Mes derniers avis

Phobos - Tome 1, de Victor Dixen


Phobos - Tome 1
de Victor Dixen
Editions Robert Laffont (Collection R) (2015)
433 pages

Danois par son père, français par sa mère, globe trotter, Vicor Dixen est un écrivain touche à tout qui a, à ce jour, posé ses valises à Singapour. Ses nuits sans sommeil alimentent son imaginaire et son écriture.

Synopsis

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter


Mon avis

C’est direction Mars que l’on s’envole aujourd’hui avec Phobos, un roman de science-fiction YA qui m’a fait forte impression. Écrit par Victor Dixen, touche à tout de la littérature, et encensé sur la blogosphère, ce premier tome m’intriguait beaucoup. Un cadeau de Pâques de Monsieur Livrement Vôtre plus tard (qui a dit que le chocolat était obligatoire ?!) et hop, me voilà conquise. 

Science-fiction, romance, thriller psychologique… le roman se joue avec brio des codes et des genres, et c’est d’autant plus jouissif. On est ici plongé dans une épopée spatiale sur fond de télé-réalité à la sauce speed-dating. Sympathique non ?

A la suite de quelques soucis de trésorerie, l’état américain a bradé ses installations publiques. La NASA a ainsi été rachetée par un fonds d’investissement privé qui, pour rentrer dans ses frais, a fait de l’exploration spatiale un grand spectacle. Son fer-de-lance ? Le programme Génésis. Afin d’établir une colonie humaine sur Mars, celui-ci envoie dans l’espace six jeunes filles et six jeunes hommes. Évoluant sous l’oeil de caméras embarquées, ils feront vivre l’aventure en direct, au rythme de séances de speed-dating. Mais les sombres machinations qui se trament derrière le projet pourraient bien changer les destins des douze participants. 

J’ai tout de suite été fascinée par cette histoire au format plus que dynamique. Champ, contrechamp, hors champ, chaîne Génésis… Victor Dixen alterne les perceptions et nous fait découvrir la mission sous tous ses angles, un procédé particulièrement immersif. Au quotidien de Léonor, participante du programme, se mêlent ainsi les rouages de la machination sur Terre, augmentant doucement le suspens. On se paye même le luxe de rentrer dans la peau du spectateur suivant sur son écran l’épopée. 

Tout est ici parfaitement dosé, sans qu’aucun pan de l’histoire se construise au détriment de l’autre. J’ai été aussi bien emportée par cette aventure spatiale, qu’angoissée par les machinations qui doucement se dévoilent et émue par ces douze jeunes en quête d’amour et d’une vie meilleure. De touchants échanges en menaces révélées, les événements s’enchaînent avec une tension croissante jusqu’à un final des plus haletants ! Je n’ai maintenant plus qu’une hâte: découvrir ce qu’il advient de nos héros dans le volume suivant. 

Il faut dire que je m’y suis bien attachée à ces petits. Léonor tout d’abord, figure aussi bien incendiaire que meurtrie, est celle qui aura fait le plus battre mon cœur. Le fait qu’on la suive directement (son point de vue est le seul interne de l’histoire) n’est pas étranger à cette proximité, mais son charisme et sa justesse ne laisseront, je pense, pas indifférent. 

Passé quelques stéréotypes, les autres passagers se révèlent tout aussi réalistes et intrigants. C’est dans leurs défauts et leurs faiblesses qu’ils se montrent d’ailleurs les plus intéressants. J’ai pour l’instant une préférence pour Marcus et ses secrets ainsi que Kenji et ses angoisses, mais me réserve le droit d’évoluer dans mes affections. La seule chose que je déplore en fin de compte c’est qu’ils restent encore beaucoup trop dans l’ombre par rapport à Léonor. Cela contribue néanmoins au mystère et ouvre de belles possibilités pour la suite. En attendant, les détectives amateurs comme moi se frustreront à guetter la moindre information pour découvrir qui ils sont et ce qui les a conduit dans cette folle aventure. ;)


En bref...

Science-fiction, romance, thriller psychologique… Phobos se joue avec brio des codes et des genres. J’ai tout de suite été fascinée par cette histoire au format plus que dynamique. Victor Dixen alterne en effet les perceptions et nous fait découvrir la mission sous tous ses angles, un procédé particulièrement immersif. Au quotidien de Léonor, participante du programme Génésis, se mêlent les rouages de la machination sur Terre, augmentant doucement le suspens. Tout est ici parfaitement dosé, sans qu’aucun pan de l’histoire se construise au détriment de l’autre. J’ai ainsi été aussi bien emportée par cette aventure spatiale, qu’angoissée par les machinations qui doucement se dévoilent et émue par ces douze jeunes en quête d’amour et d’une vie meilleure. De touchants échanges en menaces révélées, les événements s’enchaînent avec une tension croissante jusqu’à un final des plus haletants ! Je n’ai maintenant plus qu’une hâte: découvrir ce qu’il advient de nos héros dans le volume suivant.

J'ai beaucoup aimé 

Série Phobos
0.5. Phobos - Origines (à paraître en 2016)
2. Phobos - Tome 2
3. Phobos - Tome 3 (à paraître) 

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict 


12 commentaires

  1. J'ai tellement hâte de le lire, vu tout le bien que j'en ai lu ! ^^ J'espère pouvoir le commencer cet été.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi alors.

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé cette lecture et le tome 2 est dans la même veine que le 1. J'ai appris récement que les droits ont été racheté pour une publication dans les pays anglo saxon et pour une fois que ca se passe dans se sens....cocorico! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu ça l'autre jour, c'est super pour l'auteur \o/

      Supprimer
  3. Quel bel avis <3
    Je suis certaine que le T2 peut te plaire aussi ! Dans la lignée du T1. Voire même un peu meilleure pour moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super alors. Bon ok je ne me faisais pas trop de soucis, mais c'est quand même rassurant (et s'il est meilleur c'est encore mieux). Une chose est sûre, j'ai hâte de me plonger dedans.

      Supprimer
  4. Ton avis m'encourage à le sortir de ma PAL mais comme toujours, j'ai plein de prévisions qui passent avant et les mois finissent par passer... Pourtant, je suis persuadée que j'aimerai ce livre, comme la majorité des gens. En tout cas, ayant déjà lu les tomes 1 et 2 de Animale, j'ai complètement foi dans le talent d'écrivain de l'auteur! Plus qu'à trouver une bonne occasion pour me le programmer ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais, j'ai le même soucis avec plein de livres ^^ Sinon Animale je n'ai pas encore lu, je n'avais même jamais été vraiment tentée (ou alors épisodiquement en lisant des chroniques). Là en revanche, depuis ma lecture de Phobos, j'ai bien envie de m'y mettre. L'auteur m'a l'air d'être un beau touche à tout, dans les univers qu'il met en scène.

      Supprimer
  5. Ohlala j'espère pouvoir le lire rapidement, peut être en juin si j'arrive à bien avancer dans ma PAL sp ce mois ci!! En tout cas si jamais je peux le lire avant que t'enchaines sur le deuxième tome:p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon là j'ai réussi à résister à la compulsion ^^ Je me dis que je vais attendre l'achat de la version papier aux Imaginales. Mais après cela sera dur de résister !

      Supprimer
  6. Moi aussi j'ai adoré ce premier tome ! Ça a été un véritable coup de cœur pour moi ! Tu as lu la suite ?

    Si tu souhaites aller voir mon avis, c'est par ici : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/05/phobos-victor-dixen.html



    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je n'ai pas encore lu la suite, mais ça ne saurait tarder. Avec cette fin, j'ai hâte de savoir ce qu'il arrive aux personnages !

      Supprimer