Mes derniers avis

Kate Daniels, Tome 5,5 - Gunmetal Magic, d'Ilona Andrews

Kate Daniels, Tome 5,5 - Gunmetal Magic 
d'Ilona Andrews
Ace (2012)
434 pages



Ilona Andrews est le pseudonyme d'un couple résidant dans l'Oregon formé par Ilona et Gordon. Ils sont les co-auteurs de deux sagas, Kate Daniels et The Edge, ainsi que de plusieurs one-shot et nouvelles se déroulant dans ces univers.






Synopsis

Il y a des gens qui ont tout saisi, Andrea Nash n'est pas de ceux-là. Depuis qu'elle a été renvoyée de l'Ordre des Chevaliers de l'Aide Miséricordieuse, toute son existence est en désordre. Elle ne peut qu'essayer de se ressaisir, ce qui est facilité par son nouvel emploi au sein de Cutting Edge, une petite entreprise d'investigation tenue par sa meilleure amie, Kate Daniels. Quand plusieurs métamorphes employés par Raphael Medrana, le mâle alpha du Clan Bouda et l'ancien amant d'Andrea, meurent sur un site d'excavation, Andrea est assignée à l'enquête … et doit travailler avec Raphael. Alors que sa recherche du tueur la mène dans les bas-fonds cachés de la partie de l'Atlanta surnaturelle, Andrea sait que ses sentiments pour Raphael devront passer en second position derrière sauver le monde.

Mon avis

Ce n'est pas un secret, j'adore la saga Kate Daniels. Mais quand j'ai appris qu'Andrea possédait son propre tome, j'avoue avoir été partagée entre peur et excitation. Certes, c'est un personnage que j'affectionne beaucoup et j'avais hâte de voir comment sa relation avec Raphael allait évoluer après les événements des tomes précédents, mais un tome entier sans les plaisanteries incessantes de Kate et Curran ? Je n'étais pas sure d'apprécier. Quelle idiote j'ai été...

Et oui, ce livre n'est vraiment pas si différent du reste de la série. Il en porte tous les signes caractéristiques, comme une avalanche de péripéties, des créatures très imaginatives, une mythologie originale et fascinante et bien sûr un humour acéré. Et une fois de plus, l'histoire m'a captivée.

J'ai vraiment apprécié cette aventure en compagnie d'Andrea du début à la fin. Il faut dire que c'est un personnage que j'aimais déjà beaucoup à la base. Je trouve que c'est l'un des rares à ne pas être éclipsé par le charisme de Kate. Elle est aussi intrigante et forte, avec un côté plus réservé. Mais dans ce livre, on a enfin l'opportunité d'en apprendre plus sur elle, son passé, et surtout ses peurs. C'est un réel plaisir d'approfondir les raisons qui l'ont conduite à rejeter avec tant de force cette part métamorphe en elle et tout l'univers qui s'y rattache. Et c'est tout doucement qu'elle prend conscience de la nécessité d'arriver à l'acceptation de qui elle est. Ilona Andrews réussit ainsi avec beaucoup de sensibilité à créer de l'émotion dans une intrigue pourtant orientée sur l'action.

Et comme dans tous les livres de la saga, on a également le droit des personnages secondaires tous très bien campés. Jim, Derek et Doolittle sont bien évidement de la partie, mais comme Andrea n'est pas un expert en magie ou en mythologie, elle est bien obligée de requérir l'aide d'autres compagnons. C'est là que Roman, oui, lui, entre en scène. Ce mage pas si noir que ça présente ici une tout autre facette. Débarrassé de son accent russe, il montre qu'il y a en lui bien plus que ce qu'il avait laissé entrevoir, en particulier un talent aussi insoupçonné qu'hilarant pour le flirt. Ascanio, le stagiaire bouda délinquant, prend également de l'ampleur. Il a beau être un ado, il est tellement charmant, malicieux et drôle que je ne peux m'empêcher d'avoir un petit béguin pour lui. Et qui dit Andrea, dit également ses amours tumultueuses avec Raphael. Après les tomes 4 et 5, j'avais hâte de voir comment les choses allaient tourner pour eux. Disons seulement que je n'ai pas du tout été déçue par le résultat. Leurs tentatives de séduction sont aussi chaotiques que celles de Kate et Curran, mais quand deux métamorphes sont impliqués, les règles du jeu atteignent des sommets insoupçonnés de folie ;)

En bref...

Finalement, les aventures d'Andrea valent leur pesant de cacahuètes. On y retrouve toutes les caractéristiques propres à la série, comme une histoire blindée d'action, d'imagination et d'humour, mais Andréa sait y apporter sa touche. C'est un vrai régal d'en apprendre enfin plus sur cette jeune femme un peu mystérieuse et dont le passé saura vous émouvoir. Et comme d'habitude, d'intéressants personnages secondaires font leur apparition, tout comme une pointe de romance bien agréable. C'est avec plaisir que je retrouverai Andrea sur le devant de la scène, même si Kate et Curran sont mes petits favoris. Ça tombe bien, une nouvelle d'une centaine de pages leur est consacrée à la fin de ce tome. 


Lecture agréable 
(pas le coup de cœur car j'ai une petite préférence pour les aventures de Kate, mais on en est proche)

Saga Kate Daniels
5,5. ? / Gunmetal Magic (spin off sur Andrea)
8.5 ? / Magic Stars (spin off sur Julie & Derek)
9.5 ? / Iron and Magic (2018 en VO) (spin off sur Hugh)

10. ? / Magic Triumphs (2018 en VO)

Retrouvez plus d'informations et d'autres avis sur la page du livre
Logo LivraddictLogo Livraddict
50





7 commentaires

  1. j'ai vraiment beaucoup aimé celui ci meme si c'est vrai que je préfère Kate et je suis curieuse de voir ce qu'un prochain spin off peut donner. Une jolie surprise. Un jour faudra que je poste mon avis lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être un sur Julie. D'un autre côté elle est encore jeune et ça ne correspond pas forcément à l'univers de la saga.

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup aimé celui-ci également, c'était sympa de découvrir davantage Andrea

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un personnage qui gagne vraiment à être connu. Ce qu'on en voit ici apporte pas mal de nuances je trouve.

      Supprimer
  3. Je vais le lire très bientôt (mi-février si tout va bien) avec ma copine des LCs sur Kate Daniels, Heclea. J'ai hâte de voir ce que donnera ce tome sur Andrea. En tout cas, tu me donnes très envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, trop bien. J'espère qu'il te plaira. En tout cas j'ai hâte de voir ce que tu en penseras. Moi en février je vais surement lire le sixième Kate Daniels. Après il me faudra prendre mon mal en patience en attendant la sortie du 7.

      Supprimer
    2. Finalement, ça a été une lecture agréable mais un peu en dents de scie. Andrea est sympa mais ce n'est pas Kate. Mais j'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur son passé et l'intrigue est très intéressante.

      Supprimer