Vedette curseur

Mes derniers avis

The Rose Garden de Susanna Kearsley


The Rose Garden
de Susanna Kearsley
Sourcebooks Landmark (2011)
441 pages

Originaire du Canada, Susanna Kearsley a étudié les sciences politiques et travaillé comme conservatrice de musée avant de se tourner vers l'écriture. Ses romans à cheval sur l'historique et le contemporain ou l'historique et le fantastique ont gagné plusieurs prix littéraires. Elle écrit également des thrillers sous le nom Emma Cole.
 


Synopsis (traduction perso)

Quand Eva perd sa sœur, Katrina, elle quitte la Californie pour retourner à Trelowarth, Cornouailles, où elles ont passé les étés de leur enfance. Elle envisage d’y disperser ses cendres au seul endroit où elle s’est jamais vraiment sentie à sa place.


Mais Eva doit faire face aux fantômes de son propre passé, ainsi qu’à ceux d’une époque révolue. Car la maison où elle a si souvent résidé enfant n’est pas seulement celle de ses vieux amis les Hallets, mais aussi de ceux qui y ont vécu au 18e siècle. Quand Eva accepte enfin qu’elle a la capacité de voyager entre les siècles et se décide à parler aux habitants des temps passés, elle s’éprend de Daniel Butler, un homme qui a vécu, et est mort, bien avant sa propre naissance. 


Eva commence alors à remettre en question sa place dans son présent. En disant enfin adieu à sa sœur, elle réalise qu’elle va devoir choisir où elle est le plus à sa place, entre la vie qu’elle connait et le passé par lequel elle est irrémédiablement attirée.


Call Me by Your Name d'André Aciman


Call Me by Your Name
Appelle-moi par ton nom
de André Aciman
Editions Farrar Straux & Giroux - 2017 (première édition VO en 2007)Publié en VF aux éditions Grasset
248p

ebook

Né en Egypte, André Aciman est un écrivain américain d'origine italo-turque. Il grandit en Egypte dans un famille où l'on parle français, italien, grec, ladino et arabe, jusqu'à ce que sa famille soit expulsée par le gouvernement égyptien. Il la suit en Italie puis à New York où il effectue ses études universitaire et où il enseigne ensuite l'écriture créative et la littérature française. Il publie son premier livre en 1995, Out of Egypt/Adieu Alexandrie, un livre de mémoires qui obtient un certain succès. Plusieurs essais lui succèdent, avant que l'auteur, en 2007, ne se mette au roman avec Call Me by Your Name, adapté 10 ans plus tard par le film du même nom, qui obtient de nombreuses distinctions et remporte, en 2018, l'Oscar du meilleur scénario adapté. 

Synopsis

Elio, adolescent sensible et cultivé, rencontre Oliver, jeune esthète qui enseigne la philosophie. Elio est discret et timide ; Oliver désinvolte et charmeur. Pourtant, tout les rapproche : la littérature, la musique, leurs origines juives. Et une évidente attirance physique. En Italie, dans la maison familiale près de la côte méditerranéenne, Elio découvre le jeu de la séduction et la souffrance amoureuse. Des années plus tard, il revient sur cet été qui a bouleversé son existence. André Aciman recrée les errances et les fulgurances du désir mais surtout le souvenir de ces moments intenses. La mémoire, la nostalgie et l'oubli ont accompli leur œuvre : 'tout ce qui reste n'est que rêveries'.


C'est lundi, que lisez-vous ? 18.06.2018



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

La semaine dernière

Une toute petite semaine niveau lecture, la faute à beaucoup de boulot, et à How to Get Away with Murder qui a occupé tout mon temps libre. 

  
 


- RELECTURE Haunted Hearts Legacy #1 The Architect of Song d'A.G. Howard : petite relecture de ce roman plein de poésie. Ambiance un brin gothique, fantômes du passé (au propre comme au figuré), échanges sensuels, personnages mystérieux et intrigue introspective donnent à ce roman une atmosphère très envoûtante.

Les Soeurs Carmines #2 Belle de gris d'Ariel Holzl : comme le premier tome, un régal. 

Mes lectures en cours


- The Iron Covenant #1 (Kate Daniels #9.5) Iron and Magic d'Ilona Andrews: le petit dernier du couple Andrews, un spin-off à la saga Kate Daniel du point de vue de Hugh d'Ambray. Pour le moment cela manque un peu de punch, mais je fais confiance aux auteurs pour nous réveiller tout cela. 

A venir
  
 

- Affaires de cœur #1 Six de cœur, de L.H. Cosway : une romance contemporaine qui me fait de l’œil depuis un moment.

Ce que j'ai visionné la semaine dernière

How to Get Away With Murder 1x14 à 2x10: bref, l'ogre charmant et moi sommes accrocs. 

- Crossing Lines 1x01 à 1x04  : je me suis aussi mise à cette série (ouais je suis en mode thriller en ce moment) et j'accroche bien (et pas seulement à cause des beaux yeux de Richard Flood)



In My Mailbox - Mai 2018 (Imaginales)


In My Mailbox est un rendez-vous repris dans sa version française par Lire ou Mourir et permettant de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Je ne pense pas m'y tenir de façon hebdomadaire mais plutôt aléatoirement, au rythme de mes craquages de PAL. 

Et c'est parti pour l'IMM du mois de mai. Oui, je sais, je suis un brin en retard. Mais devant l'ampleur de la tâche, j'ai légèrement procrastiné. Le butin des Imaginales est un peu imposant. Cela dit, j'avais une liste et je n'en ai que très légèrement débordé ; il y a plusieurs cadeaux dans le lot, mon anniversaire tombant début juin ; j'achète peu de livres papier le reste de l'année, gardant les craquages pour ce genre d'occasion. On va donc considérer que je suis restée raisonnable ;) 

Papier


Le butin en image. Je remarque que j'ai énormément tapé dans le jeunesse et le YA cette année, à la différence de l'année dernière. 

C'est parti pour le détail : 
  
  

 Un éclat de givre, d'Estelle Faye (Folio/SF) : jazz, postap et roman noir, le mélange peut être bien sympathique, d'autant que le tout est écrit par une autrice que j'adore. Je voulais déjà l'acheter aux Halliennales cet automne (il venait de sortir en poche), mais malheureusement il n'était pas en stock. J'ai pu me rattraper. 

Synopsis : Un siècle après la Fin du Monde. Paris est devenue une ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Une ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Une ville-sortilège où des sirènes nagent dans la piscine Molitor et où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles. Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru

Les guerriers de glace, d'Estelle Faye et Nancy Peña (Nathan) : j'ai profité de cet arrêt chez Estelle Faye pour lu prendre son petit dernier, de la fantasy dès 7 ans diablement efficace.

Synopsis : Alduin est le fils du chef de Rosheim ; Léna est la fille de la guérisseuse qui vit dans une cabane en dehors du village. Tout les sépare, mais ce sont les meilleurs amis du monde.
Alors, quand Alduin apprend que les Guerriers de glace, ces êtres cruels qui vivent au-delà des montagnes, reviennent au village pour enlever une jeune fille, son sang ne fait qu’un tour. Surtout que les villageois sont prêts à sacrifier Léna pour épargner leurs filles…

- Les Chroniques de Pulpillac #1 Quand les poules avaient des dents, de Jean-Luc Marcastel (Lynks) : bon là j'ai craqué (oui, il n'a pas fallu longtemps). La faute à Jean-Luc Marcastel tout ça, chez qui j'étais en train de faire dédicacer mon Tellucidar #2 tout en lui disant tout le bien que j'avais pensé de ce roman qui m'avait rappelé ce que je dévorais gamine. Il en a profité pour me vendre Pulpillac comme un Club des 5, mais avec des monstres. Je ne pouvais décemment pas résister.

Synopsis : Salut, moi c’est Aurélien.
Je suis en sixième au collège de Pulpillac, une petite ville tranquille… enfin, en apparence. J’adore raconter des histoires. J’écris et je dessine sur des carnets, je les appelle : Les Chroniques de Pulpillac.
Avant j’étais seul, je devais m’imaginer mes aventures. Ça a changé. J’ai rencontré des copains : Jean-Martial, Atsuko, Samir et Aurore… Et tous ensemble, il nous est arrivé une aventure terrifiante ! Je l’ai appelée… Quand les poules avaient des dents. Si vous voulez savoir pourquoi… Lisez ce carnet.


  

Les Soeurs Carmines #2 Belle de gris & #3 Dolorine à l'école, d'Ariel Holzl (Mnémos/Naos) : la suite des sœurs Carmines. Il fallait bien que je me précipite dessus. E-vi-dem-ment ! Mais c'est pas ma faute, c'est Monsieur Nyx qui m'a fait ajouter les livres à ma liste.

Synopsis T2 : Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d’escarpins… et aussi un moyen d’entrer au Palais. Car Tristabelle n’a pas été invitée. Mais ça, c’est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons.
En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S’il le faut, elle ira même jusqu’à tuer demander de l’aide à sa petite sœur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales ou ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts.

Synopsis T3 : L’école de la vie n’a point de vacances. Même quand on y meurt.
Pour Dolorine Carmine, la rentrée des classes est une bonne occasion de se faire de nouveaux ennemis. Cependant, la fillette n’a pas trop l’habitude de parler avec les vivants. Les fantômes, en revanche…
Dans le pensionnat bizarre où elle a atterri, les spectres manquent pourtant à l’appel. Ont-ils été chassés par les horreurs des environs ? À moins qu’ils ne travaillent au laboratoire de Miss Elizabeth, la nouvelle institutrice ?
Personne ne semble avoir la réponse.
Monsieur Nyx veut tout brûler.
Mais Dolorine reste optimiste : en fouinant partout, elle finira bien par les retrouver !
Un peu de curiosité n’a jamais tué personne… si ?

- Espérer le soleil, de Nelly Chadour (Les moutons électriques) : là pour le coup je mets tout sur le dos de Melchior Ascaride, à qui j'étais venu faire dédicacer les Soeurs Carmines (pour son travail sur la couverture et les illustrations) et qui m'a tellement bien fait l'article d'Espérer le soleil que je suis repartie avec. Je le soupçonne d'être l'attaché de presse officieux de Nelly Chadour. 

Synopsis : La Grande Peste Noire. Le Grand Incendie. Le Blitz orchestré par les nazis. La Bombe de Staline… Londres a survécu à tout. En 1951, isolée dans la gangue glacée de la nuit nucléaire, la cité millénaire et ses habitants tentent de vivre comme avant. Malgré les radiations, les Rôdeurs de la Nuit, et eux-mêmes.
Quand des enfants de quartiers pauvres sont enlevés par une étrange entité aux yeux incandescents, les tensions éclatent et les destins s'entrecroisent. Ainsi Vassilissa, vampire russe obligée de traquer ses  semblables sous les ordres des autorités britanniques ; Satinder, jeune fille sikhe qui n'a pu empêcher la disparition de ses petits frères ; Jaime, ancien résistant espagnol désormais voué au crime organisé ou Gwen, belle héritière blessée au plus profond de sa chair et de son âme. Sous l'objectif du photographe américain Arthur Smitty se succèdent émeutes et révoltes d'une population dont le rêve impossible est de revoir le soleil une dernière fois.


  


 Le dieu oiseau d'Aurélie Wellenstein (Srineo) : le petit dernier d'Aurélie Wellenstein, apparemment le plus brutal de ses romans. J'ai adoré les deux autres livres que j'ai lus d'elle et j'ai hâte de découvrir celui-ci. 

Synopsis : Un récit psychologique sombre et violent sur le traumatisme, la résilience, la vengeance. Un roman initiatique magistral. 
Une île. Dix clans. Tous les dix ans, une compétition détermine quel clan va dominer l’île pour la décennie à venir. Les perdants subiront la tradition du « banquet » : une journée d’orgie où les vainqueurs peuvent réduire en esclavage, tuer, violer, et même dévorer leurs adversaires.
Il y a dix ans, Faolan, fils du chef de clan déchu, a assisté au massacre de sa famille. Sauvé par le fils du chef victorieux, Torok, il est depuis lors son esclave et doit subir ses fantaisies perverses. Sa seule perspective d’avenir est de participer à la compétition de « l’homme-oiseau », afin de renverser l’équilibre des pouvoirs en place et de se venger.
Qui du maître ou de l’esclave va remporter la bataille ? Quel enjeu pour les habitants de l’île ? Quel est le prix à payer pour la victoire ?

Rouille, de Floriane Soulas (Scineo) : autre roman Scrineo, qui me permettra ce coup-ci de découvrir une nouvelle autrice. J'ai un faible pour le steampunk, le synopsis laisse présager une intrigue passionnante, et puis bon, on en parle de cette couverture signée Aurélien Police ?! 

Synopsis : Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparait dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

- Kayla Marchal #3 La Source d'Estelle Vagner (Editions du Chat Noir) : enfin l'ultime tome de cette trilogie d'urban fantasy à la française, je sens que mon petit cœur fragile va prendre cher. 



  


La légende des 4 #1 Le clan des loups, de Cassandra O'Donnell (Flammarion jeunesse) : un roman que j'avais déjà essayé de me procurer à Livre Paris, mais j'avais fini par reculer devant la foule qui attendait l'autrice. Heureusement, les Imaginales c'est un festival à taille plus humaine. 

Synopsis : Ils sont quatre, héritiers de leurs clans… Ils doivent s’unir pour survivre. 
Loup, tigre, serpent, aigle : quatre clans ennemis. Les Yokaïs, créatures tantôt humaines, tantôt animales, vivent dans une harmonie fragile. Maya, l’héritière du clan des loups, et Bregan, du clan des tigres, sont les garants de la paix. Mais pourront-ils résister à leurs instincts profonds pour sauver leurs tribus ?

Phobos #3 & #4 de Victor Dixen (Collection R) : un joli cadeau de mon ogre-charmant. 

Synopsis : Fin du programme Genesis dans
1 mois…
1 jour…
1 heure…
Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau. 
Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d’un effroyable mensonge.
Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre.
Elle est prête à mourir pour sauver le monde. 
Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ?
Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer. 


 


 - Créatures, anthologie des Imaginales 2018, dirigé par Stéphanie Nicot (Mnémos) : l'incontournable du festival, offert par l'adorable Hélène Ptitelfe. 

Synopsis : Golem aux multiples visages (L’Homme d’argile) ou intelligence artificielle en quête de soi (La Machine différente), FFI de 1944 confrontés à des créatures lovecraftiennes (Le Nid de la Sphinge) ou soldat du futur étrangement lié à ceux qu’il a combattus (Casser la coquille), alcoolique au bout du rouleau re-boosté par une fée (Une petite fleur) ou colonie humaine résistant aux extraterrestres (La Traductrice et les monstres), les récits proposés par les quatorze auteurs de l’anthologie des Imaginales 2018 soulignent qu’une créature peut en cacher une autre (En commençant par la faim). Entre lieu étrange (Pied d’ombre) et futur inquiétant (Desdemona), univers parallèles (Les Portes du monde) et île mythique (Légende du premier monde), mais aussi Dr Jekyll et Mr Hyde (La Sixième victime), Créatures nous rappelle également, par-delà la diversité des thèmes abordés, que les dieux aveuglent ceux qu’ils veulent perdre (Les Rêves de Venn Colomax). Elle a tes yeux, affirme pour sa part le narrateur d’Estelle Faye, évoquant un amour qui résiste à la mort, pour s’interroger au final sur ce qui définit l’humain – et donne sens à nos vies.

Les auteurs :

Claire & Robert BELMAS, Fabien CERUTTI, Jean-Laurent DEL SOCORRO, Jean-Claude DUNYACH, Estelle FAYE, Fabien FERNANDEZ, Olivier GECHTER, Anthelme HAUCHECORNE, Gabriel KATZ, Helene LARBAIGT, Patrick MORAN, Adrien TOMAS, Jean-Louis TRUDEL, Elisabeth VONARBURG

Sur les traces des Loups-garous de Maryline Weyl  :  un bien beau livre d'illustrations !


Synopsis du T1"Les loups-garous sont-ils totalement imaginaires ou se cachent-ils dans des contrées lointaines ? Je suis partie à leur rencontre, voici ce que j'ai découvert... "



Numérique


  

- Claw and Courtship #1 How to Marry a Werewolf de Gail Carriger (autoédition) : nouvelle novella dans l'univers du Protectorat de l'Ombrelle, avec un certain loup blanc sous les feux des projecteurs. Moi je dis oui !

Synopsis (traduction perso) : Coupable d'indiscretion ? Il est temps d'épouser un loup-garou.

LOUPS-GAROUS

Les monstres ont ruiné Faith aux yeux de la société, à tel point qu'ils sont maintenant sa seule option. Rejetée par sa famille, Faith franchit l'Atlantique dans l'objectif de réaliser un marriage de raison et de se venger. 
Mais les choses sont faites différemment à Londres. Les loups-garous sont civilisés. Ou tout du moins ils le prétendent. 

AMERICAINS

Des barbares arriérés sans aucune culture, et le Major Channing n'a jamais eu un instant à leur consacrer. Mais il y a quelque chose de spécial en Faith. Channing se retrouve à se battre pour faire ses preuves et défendre son espèce. Mais ce loup-garou a de bonnes raisons de ne pas faire confiance aux femmes humaines.

Même s'ils apprennent à aimer, pourront-ils pardonner ?

- Six de Cœur de L.H. Cosway (Collection Infinity/Bookmark) : une romance qui a l'air particulièrement originale.

Synopsis Approchez et faites la connaissance de Jay Fields, illusionniste, mentaliste et manipulateur.
Je réfléchis en trois dimensions quand vous pensez en lignes droites.
Je vous montre une table et vous croyez voir une chaise.
Fumée, miroirs, tours de passe-passe... Je détourne votre attention. Je fais mes tours et vous abuse.
Mais surtout, je vous en mets plein les yeux.
On pense que j’ai tué un homme mais je n’ai rien fait.
Cela fait partie de mon plan.
La vengeance. Voilà ce que je désire. Pour moi, et pour elle.
Pour nous six.
Elle ne se souvient pas de moi, mais pourtant, elle est la clé de tout. Ma récompense au bout du chemin – enfin... si je parviens à me retenir de l’approcher.
Allez, choisissez une carte. Entrez et assistez au spectacle. Regardez mes mains, scrutez-les avec attention et oubliez ce qui se passe à côté... pendant que je détruis votre univers depuis la scène, juste ici, sous les projecteurs.

- Le compagnon de l'inventeur d'Ariel Tachna (Mxm Bookmark) : romance m/m steampunk, sur fond de société de caste.

Synopsis Gabriel Blackstone vit dans un monde divisé en deux castes distinctes : chacun connaît sa place et la respecte. Inventeur de la caste marchande, ses jours se suivent et se ressemblent jusqu’à ce qu’un soir ses amis et assistants, Caleb et Andrew, lui offrent la compagnie – et le corps – d’un homme pour son anniversaire. En sa qualité d’activiste du mouvement pour l’égalité des castes, tout en Gabriel le pousse à refuser ce cadeau. Puis il rencontre Lucio. Ce compagnon aussi beau que charmant n’est pas le courtisan fade qu’il imaginait, et après une nuit passée ensemble, il ne peut l’oublier. Ils se retrouvent lors d’un bal, et aucun d’eux ne peut ignorer la passion dévorante qui les anime. Ils auront besoin de toute leur confiance et leur ruse, ainsi que de l’aide d’un habile aristocrate et d’un activiste politique, pour surmonter les épreuves dues à la tromperie, à la violence et aux préjugés sociaux qui les attendent. Mais Gabriel est prêt à tout pour faire sien le beau Lucio.  

Avez-vous lu certains de ces romans ? Qu'en avez-vous pensé ?

Le compagnon de l'inventeur, d'Ariel Tachna


Le compagnon de l'inventeur
d'Ariel Tachna
Editions MxM Bookmark (2018)
1ère parution VO en 2011
402p

Ariel Tachna réside à Houston, Texas, en compagnie de son mari, ses enfants et leur chat. Avant de s'y installer elle a voyagé à travers le monde et est tombée amoureuse de la France, où elle a trouvé son mari, et l'Inde, où elle rêve de prendre un jour sa retraite. Elle est bilingue, avec des connaissances dans quatre autres langues, et aime autant les langues qu'elle aime écrire.

Synopsis

Gabriel Blackstone vit dans un monde divisé en deux castes distinctes : chacun connaît sa place et la respecte. Inventeur de la caste marchande, ses jours se suivent et se ressemblent jusqu'à ce qu'un soir ses amis et assistants, Caleb et Andrew, lui offrent la compagnie - et le corps - d'un homme pour son anniversaire. 

En sa qualité d'activiste du mouvement pour l'égalité des castes, tout en Gabriel le pousse à refuser ce cadeau. Puis il rencontre Lucio. Ce compagnon aussi beau que charmant n'est pas le courtisan fade qu'il imaginait, et après une nuit passée ensemble, il ne peut l'oublier. 

Ils se retrouvent lors d'un bal, et aucun d'eux ne peut ignorer la passion dévorante qui les anime. Ils auront besoin de toute leur confiance et leur ruse, ainsi que de l'aide d'un habile aristocrate et d'un activiste politique, pour surmonter les épreuves dues à la tromperie, à la violence et aux préjugés sociaux qui les attendent. 

Mais Gabriel est prêt à tout pour faire sien le beau Lucio.