Mes derniers avis

Dette de sang - Tome 1 : Un paquet d'os et d'or, de Hailey Turner


Soulbound - Tome 1 : A Ferry of Bones & Gold
Dette de sang - Tome 1 : Un paquet d'os et d'or
de Hailey Turner
autoédition (2019)
Paru en VF aux éditions MxM Bookmark
390 pages

ebook

Originaire des États-Unis, Hailey Turner est une ville des grandes villes. Elle gâte ses traitres de chats et aime son job, mais pas autant qu'elle aime écrire. Elle écrit depuis l'enfance et apprécie autant lire que créer de nouvelles histoires. Hailey aime les romans avec beaucoup d'action, les relations sans concessions, et les fins qui comblent le cœur.

Synopsis

Quand les dieux font appel à vous, vous ne pouvez pas refuser.

Patrick Collins travaille depuis trois ans en tant qu’Agent Spécial à l’Agence des Opérations Surnaturelles quand les dieux lui demande d’honorer sa dette de sang. Un Immortel a disparu à New York et des corps ont été retrouvés un peu partout à la suite de rituels menés par des démons. Des rituels que Patrick ne connait que trop bien et qu’il revit dans chacun de ses cauchemars.

Très vite, il se retrouve une fois de plus face à des mercenaires qui utilisent la magie de la Secte Dominion.
En cherchant de nouveaux alliés pour s’en sortir, Patrick découvre que la prochaine cible de la Secte n’est autre que le loup-garou que le Destin n’arrête pas de mettre sur sa route.
Patrick a été attiré par cet homme depuis leur rencontre, mais le désir n’a pas sa place en temps de guerre. Ce qui ne l’empêche pas de vouloir ce qu’il ne peut avoir.
Jonothon de Vere est magnifique, dangereux et synonyme d’emmerde : pour le cas sur lequel il travaille, pour son combat face à ses propres démons, et surtout pour son coeur et son âme.

Mais au final, il faut toujours payer ses dettes et Patrick n’a pas d’autre choix que de faire ce qu’il fait de mieux : tromper la mort

Mon avis

L’urban fantasy, c’est mon péché mignon. Alors quand j’ai vu passer ce premier tome dans mon fil d’actualité il y a quelques mois, je n’ai pas résisté et il a vite rejoint ma liseuse. Et quoi de mieux que sa sortie en français pour enfin me plonger dans ma VO. Bilan des courses : me voilà avec une saga de plus à suivre… comme si je n’en avais pas assez.

Pourtant, pas de méchante fin en cliffhanger qui vous fait hurler « la suite, elle est où la suite ?! » ici, mais un premier opus qui m’a donné envie de retrouver aussi bien l’univers que les personnages. On a là un beau panel de protagonistes, à commencer par nos deux héros, Patrick et Jono. Le premier est peut-être plus développé, plus solide que le second, mais gageons que la suite permettra à Jono de briller.

La même chose peut être dite de leur relation. Je suis en général plus adepte des slow-burn, des couples qui se rapprochent sur le temps, et Patrick et Jono vont assez vite en besogne. Pourtant, cela ne m’a pas tant dérangée que ça, car il est là plus question d’attraction que de sentiments. Je me dis que tout cet aspect-là pourrait justement être développé dans le prochain tome.

Et si l’histoire est centrée sur eux deux, les seconds rôles sont loin de faire de la figuration. Certes, j’ai mes préférences (Hermès !), mais tous ont ce qu’il faut pour sortir du lot. Les personnages ont beau être nombreux, ils ne sont pas interchangeables. Cela donne du corps à l’intrigue, je trouve, et permet de plus de développer le potentiel surnaturel du roman.

Dieux grecs et nordiques, loups-garous, vampires et mages se côtoient ici, et c’est de ce mélange que le roman tire son originalité. Les histoires de ce genre ont tendance à se cantonner à la mythologie OU aux créatures surnaturelles, et il est plus rare que l’on retrouve un cocktail les liant. C’est pourtant très efficace, et je pense que l’autrice n’a pas fini de nous surprendre. J’ai été charmée par cette ambiance, que je retrouverai avec grand plaisir dans un nouveau tome.

L’intrigue, elle, démarre comme une enquête policière, mais se retrouve très vite avec des enjeux à plus large échelle, d’ailleurs liés au passé de Patrick. C’est une recette classique, me direz-vous, mais cela ne l’empêche pas de faire mouche. On retrouve ici un bon équilibre entre action, investigation et introspection qui fait qu’on ne s’ennuie pas un instant. 

Petit bémol cependant, l’autrice cherche à faire durer le suspense sur un certain nombre d’éléments clés de l’intrigue. Si c’est louable en soi et que j'apprécie toujours une dose de mystère, j’ai trouvé cela géré de manière assez bancale. Tout finit par être expliqué à la fin, mais c’est auparavant présenté de telle manière que j’ai parfois eu l’impression d’avoir loupé un épisode… alors que non. Cela m’a assez frustrée pour que je le mentionne ici, d’autant que l’autrice n’en est pas à son premier roman. Espérons que le T2 sera plus satisfaisant de ce côté-là. Il vient tout juste de sortir en VO et je ne pense pas attendre bien longtemps avant de me plonger dedans.


En bref...

Un premier opus qui m’a donné envie de retrouver aussi bien l’univers que les personnages.
Dieux grecs et nordiques, loups-garous, vampires et mages se côtoient ici, et c’est de ce mélange que le roman tire son originalité. L’intrigue, elle, démarre comme une enquête policière, mais se retrouve très vite avec des enjeux à plus large échelle, d’ailleurs liés au passé du héros. On retrouve ici un bon équilibre entre action, investigation et introspection qui fait qu’on ne s’ennuie pas un instant. Seul bémol, un suspense pour moi mal géré et qui m'a parfois donné l'impression d'avoir loupé un épisode. Frustrant, mais pas assez pour m'empêcher de lire la suite 😉

J'ai bien aimé

Série Dette de sang / Soulbound
2. ? / All Souls Near & Nigh

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo Livraddict
 


6 commentaires

  1. Je viens de le terminer et je me suis fait la même reflexion que toi, à savoir que le suspense sur qui est cet Ethan dont on nous parle et que tout les personnages connaissent mais pas le lecteur était un peu forcé et m'a plus énerve qu'autre chose au final xD
    En gros c'est la même réflexion que je m'étais faite sur le passé de l'héroine de How to Save an Undead Life ou on attendait de savoir pourquoi elle avait été emprisonné pendant quasiment tout le tome (alors que la aussi tout le monde le savait sauf le lecteur).

    Mais sinon j'ai bien aimé le reste et je lirais la suite avec plaisir ^^

    Si tu veux tester un autre UF super sympa dans le même genre (MM aussi) je te conseille d'aller voir du coté de The Last Sun de K. D. Edwards, le premier tome de The Tarot Sequence (le seul sorti pour l'instant, j'attends le suivant avec une impatience certaine :P)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est pas bête comme rapprochement. Je n'y ai pas pensé sur le coup, mais c'est vrai que c'est exactement l'impression que j'ai eu pour le Hailey Edwards (en mode "wait, c'est un spin off ou quoi ?"). Bien frustrant sur le coup, mais comme toi, je lirai la suite avec plaisir.
      Je note pour le KD Edwards du coup (je l'avais vu passer dans un de tes bilans, mais je sais pas pourquoi je croyais que c'était de la fantasy pas urban). Merci pour la recommandation.

      Supprimer
  2. Il faudra vraiment que je tente celui-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il peut bien te plaire je pense, d'autant qu'en général tu accroches bien avec les titres de cette ME.

      Supprimer
  3. Le résumé m'attirait mais pas sûre que ce soit pour moi, merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage par ici ! Qu'est-ce qui te fait hésiter du coup ?

      Supprimer