Mes derniers avis

In My Mailbox 31.01.2016

In My Mailbox est un rendez-vous repris dans sa version française par Lire ou Mourir et permettant de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Je ne pense pas m'y tenir de façon hebdomadaire mais plutôt aléatoirement, au rythme de mes craquages de PAL. 


Papier

Un duo bien sympathique dans la boîte aux lettres cette semaine.  


Felicity Atcock #5 Les anges battent la campagne, de Sophie Jomain: La suite d'une série que j'adore.

La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des supers pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer. Si j'avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C'est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foule. Avec un peu de chance je m'en sortirai indemne. Enfin... presque. 

- Americanah, de Chimamanda Ngozi Adichie: Ce livre c'était l'achat complètement impromptu de la semaine (en VO, mais il est sorti en VF chez Gallimard). La faute à Cindy tout ça. Elle en a parlé plusieurs fois sur Twitter, avant de pondre une chronique particulièrement convaincante dessus.  Ni une ni deux, je suis allée lire les première pages du roman et je suis tombée sous le charme.

«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire.» 

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre. 
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés? 
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria.


Numérique

Rien, c'est fou non ?

Dark Hunters - Tome 2 & 3, de Sherrilyn Kenyon


Dark-Hunter - Tome 2: Night Pleasures (Les démons de Kyrian)
Dark Hunters - Tome 3: Night Embrace (La fille du Shaman)
de Sherrilyn Kenyon
Editions St. Martin's (2002)
Paru en VF aux éditions J'ai Lu
300 pages environ

Ebook

Originaire de Géorgie et maintenant résidant dans le Tennessee, Sherrilyn Kenyon est une auteure américaine de romance paranormale et de fantasy. Ses séries actuelles sont celles liées à l'univers Dark Hunter (Dark Hunter, Were Hunter et Dream Hunter), Les Chroniques de Nick et The League. La série Dark Hunter a fait l'objet d'une adaptation en Manga. 

La série

Retour à la romance paranormale avec deux chroniques pour le prix d’une. Oui, on rattrape son retard comme on peut. Cette série aura eu le mérite de me faire réviser mon opinion sur le genre. Je ne suis en effet pas la cliente la plus facile qui soit en la matière, mais celle-là a ce je ne sais quoi qui me fait y revenir.

Cela tient peut-être à son univers original qui a réellement su me convaincre. Et pourtant, il y a des types avec des canines aiguisées dedans, le genre de créatures dont je ne suis pas très fan. Mais elles sont ici abordées intelligemment par le biais d’une mythologie fort intéressante. La tendance de l’auteur à mélanger notre réalité à des histoires de panthéon grec est ainsi fort à mon goût, d’autant qu’elle a un petit côté iconoclaste très sympathique (Éros le biker, pour ne citer que lui).

La série se concentre sur les Dark Hunter, des guerriers et guerrières immortels qui, à l’aube d’une mort violente, ont vendu leur âme à Artemis en échange de leur vengeance. Ils lui appartiennent pour l’éternité et sont régis par un code très strict qui les empêche de révéler leur existence et se lier aux humains. Guidés par la déesse, entraînés par Acheron, leur chef, ils protègent l’humanité des Daimons. Ces derniers sont les créations d’Apollon, maudits par le dieu et voués à mourir dans d’atroces souffrances à leur 27ème anniversaire, à moins de prolonger leur vie par la consommation d’âmes humaines.

Mais dans ce combat sans merci, les Dark Hunter sauront quand même trouver l’amour. Chaque tome met ainsi en avant un couple au milieu de l’affrontement, tout en permettant de retrouver des personnages plus récurrents.


La Voie des Oracles - Tome 1: Thya, d'Estelle Faye


La Voie des Oracles - Tome 1: Thya
d'Estelle Faye
Editions Scrinéo (2014)
337 pages

Comédienne et romancière français, Estelle Faye vit en banlieue parisienne. Sa première publication a été une nouvelle dans l'anthologie Dragons publiée par Calmann-Lévy. Elle a depuis publié plusieurs romans de fantasy et un de SF.

Synopsis

La Gaule, au début du cinquième siècle après Jésus-Christ. Cerné par les barbares, minés par les intrigues internes et les jeux malsains du pouvoir, l'Empire romain, devenu chrétien depuis peu, décline lentement. 

Dans une villa d'Aquitania, perdue au milieu des forêts, vit Thya, seize ans, fille du général romain Gnaeus Sertor. À cinq ans, elle a manifesté pour la première fois des dons de devin. Mais dans l'Empire chrétien, il ne fait plus bon être oracle, et à cause de ce secret qu'elle doit garder, Thya est devenue une adolescente solitaire, à l'avenir incertain.

Lors d'une des visites en Aquitania, Gnaeus tombe sous les coups d’assassins à la solde de son fils Aedon qui souhaite s'emparer de son siège au sénat. Il est ramené à la villa entre la vie et la mort et Thya cherche dans ses visions un moyen de le sauver. Son don lui permet d’apercevoir la forteresse de Brog, dans les montagnes du nord, là où, autrefois, Gnaeus a obtenu sa plus grande victoire contre les Vandales. Elle comprend alors qu'elle doit s’y rendre et s’enfuit dans la nuit. 

Sa route sera pavée de rencontres, Enoch, un jeune et séduisant barbare, ou encore un faune, un être surnaturel issu du monde païen, et Thya va évoluer et découvrir un monde en mutation qui n'est pas exactement celui que lui décrivait son père…


C'est lundi, que lisez-vous ? 25.01.2016


Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

La semaine dernière



Pour plus de renseignements sur les livres (chronique ou fiche), n'hésitez pas à cliquer sur les images de couvertures.

Thirds #1 à #5 de Charlie CochetTrès chouette série, même si ma préférence en matière de romance m/m va toujours à Cut & Run. Bon point tout d’abord pour un univers bien fouillé, qui mêle agence gouvernementale militaire et métamorphes. C'est dans ce contexte que s'épanouissent des intrigues courtes, mais dont le rythme ne faiblit pas un instant. Charlie Cochet a réussi à trouver un très bon équilibre entre action, enquête, moments plus intimes ou encore humour. Quant aux personnages ils sont attachants et très bien développés. Derrière le couple principal, c'est toute une équipe qui se découvre, une équipe dont les interactions sont toujours un plaisir. Les différentes personnalités y sont si bien développés que certains voleront la vedette au duo de base dans les derniers tomes.  

- Fire & Thorns #1 The Girl of Fire and Thorns (La Fille de Braises et de Ronces), de Rae CarsonCe livre est vraiment une petite pépite. L'univers aux accents hispaniques est intéressant et bien développé, l'intrigue pleine de tension super prenante et l'héroïne aussi atypique qu'attachante. Bref, je suis fan. Il n'y a que la fin, trop précipitée à mon goût qui aura empêché un score parfait. 

Druides #1 Le Mystère des Oghams, de Jean-Luc Istain, Thierry Jigourel & Jacques LamontagneUn premier tome à l'univers riche. L’action se déroule en effet dans cette période charnière entre l’antiquité et le moyen-âge et permet d’aborder des thématiques comme l’affrontement entre ancienne et nouvelle religion ou le folklore celtique … On a ainsi une belle touche de fantastique qui se mêle à un ensemble qui me semble bien documentée (mais je suis loin d’être une spécialiste). L’intrigue en revanche manque ici un peu de rythme. On est essentiellement dans l’introduction, les auteurs prenant le temps de poser les bases de leur histoire. Intéressant, certes, mais j’aurais apprécié un tout petit microscopique poil plus d’action. Les mystères abordés sont néanmoins alléchants et ont un petit goût du Nom de la Rose, transposé en Armorique. Un druide et son apprenti mène ainsi l’enquête sur une série de meurtres rituels perpétrés dans différentes monastères de la Région. Tout indique que les auteurs sont des druides, mais les indices semblent également bien trop gros pour être honnêtes … Manipulation ? Guerre de religion de devenir ? Il faudra lire les tomes suivants pour le savoir. 

La Voie des Oracles #2 Enoch, d'Estelle Faye : Aussi bon que le premier, si ce n'est mieux. Avec ce second volume plus orienté fantasy, l'auteure offre une intrigue haletante qui ne laissera ni les personnages, ni le lecteur indemne. La fin ouvre de très belles perspectives et j'ai hâte de lire la suite qui devrait sortir ce semestre. 

Blue Heron #5 Anything for You, de Kristan Higgins: J'adore les romances de cette auteure qui mettent bien souvent de très bonne humeur. Ce sont des petites bulles de douceur qui font du bien au moral et abordent souvent le thème de la famille. Ce dernier tome de la série Blue Heron ne déroge pas à là règle, même si je l'ai trouvé un peu plus orienté dramas avec les épreuves que traversent les héros et l'entêtement de l'héroïne parfois un peu énervant à vouloir rester "seule"


Mes lectures en cours

  

Fire & Thorns #2 The Crown of Embers (La couronne de flammes), de Rae Carson: J'ai adoré le premier tome, rien d'étonnant à ce que j'enchaîne sur le suivant, toujours en compagnie de Ptitelfe

- Fever #8 Feverborn, de Karen Marie Moning: LA série qui m'a fait aimer l'urban fantasy et qui aura toujours une belle petite place dans mon cœur. Le tome précédent (Burned), m'avait semblé un peu pâlichon comparé aux autres, j'espère que celui-là redressera la barre. Pour le moment je suis contente de retrouver Mac et Barrons bien plus en forme que dans le volume précédent. 

A venir

A priori le prochain sur la liste est le T3 de la série de James Clemens, mais ça peut encore changer. 








In My Mailbox 24.01.2016

In My Mailbox est un rendez-vous repris dans sa version française par Lire ou Mourir et permettant de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Je ne pense pas m'y tenir de façon hebdomadaire mais plutôt aléatoirement, au rythme de mes craquages de PAL. 


Papier

Une seule réception cette semaine, mais quelle réception ! 

 

Fever #8 Feverborn, de Karen Marie Moning: LA série qui m'a fait aimer l'urban fantasy et qui aura toujours une belle petite place dans mon cœur. Le tome précédent (Burned), m'avait semblé un peu pâlichon comparé aux autres, j'espère que celui-là redressera la barre. Je suis déjà plongée dedans et pour le moment je suis contente de retrouver les Mac et Barrons que j'aimais tant dans les volumes précédents.

Quand l'immortelle race des Faë a détruit l'ancien mur séparant les mondes de l'homme et de la féérie, l'étoffe même de l'univers a été endommagée et la Terre s'efface maintenant peut à peu. Seul le Chant-qui-forme, une mélodie ensorcelante et dangereuse, source de vie, mais depuis longtemps perdue, peut sauver la planète.
Mais ceux qui recherchent ce chant mythique - Mac, Barrons, Ryodan et Jada - doivent lutter contre de vieilles blessures et de nouveaux ennemis, des passions brûlantes et un désir profond de vengeance. Les défis sont nombreux: les Keltar sont en guerre avec les neufs immortels qui ont secrètement gouvernés Dublin pendant des siècles, Mac et Jada sont traquées par la foule, la reine Seelie a disparu et le plus puissant des princes Unseelie est déterminé à régner sur les hommes et les faës. La tâche de résoudre l'ancienne énigme du Chant-qui-forme repose sur les épaules du bande de guerriers divisés entre eux et intérieurement. 
Dublin a un jour été une ville normale possédant un soupçon d'ancienne magie. C'est maintenant une cité traîtreusement magique, avec juste une pointe de normalité. Et dans ses rues ravagées par la guerre, Mac devra faire face à son ennemi le plus sauvage à ce jour: elle-même. 


Numérique



THIRDS #2 - #5, de Charlie Cochet: Repéré chez Les Lectures de Cécile, je me suis lancée cette semaine dans cette série de romantic suspens m/m / paranormal (ouais, rien que ça ^^).  Le premier tome m'a tellement plus que j'ai enchaîné sur la suite. Pour mon avis c'est par ici

The Dusk Gate Chronicles #1 - #4, de Breeana Puttroff: Il y avait une belle promo numérique sur l'intégrale regroupant les 4 premiers tomes de cette série de fantasy YA plutôt bien notée sur Goodreads. Je me suis dit pourquoi pas.

Que sacrifieriez vous pour trouver le grand amour et sauveur un royaume ?


Quinn Robbins n'avait jamais prévu de sacrifier quoi que ce soit. Sa vie était parfaite, exactement la vie qu'une adolescente devrait mener selon elle. Mais tout ça est sur le point de changer. Ce qui n'était qu'une simple curiosité par rapport au comportement étrange du solitaire William Rose la plonge rapidement dans une aventure qu'elle n'aurait jamais imaginé vivre: la découverte d'un univers alternatif où le temps s'écoule différemment. Des secrets surgissent à chaque coins de rue et Quinn se retrouve face à d'impossibles décisions dont les conséquences changeront sa vie à jamais. 
           

Série Thirds, de Charlie Cochet


Thirds
de Charlie Cochet
Dreamspinner Press (depuis 2014)
Publié en VF chez Dreamspinner Press
~250p


Résidente de Floride Charlie Cochet se définit elle-même comme auteure de romances m/m le jour, artiste la nuit 


Synopsis (T1)

Quand le témoignage du détective Dexter D. Daley aide à envoyer son partenaire en prison pour meurtre, les conséquences - et la frénésie des médias- ne sont pas bien loin. Il se retrouve rapidement sans petit ami, sans amis, et, après une rencontre déplaisante dans un parking après le procès, il a de la chance de ne pas se retrouver sans dents. Dex craint d'être transféré de la Sixième Division des Forces de Police Humaines, ou pire, d'être renvoyé. Au lieu de ça, son père adoptif - un sergent de l'Escadron de Défense et de Renseignements Therian-Humain plus connu sous le nom de THIRDS - tire quelques ficelles, et Dex est recruté comme Agent de Défense. Dex est déterminé à remettre sa vie dans le droit chemin et a hâte de commencer ce nouveau travail. Mais sa première rencontre avec le Chef d'Equipe Sloane Brodie, qui se trouve être également son nouveau partenaire Therian Jaguar, tourne au désastre. Quand l'équipe est appelée pour enquêter sur les meurtres de trois activistes HumaniTherians, il devient vite évident pour Dex que se faire accepter par son partenaire et par le reste de son équipe soudée sera plus difficile que de coincer le tueur - et tout aussi dangereux...


Le Noir est ma Couleur - Tome 1: Le Pari, d'Olivier Gay


Le Noir est ma Couleur - Tome 1: Le Pari
d'Olivier Gay
Editions Rageot (2014)
311 pages


Oliver Gay est un romancier français originaire de Grenoble. Il écrit du roman policier, de la fantasy et du fantastique, pour adultes comme pour la jeunesse, et rédige également dans le magazine féminin Cosmo. 

Synopsis

Normalement, Alexandre le bad boy du lycée n'aurait jamais prêté attention à Manon l'intello du premier rang. Pourtant, à la suite d'un pari, il a décidé de la séduire. Normalement, Manon n'aurait jamais toléré qu'Alexandre vole à son secours. Pourtant dans l'obscurité d'une ruelle, sa présence s'est révélée décisive. Alexandre doit se rendre à l'évidence. Rien n'est normal dans cette histoire. Manon acceptera-t-elle qu'il entre par effraction dans son univers ? Deux destins liés malgré les apparences... 



C'est Lundi, que lisez-vous ? 18.01.2016


Le rendez-vous est inspiré de It's Monday, What are you reading? by One Person's Journey Through a World of Books, et a été repris en français par Galleane. 

La semaine dernière



Pour plus de renseignements sur les livres (chronique ou fiche), n'hésitez pas à cliquer sur les images de couvertures.

Le charme discret de l'intestin, de Giulia Enders: Sujet peu glamour je vous l'accorde, mais diablement intéressant. Perspective sociale, médicale, absorption des aliments, étapes du parcours, allergies, troubles digestifs ... tout y passe, le tout de façon bien décomplexée. Aussi sérieux que fun.  

The Witchlands #1 Truthwitch, de Susan Dennard Pas un coup de cœur, mais une lecture que j'ai beaucoup aimée. Bon point tout d’abord pour un univers qui semble riche et cohérent, même s’il demande encore de l'approfondissement. Le système de magie, en particulier, est plutôt bien ficelé. L’intrigue, elle, est aussi divertissante que rythmée. Épopée maritime sur fond de conflit en devenir, intérêts mystérieux et contradictoires, puissances qui feraient tout pour mettre la main sur une Sorcière de Vérité … beaucoup d’éléments qui rendent cette lecture assez palpitante. L’action est au rendez-vous et donne à cette histoire beaucoup de dynamisme. Assaisonnée de romance en devenir et d’une petite dose de tension, elle a eu de quoi me divertir. Quant aux personnages, je les ai trouvé sympathiques, même s’ils manquent un peu d’originalité. Il n’empêche que me suis attachée à ce petit monde, frémissant au rythme de leurs aventures, et que je les retrouverai tous avec plaisir.

Brothers Sinister #1 The Duchess War, de Courtney Milan: Ma nouvelle série adorée en romance historique je crois.  Suite à l'intro de La Gouvernante Insoumise on retrouve ici la génération suivante. Tout commence avec Robert Blaisdell, duc de Clermont (oui, le fils légitime du salopard du premier tome) bien décidé à expier les péchés de son père. Sorte d'Arlette Laguiller du 19ème siècle, il pousse les travailleurs à faire  valoir leurs droits, mais en secret. Face à lui, Wilhelmina Pursling, souris en apparence mais qui vient très rapidement tempêter chez lui, accusée à tort de ses activités séditieuses. Elle a des secrets de son côté et apprécie très peu d'être mise sous le feu des projecteurs. Vous l'aurez compris, il est ici question de secrets, de leur dure gestion et de comment ils peuvent vous pourrir une relation en devenir. Mais pas que ... C'est aussi une histoire de droits des travailleurs, de jeu d'échec, de famille et d'amour. Une histoire au contexte bien original et qui emporte par ses dialogues percutants. Une histoire au héros bourré de tendresse aussi, et à l'héroïne qui ne manque pas de tempérament, un duo qui aura autant su autant me faire rire que m'émouvoir. Bref, je suis fan. 

Brothers Sinister #1.5 A Kiss for Midwinter, de Courtney Milan: Tellement fan que j'ai direct enchaîné sur la novella qui y fait suite (j'ai même failli continuer l'aventure avec les autres tomes, mais il faut parfois savoir être raisonnable). Dans ce court texte, on retrouve Lydia Charingford, la meilleure amie de la fameuse Wilhemina du tome précédent. Chamboulée par une erreur de jeunesse, elle en veut toujours à un jeune médecin témoin de l'événement, persuadée qu'il la méprise pour cela. Point du tout, Jonas Grantham est fou amoureux d'elle et bien décidé à la conquérir, entre deux soucis familiaux. Et le moins qu'on puisse dire c'est que ce charmant jeune homme a de la suite dans les idées et pas sa langue dans sa poche. Cela donne lieu à des dialogues particulièrement savoureux et pas du tout politiquement correctes pour l'époque. Tout ça sur fond d'histoire d'amour pleine de douceur, et de thématiques sociales. Un texte bien complet quoi. Moi qui ai souvent  du mal avec la novella en romance, je n'ai pas du tout été frustrée par celle là. Décidément, j'aime beaucoup le style de Mme Milan. 

- Le noir est ma couleur #1 Le pari, d'Olivier Gay : J'ai adoré me plonger dans ce roman. L'intrigue y est prenante et bien rythmée, les personnages super attachants et la magie originale et très bien traité. Bref c'est fluide, bien pensé et pas neuneu pour deux sous. Cerise sur le gâteau, j'ai passé mon temps à me marrer entre les répliques des uns et les pensées des autres. 

- Charley Davidson #9 The Dirt on Ninth Grave, de Darynda Jones: En essayant d'en révéler le moins possible pour ceux qui n'ont pas lu le tome précédent, sachez que cet opus dépote. La situation de Charley rend l'histoire aussi fun qu'intéressante et c'est un plaisir de la redécouvrir. Reyes, lui, est particulièrement émouvant, l'histoire entraînante et on est comme d'habitude laissé avec des révélations qui laissent présager du lourd pour la suite. 


Mes lectures en cours

 

Fire & Thorns #1 The Girl of Fire and Thorns (La fille de braises et de ronce), de Rae Carson: Pour le coup, c'est la seconde partie que j'ai dévoré d'un trait et j'ai à nouveau du me faire violence pour ne pas enchaîner sur la suite (c'est une LC et on prend notre temps, enfin on essaye ^^) Ce livre est vraiment une petite pépite. L'univers aux accents hispaniques est intéressant et bien développé, l'intrigue pleine de tension super prenante et l'héroïne aussi atypique qu'attachante. Bref, j'en redemande. 

La Voie des Oracles #2 Enoch, d'Estelle Faye: Tout aussi bon que le premier, avec un côté fantasy plus assumé je trouve. 

A venir

A priori, je vais partir sur le premier tome de la série THIRDS, de Charlie Cochet. Sinon, Feverborn de Karen Marie Moning sort mardi et je me jetterai dessus dès qu'il arrivera dans ma boîte aux lettres. 








In My Mailbox 17.01.2016

In My Mailbox est un rendez-vous repris dans sa version française par Lire ou Mourir et permettant de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Je ne pense pas m'y tenir de façon hebdomadaire mais plutôt aléatoirement, au rythme de mes craquages de PAL. 


Papier

J'avais oublié la semaine dernière de vous présenter mes réceptions BD. Comme je devais de toute façon vous parler de mes nouveaux ebooks, je fais d'une pierre deux coups. 

 

Les Naufragés d'Ythaq #13 Glèble la Singulière, de Christophe Arleston & Adrien Floch: De la SF sympa, mais j'ai clairement une préférence pour le premier cycle de cette série (T1 à T9).

Les Royaumes du Nord #2 de Stphane Melchior Durand & Cément Ourbrerie: Lyra face aux enfourneurs dans ce T2 d'une adaptation d'une de mes trilogies favorite. Elle simplifie sans pour autant dénaturer, restant fidèle à la magie du roman originel. Le côté épique de l'aventure s'exprime parfaitement dans ce second opus d'un grand dynamisme. On y retrouve une Lyra voyageant de Trollesund aux horreurs du quartier des Enfourneurs. De belles rencontres également au programme avec l'arrivée de Lee et Iorek. Quant au graphisme, je suis une nouvelle fois conquise. Même si je n'y étais pas acquise lors de la sortie des premières planches, je me suis laissée séduire. Plein de caractère, il sert le scénario avec brio et donne de l'épaisseur aux personnages. Il réenchante également pleinement l'univers par son interprétation, fourmillant de détails accentuant la richesse du monde de Pullman. Il colle de plus très bien à l'atmosphère si particulière de la série et son côté un peu onirique.


Numérique

Peu d'acquisition depuis le début de cette année (ouais ma frénésie d'achat a eu lieu le 31 décembre ^^).




THIRDS #1 Hell & High Water (Contre vents et marées) de Charlie Cochet: Repéré chez Les Lectures de Cécile, j'ai hâte de me lancer dans cette série de romantic suspens m/m / paranormal (ouais, rien que ça ^^).  

Quand le témoignage du détective Dexter D. Daley aide à envoyer son partenaire en prison pour meurtre, les conséquences - et la frénésie des médias- ne sont pas bien loin. Il se retrouve rapidement sans petit ami, sans amis, et, après une rencontre déplaisante dans un parking après le procès, il a de la chance de ne pas se retrouver sans dents. Dex craint d'être transféré de la Sixième Division des Forces de Police Humaines, ou pire, d'être renvoyé. Au lieu de ça, son père adoptif - un sergent de l'Escadron de Défense et de Renseignements Therian-Humain plus connu sous le nom de THIRDS - tire quelques ficelles, et Dex est recruté comme Agent de Défense. Dex est déterminé à remettre sa vie dans le droit chemin et a hâte de commencer ce nouveau travail. Mais sa première rencontre avec le Chef d'Equipe Sloane Brodie, qui se trouve être également son nouveau partenaire Therian Jaguar, tourne au désastre. Quand l'équipe est appelée pour enquêter sur les meurtres de trois activistes HumaniTherians, il devient vite évident pour Dex que se faire accepter par son partenaire et par le reste de son équipe soudée sera plus difficile que de coincer le tueur - et tout aussi dangereux.

The Girl of Fire and Thorns - omnibus (La Fille de Braises et de Ronces - intégrale) de Rae Carson : Je suis déjà lancée dans le T1 en compagnie de Ptitelfe et j'adore !

À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l'Élue et l'unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée... Le jour de ses 16 ans, son père l'envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu'une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s'apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l'amour, pourrait être l'Élue qui sauvera l'humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l'histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l'ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée...

Feuillets de Cuivre, de Fabien Clavel: Gentiment offert par ActuSF lors d'un concours destiné aux participants du Challenge Francofou

Paris, 1872. On retrouve dans une ruelle sombre le cadavre atrocement mutilé d'une prostituée, premier d'une longue série de meurtres aux résonances ésotériques. Enquêteur atypique, à l'âme mutilée par son passé et au corps d'obèse, l'inspecteur Ragon n'a pour seule arme contre ces crimes que sa sagacité et sa gargantuesque culture littéraire. À la croisée des feuilletons du XIXe et des séries télévisées modernes, Feuillets de cuivre nous entraîne dans des Mystères de Paris steampunk où le mal le dispute au pervers, avec parfois l'éclaircie d'un esprit bienveillant... vite terni. Si une bibliothèque est une âme de cuir et de papier, Feuillets de cuivre est sans aucun doute une œuvre d'encre et de sang.

- Charley Davidson #9 The Dirt on Ninth Grave, de Darynda Jones: Clairement après la fin du 8 il fallait que je me lance dans celui-là ! Je ne vous mets pas de résumé ici car ceux qui n'ont pas lu le précédent se retrouveraient bien spoiler, mais sachez que ce tome dépote. La situation de Charley rend l'histoire aussi fun qu'intéressante, Reyes est particulièrement émouvant, et comme d'habitue on est laissé avec des révélations qui laissent présager du lourd pour la suite. 

           

The Witchlands - Tome 1: Truthwitch, de Susan Dennard


The Witchlands - Tome 1: Truthwitch
de Susan Dennard
Tor Teen (2016)
Pas de parution VF pour l'instant
416p


Originaire d'une petite ville de Géorgie, Susan Dennard a été biologiste marin et a voyagé sur six de sept continents avant de devenir romancière. Elle a maintenant posé ses valises dans le Midwest et partage sa vie entre ses animaux, son mari français, l'écriture (en tant qu'auteure de fantasy et fantastique YA) et l'écriture (en tant qu'enseignante en écriture) 


Synopsis (traduction perso)

Sur un continent régi par trois empires, certains naissent avec une "sorcellerie", un pouvoir magique qui les différencie des autres. Dans les Witchlands, il y a presque autant de types de magie qu'il y a de moyens de s'attirer des ennuis, comme deux jeunes femmes désespérées ne le savent trop bien.

Safiya est une Sorcière de Vérité, capable de discerner la vérité du mensonge. C'est une magie puissante pour laquelle beaucoup tueraient, particulièrement au sein de la noblesse dont est issue Safi. Safi doit donc garder son don secret, de peur d'être utilisée comme un pion dans la lutte entre les empires. 

Iseult, une Sorcière du Fil, peut voir les attaches qui lient et emmêlent les vies autour d'elle, mais elle ne peut discerner les liens qui touchent son propre cœur. Son amitié improbable avec Safi à transformé son existence de proscrite en une vie d'aventure où elle est le pendant calme et circonspect de l'impulsivité impétueuse de Safi. 

Safi et Iseult veulent seulement être libres de vivre leurs vies comme elles l'entendent, mais la guerre est aux portes des Witchlands. Avec l'aide de l'astucieux Prince Merik (un Sorcier de Vent et capitaine de bateau) et en dépit de l'obstacle posé par un Sorcier de Sang déterminé à se venger, les amies devront combattre empereurs, princes et mercenaires qui ne reculeront devant rien pour mettre la main sur une Sorcière de Vérité.


Les Royaumes du Nord (BD), de Stéphane Melchior & Clément Oubrerie



Les Royaumes du Nord (BD)
de Stéphane Melchior & Clément Oubrerie
D'après l'oeuvre de Philip Pullman
Editions Gallimard
80 pages par tome

Stéphane Melchior est un scénariste français de dessin animé et de bande dessinée. Après une carrière dans l'édition, il passe à l'audiovisuel avant de devenir scénariste indépendant. Clément Oubrerie est un dessinateur français d'albums jeunesse et de bande dessinée. Il a également créé, avec Joann Sfar et Antoine Delesvaux, un studion d'animation, Autochenille Production. Tous deux ont remporté en 2015 le Fauve du meilleur album Jeunesse au Festival d'Angoulême pour le T1 des Royaumes du Nord. 

Avis général sur la série

La trilogie A la croisée des mondes, de Philip Pullmann débute par Les royaumes du Nord. L'adaptation en BD de ce premier opus se fera en trois tomes dont deux sont déjà parus. Si vous avez envie d'en savoir plus, je vous invite à écouter les interwiews qu'ont données les auteurs pour le T1 et le T2

A la Croisée des Mondes est une de mes sagas préférées. J’ai lu le premier tome à 12 ans, le dernier est sorti l’année des me 15 ans et je n’ai eu de cesse de relire cette trilogie enchanteresse depuis. C’est un petit bijou d'imagination et de poésie dans lequel on se plonge très facilement. L’intrigue palpitante aborde des sujets parfois ambitieux et se déroule dans une ambiance merveilleuse. On y trouve également beaucoup d'émotion, grâce à des personnages très attachants et des épreuves dont on ne sort pas forcément indemnes. A lire, relire, encore et encore …

Je trouve que s’attaquer à une oeuvre qui, bien que jeunesse, est aussi riche et complexe était un beau défi. Stéphane Melchior Durand et Clément Oubrerie se sont pourtant lancés dedans, avec pas mal de succès je dois dire. Simplifiant sans perdre l'esprit de Pullman, ils nous offrent ici une très bonne adaptation, fidèle à la magie de l’original. Elle m’a d’ailleurs donné envie de me replonger dans les romans.

Concernant le graphisme, je n’étais pas vraiment acquise lors de la sortie des premières planches, mais je ressors séduite par ma lecture. Son côté “hachuré” sert bien le scénario et la tension qui s’en dégage. Plein de caractère, fourmillant de petits détails, il donne de l’épaisseur aux personnages et accentue la richesse de l’univers. Et quelles couleurs, notamment dans le T2 ! Il rend de plus parfaitement l'atmosphère si particulière de la série et son côté envoûtant. Clément Oubrerie en a bien capturé l’essence, je trouve, et réenchante quelque part l’univers de Pullman par l’interprétation qu’il en fait.


Tome 1

Élevée par les vieilles barbes du Jordan College à Oxford, la jeune Lyra ne pense qu’à faire les quatre cents coups avec son ami Roger, le garçon des cuisines, et rêve secrètement de suivre son oncle, le ténébreux Lord Asriel, vers les royaumes du Nord. L’aventure la rattrape plus tôt que prévu, alors que Roger disparaît, probablement enlevé par les mystérieux Enfourneurs.
En voilà un très bon tome d’introduction. Débutant comme le roman, il s’achève au moment où Lyra entame son périple maritime vers le Nord en compagnie des Gitans. C’est donc un volume qui installe l’intrigue et présente un univers riche en complots. Tout un monde à apprivoiser pour les auteurs commes les lecteurs, mais l’essentiel est là en dépit de quelques simplifications (format oblige). A voir maintenant comment les choses se goupilleront par la suite avec la complexification de l’intrigue dans les opus suivants (notamment le T3, mais on en est pas encore là ^^).  J’ai pour ma part trouvé l’ensemble rondement mené, y trouvant rapidement mes marques, et il m’a donné envie de continuer l’aventure. Je ne saurais cependant me mettre à la place d’un lecteur qui découvrirait la saga et juger son accessibilité.

Un petit mot sur les personnages pour finir, on se les approprie assez rapidement, tout comme la dynamique daemons / humains. Les caractères, eux, sont très bien rendus, on y retrouve tout ce qui faisait la force du roman. Lyra, ici encore un peu sauvageonne, est telle que dans mon souvenir, agaçant autant qu’elle touche. Lors Asriel marque par sa sa distance, John Faa reste bien mystérieux et Mme Coulter s’épanouit dans toute son ambiguïté. Un plaisir !
Tome 2


Débarquée à la frontière du grand Nord et flanquée d'une horde de gitans, Lyra compte bien sauver son ami Roger des Enfourneurs et retrouver son père, Lord Asriel. Un bataillon de sorcières, un pilote d'aéronef et Iorek Byrnison, l'ours en armure, font route avec elle.
En comparaison avec un premier volume assez introductif, celui-ci marque par son dynamisme. Il ne saurait en être autrement puisqu’il adapte des passage clés de l’intrigue, une nouvelle fois avec beaucoup de fidélité. Avec l’arrivée de Lyra à Trollessund, on entre dans le vif de l'histoire, lancé dans une aventure aux accents épiques qui entraînera jusqu’à Bolvangar et ses atrocités. 
Mais même si l’action est ici à l’honneur, on y développe aussi des éléments cruciaux pour la suite de l'épopée et la compréhension de ce monde. Quelques mystères profitent de l’occasion pour doucement lever leur voile, comme celui entourant Lyra, ses origines et sa destinée. 
Cet épisode est également l’occasion de faire de belles rencontres. De sorcières ou encore Lee Scoresby et surtout Iorek Byrnison, l’ours en armure. Ce dernier est aussi passionnant qu’il l’est dans le roman et révèle ici plusieurs de ses facettes: ours meurtri au mauvais caractère, défenseur à la cuirasse d’acier et personnage plein de philosophie. J’éprouve un grand amour pour lui et j’ai été ravie de le retrouver fidèle à mes souvenirs. Il est donc tout naturel que je vous laisse sur quelques images de lui.

J'ai beaucoup aimé 

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict