ces titres ? Qu'en avez-vous pensé ?