Vedette curseur

Mes derniers avis

C'est Lundi, que lisez-vous ? 15.01.2018



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

La semaine dernière

Une semaine très fantasy, je blâme totalement Cess pour ça. C'est sur ses conseils que j'ai entamé cette saga qui a pas mal accaparé mes nuits. Je me suis dit dimanche dernier (enfin, il y a 7 jours) "allez, je lis vite fait un chapitre ou deux avant de dormir" et paf sans que je le réalise je suis arrivée au 20e (sur 26 !), le réveil a bien piqué le lendemain. Et les opus suivant m'ont tout autant enthousiasmée.  

    

Tainted Accords #2 Fantasy of Flight (Accords Corrompus #2 - à paraître) de Kelly St. Clare : C'est un tome qui change radicalement d'ambiance par rapport au précédent. Nouveau pan de l'univers, nouveaux personnages secondaires (terriblement attachants à nouveau) et une héroïne qui n'a de cesse d'évoluer. Le tout est d'ailleurs particulièrement bien rythmé, scènes d'action et moments d'introspection alternant avec beaucoup de finesse. L'émotion est également au rendez-vous, avec des dynamiques entre les personnages qui évoluent. Les deux premières parties m'ont ainsi complètement emportée !!! La troisième, plus posée, m'a un poil moins enthousiasmée, mais elle prend tout son sens avec le T3 et je l'ai par la suite vue d'un œil différent.

Tainted Accords #3 Fantasy of Fire (Accords Corrompus #3 - à paraître) de Kelly St. Clare : Pfiouuuuu, chapeau ce tome. Riche en action et émotion (gniiiiii Jovan), sans jamais tomber dans la facilité dans les relations (quelles qu'elles soient). C'est un tome un peu stratégique aussi, je trouve, où les joueurs placent leurs pions en vue des différents affrontements qui se préparent ici. Pas de longueurs pour autant, cet opus est particulièrement prenant. Je me suis payée de nombreuses palpitations, et ce dès le premier chapitre.

Tainted Accords #4 Fantasy of Freedom (Accords Corrompus #4 - à paraître) de Kelly St. Clare: Changement d'atmosphère à nouveau, c'est un élément que j'aime beaucoup dans cette saga, chaque tome a quelque chose de différent par rapport au précédent. Et après l'exploration d'un nouveau monde, l'exaltation des arènes, la touffeur des intrigues, place à l'urgence de la conquête. 
C'est une conclusion parfaite à cette tétralogie où les personnages brillent de tous leurs feux. Quand je les compare à la première rencontre, je suis bluffée. Et ce qui est génial, c'est qu'ils n'ont jamais été parfaits. Oui ils se sont plantés, se sont laissés emportés... mais ça ne les rend que plus vivants. Ils ont aussi su se remettre en question et réellement évoluer. Ils ne m'ont d'ailleurs jamais semblé aussi beaux que dans ce dernier tome. Ils nous entraînent dans un ultime opus sans fausse note. La tension est constante, le rythme soutenu et l'émotion au rendez-vous. On y pleure et on y rit, le cœur tout le temps palpitant. Kelly St. Clare n'a pas joué la carte de la facilité ici et a su faire des choix pas forcément faciles. C'est admirable. Elle nous réserve aussi quelques belles révélations qui ne paraissent jamais forcées, mais donnent un sens supplémentaire à certaines actions. J'ai adoré.


La Horde du Contrevent #1 Le Cosmos est mon Campement d'Eric Henninot (d'après le roman d'Alain Damasio) La Horde du Contrevent, le roman, a été une claque monumentale. Cette transposition en BD, elle me rendait donc très curieuse, tout en m'angoissant pas mal aussi. Mais alors, qu'est-ce qu'elle vaut ?
Eh bien... Mise en image splendide (même si on a un peu de mal à différencier certains hordiers) pour une scénario qui a su adapter (oui il y a du changement) tout en gardant l'essentiel du roman : la puissance de l'intrigue ; l'exaltation de ce but aussi essentiel qu'il semble absurde ; les personnages grandioses et la force de leurs liens. Là où Alain Damasio jouait sur l'énergie d'un mot, d'un phrasé, Eric Henninot jongle avec les traits, prouvant qu'une image fixe peut transposer à merveille le plus vivace des éléments, le vent, sans rien lui faire perdre de son souffle et sa vigueur.
Moi je dis, à quand la suite ?


Mes lectures en cours


 Shetland Island #1 Raven Black (VF: Noire Solitude) d'Ann Cleeves : direction l'Ecosse avec un polar hivernal, premier tome d'une saga adaptée à la TV (série Shetland). Elle m'a été chaudement recommandée par ma libraire anglaise lorsqu'elle m'a vu acheter des Peter May. Je viens à peine de poser mes bagages, je vous en dis plus la semaine prochaine.

A venir

  

J'aimerais continuer à taper dans ma sélection de livres de saison et je me dis qu'après l'Ecosse, un petit voyage en Scandinavie pourrait être sympa avec Bâton de Seydr de Sebastian Bernadotte
Cela dit, j'ai aussi très envie de romance historique régence qui fait autant rire que couiner. Je suis à jour dans toutes mes séries en cours, je crois, sauf Il était une fois d'Eloisa James. Il est donc possible que je m'y remette dans la semaine avec ce T3.

Ce que j'ai visionné la semaine dernière

- Luther, Saison 3 & 4 : l'ogre charmant a terminé son visionnage, a aussi hurlé en cours de S3 (tout en me houspillant copieusement à grands coups de "mais pourquoi tu m'as fait regardé ça !"), est également raide dingue de Luther (et un peu d'Idris aussi je crois ^^) et a maintenant tout aussi hâte que moi de retrouver la série pour une S5.

- Lovesick, Saison 3 : j'ai enfin visionné cette saison disponible depuis le début du mois sur Netflix, ce qui m'a d'ailleurs permis de marquer plusieurs points pour le #bingoséries (faut que je partage tout cela sur twitter, d'ailleurs). C'était une bonne petite saison, même si je ne l'ai pas regardé avec le même enthousiasme que les deux précédentes. Un peu plus grave, toujours fun, mais un poil moins déjantée.

Scorpions, S4 Ep. 1 à 10 : ça reste divertissant, mais je n'ai plus forcément le même enthousiasme qu'au début. Je trouve que les relations entre les personnages tournent un peu en rond en ce moment, même si toute l'histoire autour de Gabe a parfois apporté un peu de variété. 


Tentations - 1ère trilogie, d'Ella Frank


Temptation - Tome 1 à 3
Tentations - Tome 1 à 3
d'Ella Frank
auto-édition à partir de 2013
Publié en VF aux éditions J'ai Lu


Ella Frank fait partie de la liste de best-sellers d’USA Today pour sa série Temptation, qui comprend Try, Take et Trust. Elle a également co-écrit la série Sex Addict, une série érotique acclamée par ses fans. Étant elle-même fervente lectrice de romance, Ella Frank écrit de la romance contemporaine et érotique. Elle vit à Portland (Oregon) avec son mari. Ses auteurs préférés sont Tiffany Reisz, Kresley Cole, Riley Hart, J.R. Ward, Erika Wilde, Gena Showalter, et Carly Philips. 

Synopsis

Nouveau boulot, nouvel appart, nouvelle vie. Voilà ce que s'était dit Tate une fois divorcé de sa femme. Pourtant, rien ne l'avait préparé à ce que ses nuits à l'After Hours prennent un tour aussi inattendu... Car depuis le soir où ses yeux ont croisé ceux de Logan, un client régulier du bar où il travaille, Tate éprouve des émotions nouvelles. Jamais le corps d'un homme ne lui avait fait autant d'effet, et le désir entre eux est palpable. Reste que Logan a autant d'expérience en matière de relation sérieuse que Tate en a avec les hommes. Alors pourquoi risquer de se perdre en se lançant dans cette sulfureuse aventure ? Il semblerait que la tentation l'emporte sur la raison.

Grisha - Tome 1 de Leigh Bardugo


The Grishaverse - Tome 1 : Shadow & Bone
Grisha - Tome 1
de Leigh Bardugo
Editions Square Fish (2012)
Publié en VF aux éditions Milan
358p


Leigh Bardugo est née à Jérusalem et à grandi à Los Angeles. Elle est diplômée de l'université de Yale. Elle a travaillé dans de nombreux domaines : journalisme, publicité, cinéma, effets spéciaux… Elle vit et écrit aujourd'hui à Hollywood


Synopsis

OMBRE. GUERRE. CHAOS.

Un royaume envahi par les ténèbres.
Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.

ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.

L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.

L’Invocatrice de lumière.


C'est Lundi, que lisez-vous ? 08.01.2018



Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 


La semaine dernière

Une semaine marquée par le retour au bercail mardi soir après une dizaine de jours en famille dans l'est et la reprise en douceur du boulot. De nouveaux projets voient le jour en ce début d'année, c'est assez enthousiasmant.  

Niveau lecture, une semaine plutôt pépère, Les Enfants de l'Ô m'ayant pris quelques jours. 

  

Batman, The Dark Prince Charming #1 d'Enrico Marini visuellement superbe et hyper dynamique (cela dit je suis une grande fan du trait de Marini, donc pas du tout objective), un peu plus plat au niveau du scénario. On ne s’ennuie pas forcément, mais certaines scènes d'action tirent un peu en longueur au détriment du reste de l'histoire. Je suis un peu restée sur ma faim. 

- Les Enfants de l'Ô #1 de Vanessa du Frat (chroniqueen voilà de la SF bourrée de mystères. On a ici un roman très prenant, même si un peu frustrant, car on n’est à la fin pas beaucoup plus avancé qu’au début. Là où cela est particulièrement bien géré, c’est que ces interrogations ne proviennent pas d’une donnée extérieure à l’équation, mais bien des protagonistes eux-mêmes et de leur propension à la dissimulation. Et si j’ai eu du mal à m’attacher à eux, force est de reconnaître que leur psychologie est vraiment bien fouillée. Ils sont pleins d’ambiguïté et on ne sait pas vraiment sur quel pied danser avec eux. Les relations qui les unissent, également, sont assez spéciales, pour ne pas dire tordues. Elles prennent à mon goût un chouïa trop de place dans l’histoire, mais restent néanmoins fascinantes. Elles m’ont en revanche parfois laissé une petite sensation de malaise que je ne saurais vraiment expliquer.

Temptation #3 Trust (VF : Tentations #1 Coup de Maître - à paraître en mai 2018) d'Ella Frank : un très bon 3e tome qui vient agréablement clôturer cette première trilogie. Plus équilibré que les deux premiers dans la répartition de ses scènes de sexe (par ailleurs toujours très bien écrites), il ne m'a jamais laissé une impression de saturation. C'est sinon toujours aussi fun, chaud, touchant et également très juste dans l'expression des sentiments. Logan et Tate, que j'adore, sont particulièrement émouvants dans cet opus et m'ont même arraché une ou deux larmichettes.

Mes lectures en cours


 Tainted Accords #2 Fantasy of Flight (Accords Corrompus #2 - à paraître) de Kelly St. Clare : j'avais beaucoup aimé le T1, je suis bien contente d'entamer sa suite. Je viens à peine de me lancer dedans, donc je ne peux pas vous en dire beaucoup plus pou le moment.

A venir

 

La météo me donne des envies de lectures hivernales, ça tombe bien j'ai une sélection de livres de saison toute prête. J'aimerais donc me lancer dans Raven Black (en VF Noire Solitude), le premier tome de la saga Shetland Island d'Ann Cleeves et du polar écossais. Sinon j'ai aussi l'adaptation BD de La Horde du Contrevent (reçue à Noël, ma maman me connaît bien) qui me fait de l’œil.

On verra la semaine prochaine si ces envies ont perduré.  

Ce que j'ai visionné la semaine dernière


- Luther, Saison 1 & 2 : l'ogre charmant a découvert la série samedi et depuis il ne quitte plus la TV. Pour moi c'est un 2nd visionnage, mais comme j'adore, je ne me plains pas trop (même si à cause de lui je n'avance pas des masses dans le #BingoSéries)

- Inglourious Basterds de Quentin Tarantino : 2nd visionnage et toujours aussi divertissant. Mention spéciale pour Christoph Waltz, juste parfait.

- Star Wars #4 A New Hope de George Lucas : je ne compte plus les visionnages, j'adore toujours autant.

- Kingsman #1 Services Secrets & #2 Le Cercle d'Or de Matthew Vaughn : 3e visionnage du premier volet, toujours aussi bon et toujours aussi perché. Découverte du 2e opus, moins enthousiasmant, mais néanmoins divertissant (j'ai adoré la scène sur fond de Take me Home, Country Roads).

- Your Name de Makoto Shinkai : superbe ! Un régal pour les yeux, émouvant au possible et très chouette OST... bref un vrai petit bijou. Y'a de grandes chances que le bray tourne en boucle chez moi dans les prochaines semaines. 



2017 - Le Bilan



Bonjour à tous !

Encore une fois, je vous souhaite une bonne année 2018 ! J’espère qu’elle vous apportera bonheur et belles lectures. 

Vous avez déjà eu le droit sur le blog à un bilan de mes lectures les plus marquantes de l’année passée, je ne reviendrai donc pas dessus. Mais avant de tourner définitivement la page sur 2017, je vous propose un dernier bilan plus général.

Sur le plan personnel, cette année aura eu ses hauts et ses bas, comme toutes les autres. Je ne vais pas m’appesantir dessus, mais je peux vous dire que parmi mes très bons souvenirs de 2017, il y a trois salons littéraires : Trolls & Légendes, les Imaginales et les Halliennales en compagnie de l’ogre charmant et des copines. Très belles rencontres (et pour certaines il était plus que temps), sourires à foison (pour ne pas dire fous rires), conférences de folie, auteurs au top, petits dej qui mettent de bonne humeur, repas à papoter sans queue ni tête (oui la bouffe c’est important), PAL qui engraisse, beaucoup d’émotion aussi... j’en ai encore des étoiles plein les yeux et j’espère bien remettre ça l’année prochaine. 


Niveau lecture et blog, le bilan est un peu moins fameux. Avec certaines évolutions sur le plan professionnel, j’ai eu un peu plus de mal à trouver mon rythme au printemps, avant de traverser un beau passage à vide cet été. Du mal à choisir mes lectures, l’impression de me faire moins plaisir, des difficultés à chroniquer... bref pas fameux.

Je crois qu’à un moment j’ai atteint un petit point de saturation à vouloir lire des nouveautés pour vous en parler, avancer dans mes sagas pour avancer dans mes sagas, cocher des items sur des challenges que je m’étais fixés... ce qui est bien bête. 

J’ai tout envoyé paître cet automne et depuis je ne suis pas forcément plus productive, mais je le vis bien mieux. J’ai abandonné plein de sagas en cours qui ne m’enthousiasmaient plus autant, je chronique seulement quand j’ai plein de choses à dire sur un livre (en continuant à faire un récapitulatif hebdomadaire), je planifie moins mes lectures et ne saute plus sur les nouveautés, juste parce que c’est nouveau et ça brille. Je continuerai à me faire des sélections de saisons, parce que j’aime ça, mais sinon pas de contraintes (et puis bon soyons honnêtes, le plus fun c’est de faire des listes de lecture, pas de les suivre ^^). 2018 devrait donc être une année de lecture plus pépère.  

En revanche ce n’est pas pour autant que j’arrêterai de faire des stats sur mes lectures, les stats c’est la vie et ça m’amuse de voir comment mes habitudes de lectures évoluent d’une année à l’autre. 

Si ce genre de détails ne vous intéresse pas, je vous au revoir ici, la suite de cet article, c’est du chiffre. 


Je peux donc vous dire qu’en 2017 j’ai lu 77 810 pages, soit :

  • 2 anthologies
  • 46 graphiques (bd, comics, mangas)
  • 22 formats courts (novellas ou épisodes)
  • 183 romans 


Le ratio reste globalement le même que l’année dernière, en revanche les relectures (39 tous formats confondus) ont augmenté. Quand je traverse une période de vide niveau lecture, j’ai tendance à me tourner vers des lectures chouchou.

Au niveau des langues lues, j’ai enfin atteint l’équilibre : 117 lectures en anglais pour 136 en français. Oui, il y a des gens qui cherchent à lire plus en anglais, moi c'est en français. Si je compare avec l’année dernière (205 en anglais pour 64 en français) , mes lectures en français ont bien progressé, ce qui veut donc dire que mes lectures d’auteurs francophones ont progressé (puisque j’aime lire en VO) et ça, c’est top ! 

Je découvre avec ce bilan que j’ai aussi fait la rencontre de 68 nouveaux auteurs (beaucoup en romance d’ailleurs), et je ne m’y attendais pas du tout.

Au niveau des genres, la SFFF (93) et la romance (104) occupent toujours les premières places, ce qui est loin d’être surprenant, comme il s’agit de mes genres favoris.


À noter que dans les romances, la moitié sont des romances m/m, un genre que j’ai donc bien approfondi cette année (ce qui explique, je pense, tous ces nouveaux auteurs en 2017).

En ce qui concerne la taille de mes lectures, en dehors des petits formats (graphiques, novellas ...), je carbure majoritairement aux ouvrages de taille moyenne, entre 200 et 400 pages (121 lectures), avec quelques incursions du côté des bébés pavés (59 entre 400 et 800p) et très peu du côté des gros bazars (2 de plus de 800p).

Pour ce qui est des sagas, je ne saurais vous donner de chiffres précis suite au grand nettoyage de milieu d’années qui m’a fait abandonner de vieilles sagas pour lesquelles j’avais perdu tout intérêt et qui m'a fait me décider à ne pas continuer certaines découvertes récentes dont le 1er tome ne m’avait pas complètement convaincu. On a le feu sacré où on ne l’a pas. Mais je dirais que globalement j’ai dû en commencer une trentaine (dont la moitié n’a qu’un tome de paru), en terminer une dizaine et en continuer une vingtaine (et je suis à jour dans une dizaine d’entre elles). 

Je pense refaire une vague de ménage courant janvier pour vraiment cibler celles qui me font le plus envie, pour les autres on verra ;)

C’est sur ces belles paroles, je vous abandonne et vous souhaite de belles lectures en 2018.