Mes derniers avis

Slains - Tome 1: La Mer en Hiver, de Susanna Kearsley


Slains - Book 1: The Winter Sea
Slains - Tome 1: La Mer en Hiver
de Susanna Kearsley
Sourcebooks Landmark (2010)
Publié en VF aux éditions Charleston
536 pages

Originaire du Canada, Susanna Kearsley a étudié les sciences politiques et travaillé comme conservatrice de musée avant de se tourner vers l'écriture. Ses romans à cheval sur l'historique et le contemporain ou l'historique et le fantastique ont gagné plusieurs prix littéraires. Elle écrit également des thrillers sous le nom Emma Cole.

Synopsis

Lorsque Carrie McClelland, auteur à succès, visite les ruines du château de Slains, elle est enchantée par ce paysage écossais, à la fois désolé et magnifique. La région lui semble étrangement familière, mais elle met de côté son léger sentiment de malaise afin de commencer son nouveau roman, pour lequel elle utilise le château comme cadre et l’une de ses ancêtres, Sophia, comme héroïne. Puis Carrie se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au cœur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé.



Mon avis


The Winter Sea est un roman que j’ai repéré l’année dernière chez Marmelade de Livres et Une valise remplie d’histoire et qui me faisait depuis très envie. Il me suffit de voir le mot Écosse quelque part pour me mettre à frétiller. Mais s'il est en plus question d’histoire à travers le temps, je ne réponds plus de rien. J’ai profité du week-end dernier pour enfin me plonger dedans et j’en ressors bouleversée. Ce livre a été une énorme claque qui m’a emportée du début à la fin.

Le roman se déroule à deux époques en parallèle, la nôtre et le 18e siècle, au début de la rébellion Jacobite. Ceux qui ont lu Outlander dresseront sûrement l’oreille, sensibilisé à cette question, mais on est ici aux prémices de la révolte. C’est une période trouble pour l’Écosse : la couronne britannique l’assujettit toujours plus, son roi catholique est en exil en France et les machinations sont nombreuses pour lui faire reprendre le pouvoir. L’environnement est donc complexe, mais Susanna Kearsley arrive pourtant à nous plonger dedans en toute simplicité grâce à d’astucieux aller-retour dans le temps. 


L'ombre de Slains et la mer en hiver de nos jours

Le procédé permet ainsi de suivre deux histoires, mais également deux héroïnes d’une grande force de caractère. Qu’il s’agisse de Carrie, sa découverte de l’Écosse et son minutieux travail de recherche, ou de Sophia, entraînée dans les remous de l’Histoire, j’ai pris autant de plaisir à me plonger dans les aventures de l'une que de l'autre. 

Carrie est auteur de romans historiques. C’est une personne passionnée qui marque par sa ténacité et son ouverture d’esprit. Sophia, elle, peut sembler de prime abord plus fragile, frappée par la perte et évoluant dans un contexte tumultueux. Elle a d'ailleurs une sensibilité qui tranche avec la dureté de l’époque. Mais plongée dans les intrigues jacobites bien malgré elle, elle saura se montrer époustouflante de force et de résistance. Elle forme également avec John Moray un duo très touchant qui m’a complètement enflammée (et pas seulement parce que ledit Moray a tout le charme d’un rebelle aux yeux gris). Quant aux autres protagonistes, ils ne laissent pas indifférent, au passé comme au présent

Mais au-delà des personnages, j’ai été fascinée par la manière qu’a Susanna Kearsley d’entremêler ses deux intrigues. Tout naît en effet du travail de romancière de Carrie. On entre dans son intimité, ses longues heures d'écriture, ses recherches et ses doutes, mais aussi le besoin qu’elle éprouve de laisser ses personnages lui dicter le cours de l’histoire.


Le château de Slains avant sa destruction
©Clan Hay

De passage en Écosse, elle s’attarde aux ruines de Slains, un château qui a vu séjourner celui qu’elle  considère être son héros. Irrémédiablement attirée par les lieux, elle est frappée d’une certitude. C’est ici que son intrigue devra se dérouler. Mais alors qu’elle s’installe à proximité et reprend l’écriture, des souvenirs l’assaillent, comme une voix du passé prisonnière de la pierre. C’est l’histoire de Sophia qui jaillit doucement de ces pages, des évènements qui viennent à Carrie avec beaucoup de naturel. Sous sa plume prennent vie des personnages qu’elle imagine fictifs, mais qui lui semblent étrangement familiers. Réalité et fiction se rejoignent alors, rendant le récit absolument passionnant. Aussi marquant qu’original, il m’a emportée du début à la fin

Susanna Kearsley a de plus un style fluide et mélodieux qui m’a complètement immergée dans son intrigue, quelle que soit l’époque. Alternant entre le 18e et le 21e siècle, elle dépayse autant qu’elle alimente le suspens, captivant toujours plus le lecteur. Je dois bien l’avouer, je suis tombée sous le charme de ce mélange d’histoire, de quête d’écrivain, de romance, d’Écosse et d’intrigue politique. J’ai surfé sur la vague du temps avec plaisir, fascinée par les souvenirs qui peu à peu émergeaient. J’ai souri, pleuré, frissonné, maudit la terre entière et ai été tenue en haleine d’un bout à l’autre du roman. Je suis passée le temps d’un week-end à travers toute une palette d'émotions. Bref, j’ai eu un coup de coeur.


En bref...

Un coup de cœur ! Alternant entre le 18ème siècle et aujourd'hui, le roman nous permet de suivre deux héroïnes d’une grande force de caractèreQu’il s’agisse de Carrie, sa découverte de l’Écosse et son minutieux travail de recherche, ou de Sophia, entraînée dans les remous de l’Histoire, j’ai pris autant de plaisir à me plonger dans les aventures de l'une que de l'autre. J’ai d'ailleurs été fascinée par la manière qu’a Susanna Kearsley d’entremêler ses deux intrigues. A travers le travail d'écrivain de Carrie, réalité et fiction se rejoignent doucement, rendant le récit absolument passionnant. Aussi marquant qu’original, il m’a emportée du début à la fin. Je suis tombée complètement sous le charme de ce mélange d’histoire, de quête d’écrivain, de romance, d’Écosse et d’intrigue politique. J’ai surfé sur la vague du temps, fascinée par les souvenirs qui peu à peu émergeaient. J’ai souri, pleuré, frissonné, maudit la terre entière et ai été tenue en haleine d’un bout à l’autre du roman. Je suis passée le temps d’un week-end à travers toute une palette d'émotions. Bref, j’ai eu un coup de cœur.

Coup de cœur

Série Slains
2. ? / The Firebird

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict
   


14 commentaires

  1. Bon bah je crois que je ne le dirais jamais assez mais tu m'as carrément convaincue de me le procurer ! Dans mes prochains achats, il y sera obligatoirement !
    Ça me fait également penser qu'il faudra que je me mette à lire Outlander aussi... XD

    Il n'y a pas à dire, l'Ecosse est vraiment un lieu de rêverie et d'histoires époustouflantes, ça nous ferait presque oublier qu'il y fait franchement froid :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et de deux tentations, deux !!! Et oui pour Outlander (j'ai plusieurs chroniques dessus si tu as envie que je te tente à nouveau ^^). Quant à l'Ecosse, je ne peux qu’acquiescer, j'ai adoré m'y égarer pendant quelques semaines, à en oublier la météo.

      Supprimer
  2. Aww !! J'ai découvert ce roman il y a peu et il me fait terriblement envie. Ta chronique me conforte dans mon envie de le lire ! Tes avis sur ce genre sont des valeurs sûres ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'être une valeur sûre en la matière. Bon après l'Ecosse je suis toujours un peu partiale aussi ^^

      Supprimer
  3. oui c'est toujours intéressant d'avoir passé et présent mêlé comme ça surtout quand c'est bien fait et ouiiiiiiiii Ecosse!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui j'adore ce genre d'histoire, et si tu rajoutes Ecosse en plus, moi je suis toute fofolle !

      Supprimer
  4. AHHAHAHAHHA ravie de voir qu'il t'a plu ! Je l'ai adoré et dévoré ! Un très beau livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec la pub que tu lui as fait à ce livre, je ne pouvais que céder ... et adorer ^^

      Supprimer
  5. Oh super ! Je suis contente qu'il t'ait plus :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, toi aussi tu es responsable, comme la visiteuse d'au dessus ;) Du coup un grand merci pour m'avoir donné envie de me plonger dans cette lecture.

      Supprimer
  6. Ce livre est dans ma WL depuis un moment mais je ne l'ai pas encore acheté ! En tous cas, j'ai très envie de le découvrir parce que je ne lis vraiment que de bons avis dessus et je suis persuadée qu'il peut me plaire sans problème ! ! Il va vraiment falloir que je me le procure rapidement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une de mes plus belles découvertes de l'année et j'ai bien l'intention de lire d'autres titres de l'auteure maintenant. J'espère q'il te plaira, même si je ne me fais pas trop de soucis à ce sujet.

      Supprimer