Mes derniers avis

Mercy Thompson - Tome 7: La Morsure du Givre, de Patricia Briggs


Mercy Thompson - Tome 7: Frost Burned
Mercy Thompson - Tome 7: La Morsure du Givre
de Patricia Briggs
Editions Ace (2013)
Publié en VF aux Editions Bragelonne puis Milady
352p

Patricia Briggs est une romancière américaine d'urban fantasy et de fantasy originaire du Montana.

Synopsis

Pour Mercy Thompson, mariée depuis peu à Adam Hauptman, charismatique Alpha de la meute locale, Thanksgiving aurait dû être une fête paisible en famille. Elle était loin d’imaginer que faire du shopping avec sa belle-fille Jesse risquait de virer au cauchemar. Et pourtant, lorsqu’elle ne parvient pas à joindre Adam par téléphone, ni aucun membre de la meute, la jeune femme sait que tous ceux qu’elle aime courent un grave danger. Aidée par des alliés improbables, Mercy va devoir une fois de plus voler au secours des siens...


Mon avis

Après la petite échappée du sixième tome retour aux sources et au panel de créatures surnaturelles habituelles: faës (même s’ils se font discrets), fantômes, vampires … et bien évidemment loups et coyote girl. On est en territoire connu. Même si j’avais apprécié le vent de nouveauté apporté par l’opus précédent, cela fait du bien de retrouver la petite bande d’habitués. 

Patricia Briggs fait également le lien avec son autre série à succès, Alpha & Omega. On est ici dans la continuité de son troisième volume, avec une situation “politique” des êtres magiques un brin tendue.

Dans ces conditions, le moindre faux pas peut s’avérer fatal. Mais quand Adam et le reste de la meute disparaissent mystérieusement, Mercy ne peut faire dans la diplomatie. S'ensuit une aventure qui ne laisse pas un instant de répit, tout du moins dans sa première partie. L’auteur insuffle un souffle infernal à son récit, doublé d’une bonne dose de mystère.

En comparaison, le rythme essouffle un peu dans la seconde moitié de l’ouvrage. Et à trop laisser planer le suspens, le grand méchant débarque un peu comme un cheveu sur la soupe. Cela n’enlève rien à l’intensité des derniers chapitres, mais j’aurais aimé un peu plus d’harmonie entre les différentes parties. 

Remarquez, cela n’a pas non plus gâché ma lecture, Mercy et Adam suffisent amplement à mon bonheur. Je ne vous l’ai jamais caché, je suis très attachée à cette héroïne tout en nuances et à l’humour décapant. J’ai également beaucoup de mal à résister aux charmes de ce très prévenant mâle alpha qui a ici voix à quelques chapitres (yuhuuuu ! ^^). Quant à leur couple sans faux semblants, je ne me lasse pas de le voir évoluer.

Le lien qui les unit est d’ailleurs bien développé, tout comme celui entre Mercy et la meute. En la matière, magie lupine et magie amérindienne se mêlent avec beaucoup d’originalité. C’est bien là l’une des réussites de Patricia Briggs, savoir diversifier son univers. La preuve avec ses deux séries phares: même monde, des personnages qui s’entrecroisent … et pourtant chacune à sa touche et son ambiance propre.

En bref...

Dans cette série, il y a des tomes avec des hauts et d’autres avec des bas, mais jamais aucun qui ne déçoit. Ce septième volume ne fait pas exception à la règle. Retour en terrain connu dans la région de Tri-Cities et son mélange bien sympathique de créatures en tous genres. S’ajoutent à cela un contexte politique tendu pour les êtres surnaturels, une Mercy plus en forme que jamais, et une aventure qui ne laisse pas un instant de répit, tout du moins dans sa première partie. En comparaison, le rythme s’essoufle un peu dans la seconde moitié de l’ouvrage. Mais qu’à cela ne tienne, l’univers est solide et Mercy et Adam sont là pour assurer l’animation, d’autant que ce dernier à même droit d’exprimer son point de vue dans quelques chapitres. Cela a suffit à assurer mon bonheur.


J'ai beaucoup aimé

LC avec Ptitelfe: son avis

Série Mercy Thompson
10. ? / Silence Touched (à paraître en VO en Mars 2017)

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict


14 commentaires

  1. Je n'ai lu que les 5 premiers, mais j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut continuer alors ! Le 6 change assez des précédents (autre lieu, autre rythme et pas trop les personnages habituels à part Mercy et Adam), mais il est bien sympa également.

      Supprimer
  2. Hihi j'adore quand nos avis se croisent, se rejoignent et se complètent! J'ai attendu d'ecrire le mien pour lire le tien et on est bien d'accord sur ce tome! J'ai enfin été séduite par Adam, par contre samuel me manque un peu là, j'espère qu'on le verra un peu dans le 8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours un plaisir de lire avec toi ;) Oui Samuel me manque aussi, mais bon, il a trouvé sa voix maintenant. J'espère quand même qu'on le verra un peu plus par la suite.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. J'ai hâte de me pencher sur le suivant !

      Supprimer
  4. Je crois que mon avis est à peu prés du même type. J'ai vraiment aimé le prochain et je suis curieuse de voir ce que tu penseras de celui ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'ai hâte de haïr la bi** d'ex d'Adam ;)

      Supprimer
  5. Ah sisi, moi j'ai été déçue par la lune de miel ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ach mince !!! Le côté moins rythmé qui t'as embêté ? J'avais noté ça comme point, mais au final j'ai bien aimé découvrir Mercy&Adam dans l'intimité et surtout la manière dont l'auteur revisite sa mythologie avec tout le folklore indien.

      Supprimer
    2. C'est surtout la romance qui m'a soulée.

      Supprimer
    3. Ach, minceeee, ouais effectivement c'est assez présent. Pour une fois que ça ne m'a pas bloqué (ouais, j'aime beaucoup la romance, mais j'ai du mal quand ça prend trop le pas dans la littérature de l'imaginaire).

      Supprimer
  6. Je n'ai pas lu ta chronique avant d'écrire la mienne mais on a des avis assez similaires notamment le grand méchant sorti d'on ne sait où ! Comme toi, j'ai donc trouvé que la deuxième moitié (enfin le dernier tiers) était moins prenant que le reste. Mais bon, lire un Mercy Thompson est quand même toujours agréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais quand le mystère retombe ça perd un peu de son piquant. Mais bon, ça reste quand même divertissant, c'est l'essentiel.

      Supprimer