Mes derniers avis

Les Aventures d'Aliette Renoir, Tome 2 - Dans l'Ombre du Roi, de Cécilia Correia

Les Aventures d'Aliette Renoir, Tome 2 - Dans l'Ombre du Roi 
de Cécilia Correia
Editions Rebelle (2013)
354 pages

ebook


Cécilia Correia est une infirmière et romancière toulousaine. Elle a publié Les Aventures d'Aliette Renoir ainsi que La Guilde de Nod aux Editions Rebelles





Synopsis

Vous savez quoi ? C’est la véritable zizanie en ce moment à Paname ! Des renégats sèment la pagaille, les Allemands nous préparent un coup fourré, un vampire âgé de plusieurs siècles disparaît comme par enchantement, Lawrence me fait des cachotteries et, pour couronner le tout, Sytry, le prince des chenapans, change d’avis comme de chemise ! Et qui doit jongler avec tout ça ? Moi, bien sûr ! Quelque chose me dit que je vais filer un mauvais coton… « Alea jacta est ! », comme dirait un certain César. Eh oui, le sort en est jeté...

Mon avis

Je passe mon temps à clamer que les vampires et moi ça n'est pas l'entente cordiale. Pourtant, ceux sortis de l'imagination de Cécilia Correia sont diablement sympathiques. Toujours dans ma sainte mission "avançons dans les séries" j'ai décidé de me lancer dans le second tome des aventures d'Aliette Renoir. Le premier avait été lu en août dernier et l'histoire n'était plus très fraîche dans mon esprit, cela ne m'a pas empêchée d'énormément apprécier celui-là.

Une fois de plus, j'ai apprécié cette plongée vivifiante dans le Paris des années 40 qui mêle allègrement occupation allemande et vampires. Un choix osé me direz-vous, mais qui est pourtant bien original et efficace. Il faut dire que la topographie des lieux se prête parfaitement à la dissimulation de nos amis aux quenottes trop aiguisées. Et puis, les thèmes transversaux comme la présence de l'ennemi entre les murs ou les difficultés de la guerre changent agréablement des poncifs de l'urban fantasy et apportent une petite touche de noirceur toute bienvenue à l'ambiance. Cécilia Correia arrive ainsi à merveille à allier réalité historique et paranormal, grâce à une foule de petits détails, mais aussi des événements des deux mondes qui influent les uns sur les autres.

L'humour, lui, est aussi présent que corrosif, qu'il s'agisse d'un comique de situation ou de répliques toutes plus délicieuses les unes que les autres. Le franc-parler d'Aliette mâtiné d'argot parisien y est d'ailleurs pour beaucoup. Quelles que soient les situations que son héroïne rencontre, l'auteur a un don pour insuffler un petit vent de légèreté bien sympathique.

Mais son talent ne se limite pas à ce seul aspect, elle sait également manier la tension pour offrir une intrigue rondement menée. Cécilia Correia y alterne entre l'affaire en cours, les troubles que connait le monde surnaturel, ainsi que les relations qui unissent les trois personnages principaux de ce tome : Aliette, Lawrence et Sytry. Le suspense est plutôt bien géré et, si l'enchaînement des événements ne permet pas forcément au lecteur de se laisser aller en tergiversations, il laisse pourtant la place à la surprise. La fin, elle, ouvre beaucoup de portes et donne férocement envie de se jeter sur la suite.

Il arrive cependant que les personnages et leurs fortes personnalités prennent un peu le pas sur une intrigue pourtant riche et aboutie. Il faut dire qu'ils en ont du chien, à commencer par Aliette Renoir, aussi délicieuse que mémorable. C'est une héroïne particulièrement rafraîchissante qui sait se démarquer dans ce genre pourtant balisé. Sa manière de parler y contribue, tout comme sa personnalité pétillante et l'attendrissement qu'elle peut parfois inspirer. N'allez pas cependant croire que tout est rose, son attitude révèle pas mal de fêlures. Si dans le premier tome ses tiraillements portaient surtout sur son statut de vampire, ils concernent ici un passé qui s'avère surprenant, mais également les sentiments de la jeune femme. Il faut dire que sa relation avec Lawrence, même si elle est toujours empreinte de beaucoup de tendresse, commence un peu à battre de l'aile. L'amerloque se met ici un peu en retrait, de sa compagne comme de l'histoire. Il a de son côté certains changements à gérer, changements qui réservent bien des surprises. Sytry, lui, est un peu plus sur le devant de la scène et toujours aussi charmant. Il conserve une bonne part de mystère mais apprend également à se dévoiler. Ce qu'on découvre sur lui le rend d'ailleurs encore plus attachant. Et que dire de ses échanges avec Aliette, toujours succulents et faisant par moment bien monter la température… Quant aux personnages secondaires, bien qu'intéressants, ils s'effacent malheureusement un peu trop devant le charisme de ce trio infernal.

En bref...

Une plongée succulente dans le Paris des années 40 qui mêle avec  brio réalité historique et surnaturel. Cécilia Correia nous offre ici une intrigue aboutie qui ne laisse pas le temps de respirer et est teintée d'un humour aussi corrosif que délicieux. Les personnages principaux au charisme très prononcé y occupent bien souvent tout l'espace. Mais après tout qu'importe, Aliette, Lawrence et Sytry sont décidément un point de mire bien attachant. Tous évoluent à leur façon et connaissent des bouleversements qui laissent présager d'intéressants développements pour la suite des événements. 


Lecture agréable 
(à la limite du coup de coeur)

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict

10 commentaires

  1. Je ne vais jamais arriver à lire cette saga :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non mais non faut pas dire ça. Manque de temps ?

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Il est très très sympa. Dans mon souvenir l'intrigue est un peu moins approfondie dans le premier tome, mais ça ne l'empêche pas d'être une chouette lecture.

      Supprimer
  3. Ha j'ai beaucoup aimé le premier il serait temps que je le lise celui ci aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah oui ! En plus il se lit très rapidement.

      Supprimer
  4. Oh j'adore la période! C'est toujours sympa de trouver des livres originaux et si ça a réussi à te réconcilier avec les vampires c'est encore mieux. Je n'ai pas lu ceux là j'avoue mais j'en entends beaucoup de bien. Il faudrait que je tente le premier tome.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui tente ! Ça change vraiment de ce qu'on peut voir habituellement dans le genre. Et puis l'humour est absolument délicieux.

      Supprimer
  5. J'ai adoré le premier tome et vu ta chronique, je pense que je ne vais pas tarder à craquer sur le tome 2 ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Craque mon enfant, craque ^^ Je l'ai trouvé un petit cran au dessus du premier tome.

      Supprimer