Mes derniers avis

Kate Daniels - Tome 7: Magic Breaks, d'Ilona Andrews


Kate Daniels - Tome 7: Magic Breaks
d'Ilona Andrews
Editions Ace (2014)
381p

Ilona Andrews est le pseudonyme d'un couple résidant dans l'Oregon formé par Ilona et Gordon. Ils sont les co-auteurs de deux sagas, Kate Daniels et The Edge, ainsi que de plusieurs one-shot et nouvelles se déroulant dans ces univers.


ATTENTIONS POSSIBLES SPOILERS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Synopsis

En tant que compagne du Seigneur des Bêtes, Curran, l'ancienne mercenaire Kate Daniels a plus de responsabilités qu'il semble possible de cumuler. Non seulement lutte-t-elle pour maintenir son entreprise d'investigation à flots, mais elle doit maintenant gérer les affaires de la meute, y compris préparer son peuple à affronter Roland, un être ancien et cruel aux pouvoirs quasi divins. Depuis que le lien entre Kate et Roland a été dévoilé, personne n'est en sécurité, et encore moins les proches de Kate.

Alors que l'ombre de Roland plane sur eux, Kate doit assister au Conclave, un rassemblement des dirigeants des différentes factions surnaturelles d'Atlanta. Lorsque l'un des Maîtres de Morts se fait assassiner, à première vue par un métamorphe, Kate a vingt-quatre heures pour démasquer le meurtrier. Si elle échoue, elle se retrouvera entraînée dans une guerre qui pourrait détruire tout ce à quoi elle tient.


Mon avis

Si vous traînez souvent dans les environs, vous n'êtes pas sans savoir que je voue un culte à Kate Daniels et ses compagnons. Leurs aventures font pour moi partie des meilleurs du genre. Il va donc sans dire que j'attendais ce septième tome avec beaucoup d'impatience, d'autant plus depuis que je sais qu'il vient conclure un premier cycle.

Et oui, la pression est peu à peu montée avec la révélation de l'identité de Kate, son conflit avec sa tante et ses rencontres avec Hugh, il est maintenant temps de confronter tous les joueurs au cours d'une ultime partie d'échecs. Et laissez-moi vous dire que l'aventure dépote.

A peine remise de son escapade en Europe, Kate est face à plus d'un conflit. Curran temporairement éloigné pour des raisons diplomatiques, Hugh en profite pour mettre en place ses pions. D'attaque sur tous les fronts, la jeune femme va devoir déjouer ses machinations, enquêter sur un meurtre, lutter contre les dissensions au sein de la meute et arpenter Atlanta en long en large et en travers … et ce n'est que la première partie de l'histoire … Pour la suite, chuuuuuut, surprise ;)

Accrochez-vous, l'intrigue palpitante est riche en péripéties et mises en danger. Au centre de tout cela, l'ombre de Roland, un personnage que l'on n'en peut plus d'attendre. Veut-il tuer Kate ? Apprendre à la connaître ? Quelle place pour la meute dans cet affrontement ? Atlanta en sortira-t-elle épargnée ? Tant de questions et développements qui s'enchaînent à un rythme effrayant, jusqu'à un grand final que j'aurais vu plus épique, mais qui ouvre d'intéressantes perspectives pour l'avenir. Il me tarde de voir les effets de ces bouleversement dans un prochain tome. 

Et quel plaisir de retrouver la plume du couple Andrews. De situations décalées (Cuddles !!!!!!) en répliques bien senties, je me suis régalée. Il faut dire que le duo confère à ses personnages un sens de la répartie plus que prononcée. Kate, en particulier, a toujours le bon mot. Et face à la bande de petits fous qu'elle se coltine, les occasions sont nombreuses de démontrer son talent. Barabas, Jim, Derek, Andrea, Ascanio et les autres sont au rendez-vous, plus remontés que jamais. J'avais commencé à surligner dans ma liseuse tous les passages qui me faisaient rire mais j'ai vite abandonné, il y en avait trop.

Quant à Curran, il est malheureusement absent un petit moment. Un choix un peu douloureux pour le lecteur, mais néanmoins bien judicieux puisqu'il permet de voir comment Kate se débrouille dans ce nouvel imbroglio. Rassurez-vous, quand Sa Majesté à Fourrure est là, sa présence se fait bien sentir. Et si Kate et lui se laissent ici aller à beaucoup plus de douceur, ils n'en finissent pas de s'envoyer des piques toujours plus délicieuses à la figure.


En bref...

Un régal que ce septième tome des aventures des Kate Daniels. Dans cet opus, la jeune femme va devoir gérer plus d'un conflit. L'ombre de Roland rôde au plus près et son âme damnée, Hugh d'Ambray, est prêt à toutes les machinations. Meurtre, manipulation, intrigues politiques … Kate est sur tous les fronts et entraîne le lecteur dans une intrigue riche en péripéties et mises en dangers. Plusieurs fois le cœur s'emballe et frémit pour ces personnages auxquels on s'est attaché. Tout s'enchaîne à un rythme effrayant, jusqu'à un grand final que j'aurais vu plus épique, mais qui ouvre d'intéressantes perspectives pour l'avenir. Et quel plaisir de retrouver la plume du couple Andrews. De situations décalées en répliques bien senties, c'est un régal de tous les instants. Il faut dire Kate et la bande de petits fous qu'elle se coltine sont ici particulièrement en forme et offrent au lecteur de francs éclats de rires. Je n'ai maintenant qu'une hâte, les retrouver dans un nouveau cycle qui promet d'être bien intéressant.

Coup de cœur

Saga Kate Daniels
5. ? / Magic Slays (à paraître en 2017 en VF !)

10. ? / ? (2018)

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict
 


6 commentaires

  1. J'ai tellement envie de le lire !! Mais je vais essayer d'attendre la sortie en poche, le grand format vo est un peu cher pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ça m'a un peu dég le prix (surtout que j'ai les autres en poche), j'ai l'impression qu'avant ils sortaient directs en poches. Du coup je l'ai pris en ebook et j'attendrai la sortie poche pour compléter ma collection.

      Supprimer
  2. Très très curieuse de le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, oh oui, j'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  3. C'est vrai que le grand final aurait peut-être pu être plus épique mais je pense qu'il n'y aurait plus eu grand monde de vivant dans ce cas ! :) En tout cas, j'ai adoré ce tome, tout ce qu'il s'y passe et la relation Kate/Curran est super belle ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, ils ont quand même un potentiel de destruction planétaire assez énorme. Mais je sais pas, un peu plus de sang et d'éclairs ? Sinon Kate & Curran je suis toujours aussi fan, les choix que fait Curran surtout (et puis c'est un couple qui est loin d'être ennuyant, même une fois que tout ce jeu de séduction est passé et qu'ils sont enfin en couple).

      Supprimer